Partagez | 
 

 Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


→ INSCRIT DEPUIS : 09/01/2013
→ MESSAGES : 36
→ JOB(S) : Mécanicien garagiste


MessageSujet: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 16:11

RAMSAY, ASHTON WENDELL
TUMBLR (mais je sais plus lequel *pan*)

« Et le poussin piouuu et le poussin piouuu »
"This is something that everyone knows :"

NOM & PRÉNOM(S) : Ramsay, Ashton Wendell Flynn ♦ DATE DE NAISSANCE ET AGE : 28 Mai, 26 ans ♦ ORIGINE(S) : Anglaises, Amérindiennes relativement diluées, probablement ♦ EMPLOI ET/OU ETUDE(S) : Ancien pilote. Actuellement mécanicien garagiste ♦ STATUT : Célibataire, il a eu plusieurs aventures, mais rien de bien important. L'amour, il ne sait toujours pas s'il l'a sous les yeux ou s'il l'attend encore.

QUELQUES INFORMATIONS ESSENTIELLES SUR TOI ♦ Ashton aime la liberté, le vent et la pluie. Il aime aussi les fleurs (mais il ne le dira jamais, faut pas pousser), les couleurs et l'arc-en-ciel qui apparaît une fois le beau temps revenu. Il fut un temps, il aimait même voler. Depuis qu'il a eu son accident et a le vertige, c'est une toute autre histoire. Il est cloué au sol et l'idée même de dépasser le 3ème étage d'un immeuble lui donne la gerbe. Du coup, il remplace par la vitesse, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a. Tourné vers les motos et les bolides en tout genre, il en répare tant qu'il peut pour les admirer et lancer des courses clandestines.
♦ Il a perdu ses parents respectivement ornithologues et pilote à l'âge de 7 ans, dans un crash d'avion mais il s'est mis en tête que s'il avait été le pilote, ça ne serait jamais arrivé et a donc passé le reste de sa vie à essayer de s'envoler.
♦ Il est assez superstitieux et a donc tendance à faire attention aux jours de la semaine, à la décoration et où il pose les pieds. Il vous dira même qu'il a posé des sacs de sels dans tout son appartement. Toutefois, Ashton n’est pas croyant pour autant. D’ailleurs, pour lui la mort signifie l’arrêt de toute activité et rien cela le terrifie plus que tout.
♦ Il a le vertige depuis un accident d'avion où il a dû s'éjecter de toute urgence et qui l’a laissé avec de nombreuses blessures. Il a d’ailleurs dû faire de nombreux aller-retour à l’hôpital et claudique toujours de la jambe gauche. Depuis, bien que la simple pensée de remonter dans un avion lui donne des crises de panique, il essaie de le vaincre de temps à autres et ses amis lui prêtent main forte mais manifestement, ça n'est pas si facile. Pourtant, il a toujours un air terriblement rêveur en regardant les nuages et n'exclue pas un possible retour à l'assaut du ciel.
♦ Il n'a absolument pas le pied marin et a le mal de mer. Même piloter un hydravion lui donnait une légère nausée. D’ailleurs il nage comme une pierre, inutile d’attendre de lui qu’il vienne vous sauver si vous tombez dans un lac, vous couleriez probablement tous les deux.
♦ Il s'est fait tatouer à de nombreuses reprises durant son adolescence, le plus significatif étant l'envolée d'oiseaux sur son épaule, le reste, force est de constater qu'il a légèrement des goûts de chiotte. Mais même les années passant, il n'a pas eu le coeur de les faire retirer
♦ Il s'est déjà fait arrêter plusieurs fois pour des bagarres ou des délits mineurs, le genre de blagues d'ado qui tournent mal. Ca n'a jamais vraiment arrangé sa réputation mais il fait avec.
♦ S'il le pouvait, il préfèrerait se dire Anglais et même amérindien au 30742ème degré plutôt qu'Américain. Ses grands-parents d'origine cheyenne lui ont suffisamment rebattu les oreilles avec les méfaits de ses compatriotes pour qu'il ne leur accorde plus grande crédibilité. En grandissant, il a appris à se faire sa propre opinion et comme pour tout, à Taleville, rien n'est tout blanc ou tout noir.
♦ Enfant, il a longtemps été partant pour tout, n’importe quoi et surtout avec n’importe qui. Ca la conduit à ce qu’il est aujourd’hui. Il ne renie pas ce qu’il a fait et si c’était à refaire, il prendrait probablement le même chemin. Cependant il est désormais plus méfiant lorsqu’un inconnu lui propose une affaire qui lui paraît louche. Fort heureusement, à Taleville, les étrangers ne sont pas légion.
♦ Il est peu enclin à l’admettre mais en matière d’alcool, les seuls qu’il arrive à peu près à tenir sont le rhum et le brandy. Le reste a généralement tendance à le laisser raide mort après quelques verres, voire même un seul.
TRAITS DE CARACTÈRE ♦ Protecteur - Volontaire - Blagueur - Possessif - Méfiant - Amusant - Sympathique - Gentil, bien que ce ne soit pas particulièrement flagrant - Jaloux - Romantique - Gourmand - Hyperactif - Rebelle - Rêveur - Ne reste pas en place une seul seconde - Dispersé - Superstitieux - Curieux - Parfois à côté de la plaque - Râleur - Maladroit - Perdu - A toujours joué les badboy mais n'en a que l'air - Obstiné - Provocateur - Bagarreur - Téméraire - Instinctif - Impulsif - Moqueur - Sarcastique - Vif - Taquin - Sincère - Franc - Tête en l'air - Rancunier - Immature - Inconscient - Fidèle - Irritable – Enjoué – Fume. Beaucoup. Trop, en fait. – Adore les défis – Paradoxal – Tête brûlée
♦ Très peu porté sur les études bien que curieux, Ash n'a jamais été quelqu'un de particulièrement cultivé ni bon à l'école et s'est donc toujours forgé une sorte d'image de mauvais garçon, moqueur et provocateur, flirtant avec le je m'enfoutisme. Il n'est pas complètement stupide mais les cours ne l'ont jamais intéressé alors forcément, il s'empourpre et s'énerve quand il ne comprend pas.
Quand les choses s'enveniment, il n'a rien d'un pacifiste, frappera et discutera probablement après, une fois que le bon sens aura refait surface. De même, il n'hésitera pas à frapper ni même à dépasser toutes les limites pour protéger n'importe qui lui tenant à coeur. Ashton n'est pas très grand et sa carrure n'impose nulle crainte mais si ses mots sont hasardeux et son regard parfois perdu, ses poings frappent assurément juste.
♦ Malgré ce que l'on pourrait penser, Ashton a une idée très précise de l'amitié et de l'amour. Pour la première, il donnerait sa vie, son âme et tout ce qu'il a pour ses proches, sans aucune concession, quitte à les étouffer et a tendance à attendre la même chose en retour. Sauf que les autres ne sont pas Ashton et qu'il le sait et fait donc preuve de la plus excessive des méfiances envers les étrangers. Quant à la seconde, il ne l'a jamais vraiment expérimenté mais il imagine toujours la chose comme particulièrement romantique, pleine de poésie. Il ne l'avouera jamais, on le traiterait de tapette.
♦ Le mensonge et l'hypocrisie sont des choses qu'Ashton ne tolère que très mal. La manipulation en est une autre. Lui qui a déjà du mal à suivre, les mots masquant la vérité ne l'aident pas et il préfèrera la sincérité, aussi blessante soit-elle, à n'importe quel mensonge chaste. Il ne supporte pas non plus la pitié et la commisération excessive, à son égard ou envers les autres. Même s'il n'est pas sans coeur et qu'il compatira, s'apitoyer sur son sort pendant des mois ne mène à rien, il faut se donner les moyens de se relever. Il aidera au besoin mais inutile d'attendre de lui une quelconque pitié déplacée.
♦ Le progrès et le changement ne sont pas ce qu'il affectionne le plus. Il est particulièrement nul avec un ordinateur et ne s'en sert que parce qu'il est bien obligé. Son téléphone portable semble dater de l'âge de pierre, il récupère généralement ceux que les autres ne veulent plus et n'y apporte aucun soin. Certains de ses amis tentent de l'initier un peu plus à l'évolution, tant il les exaspère à ne rien comprendre mais pour l'heure, c'est peine perdue.
♦ Il aime les animaux et particulièrement les oiseaux, s'il avait continué les études, il se serait peut-être tourné vers l'ornithologie, c'est d'ailleurs son secteur favori du Parc.
♦ Il adore la nature et le grand air mais son extrême curiosité le pousse parfois dans des situations périlleuses et/ou particulièrement stupides. Combien de fois s'est-il retrouvé en équilibre au-dessus d'un précipice ou dans un arbre simplement pour pouvoir observer un insecte ou décrocher un sac plastique accroché aux branches... Il n'y peut rien, c'est beaucoup plus fort que lui.


CHAPTER ONE ♦ "Because we all lived in a fairytale."


A L'EPOQUE TU ÉTAIS : Flit le colibri ♦ LE CONTE : Pocahontas (Mais le 1, hein, parce que le 2 était quand même bien pourri *pan*) ♦ TON RÔLE DANS L'HISTOIRE : L'oiseau relou et surprotecteur qui gâchait tous les moments romantiques. L'acolyte de Meeko, le suiveur de Pocahontas et le persécuteur de Percy ♦ DE QUEL COTE ES-TU ? : Le bien, probablement. Quand on est un colibri, on est du côté des fleurs. Et je suppose que les fleurs, c'est bien. ♦ TON DERNIER SOUVENIR : Trois baies pour Meeko, deux pour Pocahontas, une pour Flit Une cueillette habituelle avant que le ciel ne s'assombrisse et qu'un nuage ne dévore le paysage. Flit avait essayé de fuir, de voleter aussi vite que le lui permettaient ses petites ailes mais il avait fini par s'écraser contre un arbre. La forêt avait disparu en même temps que la lumière et le reste de ses souvenirs.



Prenez un nid. Un petit oeuf bleuâtre. Couvez-le et trouvez-y Flit à la sortie.
De sa courte vie de colibri, Flit n'avait jamais vu d'humains ni même de ratons laveurs. Et encore moins les deux ensembles. C'est avec une immense curiosité saupoudré de méfiance qu'il s'était approché du tout jeune duo, voletant doucement dans les mèches de l'indienne (il intègrera plus tard que Boobs = Filles) jusqu'à ce que, amusée, Pocahontas le nourrisse et que Meeko se prenne d'affection pour le petit oiseau, à défaut d'avoir envie de le bouffer. Envie qui lui était passée après s'être pris quelques coups de becs biens placés pour avoir tenté de lui sauter dessus.

Ils auraient pu continuer longtemps à vivre paisiblement, d'amour et d'eau fraîche en chantant des chansons sur les animaux aux sons des tambours en fumant des calumets de la paix. L’existence de Flit aurait pu être encore moins compliquée que celle d’un oiseau accompagnant une humaine et un petit raton-laveur mais étrangement, ça ne l’avait jamais dérangé. Vivre en dehors des rangs, si tant est que les colibris en possèdent, n’avait rien de déplaisant et la compagnie de ses semblables n’était pas pour lui manquer. De toute façon, d’une manière générale, l’oiseau-mouche était du genre solitaire alors si ça n’avait pas été pour ces deux-là, ça ne serait pour personne d’autre.

Mais d'autres hommes étaient arrivés, bien différents et légèrement décolorés. Armés de bâtons qui crachaient du feu et sortant de pirogues géantes avec des voiles comme des nuages. Ils demandaient de l’or, de la poudre de fée et tout un tas de trucs que de toute façon, le colibri n’aurait pu leur donner.
Sans se poser plus de questions, Flit ne les avait pas aimé, tout particulièrement le blond qui tournait autour de Pocahontas et dont il s'évertuait de faire échouer les ridicules avances, son romantisme d'oiseau en étant tout irrité à lui faire hérisser les plumes. D’un mauvais œil, il les avait regardés se tourner autour, s’apprivoiser pendant que plus loin, les blancs-becs cherchaient de la magie et d’autres choses trop compliquées, visiblement, cracher du feu avec des bâtons ne leur suffisait pas, il fallait toujours plus et cela passait par la destruction des forêts.
Flit avait commencé à s'agacer de la parade nuptiale des deux humains, l’amour, pour un oiseau, ça n’avait pas grand-chose de compréhensible, un peu comme la guerre qui se préparait entre les peuples, lui qui n’avait connu que paix et amitié.
Puis il s'était rendu à l'évidence, abandonnant sa protégée aux bras d'un être humain mal cuit, Pocahontas et John avaient vécu une belle histoire, certes très romantique mais aussi très courte. Cela avait probablement évité un bain de sang que même le colibri n’aurait pas souhaité. Meeko et lui avaient même fini par presque s’entendre avec Percy, l’étrange bouledogue trop gâté venu de l’océan. Puis une fois Ratcliffe capturé et la paix préservée pour le temps qui lui était imparti, John était reparti dans sa barque géante avec ceux que le Peuple avaient finis par accepter et Flit avait repris une vie normale de colibri jaloux.

Grand-mère feuillage avait prédit que l'avidité des Hommes ne s'arrêterait pas là, que la colère, l'envie et la haine avaient gangréné le coeur des blancs. Mais Flit n'avaient pas écouté, c'était devenu beaucoup trop compliqué à comprendre pour lui. Peut-être qu'il aurait dû.
Ils voulaient l'or, la poussière de fée, les diamants et on leur avait refusé. Ratcliffe n'était pas parti pour être jugé, la politique ne fonctionnait pas ainsi et les conquêtes n'auraient jamais continué si la morale avait été un facteur important. Les Rois les plus avides lui pardonneraient, il ne faisait que son travail. A sa manière, certes, mais il avait été engagé pour ça. Il reviendrait, lui ou un autre, finalement, cela importait peu, pour prendre ce qui avait été demandé, la magie n'attendait pas.
D'autres étrangers étaient arrivés, reçu comme des princes, tout s'était développé autour d'eux tandis que Pocahontas et son peuple conservaient une enclave de nature, jalousement préservée par Flit et Meeko. John Smith avait promis, il reviendrait. Et sagement, ils avaient attendu.

CHAPTER TWO ♦ "now, we are trapped in a curse..."




Ashton Wendell Ramsay était un gentil garçon mais personne n'était enclin à le croire ou à l'admettre pour ceux qui le savaient déjà. Sans doute était-il beaucoup trop agité pour qu'on pense à autre chose que se plaindre de son comportement. Un instant il avait inspiré la pitié, lorsque ses parents avaient explosé en plein vol, on l'avait choyé, on l'avait regardé avec toute la condescendance du monde mais Ashton n'avait pas pleuré. Il s'était contenté de relever la tête et de claironner haut et fort qu'il ferait comme son père. L'accident de vol excepté. Ainsi, on en avait presque oublié qu'il était triste et on avait recommencé à râler sur ses mauvaises notes et sur son regard vert qui n'en finissait pas de dériver sur les nuages. « On », les autres, ceux qui ne le comprenaient pas, pas plus qu’il ne les comprenait en retour. Parfois, les mots qu’‘on’ employait devenaient trop compliqués et les regards se chargeaient de sentiments si contradictoires qu’il était difficile de discerner la sincérité dans cet imbroglio. Ash n’avait pourtant pas laissé tomber mais il s’était assurément toujours plutôt mal entouré, à quelques exceptions près, quelques constantes pour garder la tête dans les nuages.

Elevé par ses grand-parents, Ashton avait toujours vécu à Taleville sans jamais ressentir le besoin de s'en éloigner. Survoler le paysage à bord de n'importe quel engin volant lui suffisait largement. Il avait commencé par les modèles réduits mais très vite, le besoin de les suivre s’était fait plus pressant et les cours de pilotage avaient été les seuls cours qu’il avait bien voulu suivre. Grandir n’avait pas été facile pour Ashton, pas forcément parce qu’il n’avait pas de parents et qu’il en souffrait profondément, ce problème-là avait été traité depuis un certain temps, mais principalement parce que conscience et maturité avaient du mal à le suivre, tout comme ses grand-parents qui, fatigués, avaient cessé de lui courir après. Pourtant, il n’était pas seul, lâché dans Taleville en toute impunité, mais en dehors de Chenoa et Adriel, toutes ses fréquentations avaient tendance à lui porter préjudice. Lancer des œufs sur les voitures, remplir une salle de classe avec du papier toilette et de la mousse… des bêtises adolescentes qui s’étaient vite transformées en poubelles incendiées et autres feux d’artifices devant le palier. Ash ne le niera pas, ça ne l’a jamais mené bien loin mais ça l’amusait. La liberté de faire ce qu’il voulait, c’était un peu ça, l’essentiel de sa vie. Il y avait toujours quelqu’un pour venir le récupérer quand il partait trop loin, une main secourable pour le chercher dans les bois s’il s’y perdait. Il ne s’était jamais trop demandé ce qu’il ferait s’il venait à perdre ce qu’il avait de plus cher, ça ne lui avait effleuré l’esprit. Il faut dire que cet esprit-là n’était pas très développé, mais pour lui, ils étaient tous là, naturellement, au même titre que le soleil illuminait le ciel et que le vent déplaçait les nuages. C’était une évidence, comme un peu tout ce en quoi croit Ashton.

Ash n’avait jamais été du genre philosophe, juste curieux. Découvrir, c’était son truc mais discuter du pourquoi du comment fonctionnaient les choses, ça dépassait bien largement son domaine d’expertise. C’est probablement pour cela qu’Ashton n’a jamais vraiment connu de relation sérieuse, l’autre, l’amour, il les effleure du bout des doigts, sans jamais s’y attarder. Trop idiot, trop perdu probablement, pour chercher à aller plus loin. Ou peut-être trop exigeant ? Romantique malgré lui, ses idées même le dépassaient parfois, il en venait même à être niais et pour un mauvais garçon, tout gentil intérieurement soit-il, ça n’était pas franchement flatteur. Comme pour tout, du coup, il finissait à côté de la plaque, ne comprenait rien et cassait tout. Aussi étrange que cela puisse paraître, les relations amoureuses avec le gentil Ashton se finissaient rarement bien, que ce soit au lycée ou plus tard, ce qui n’arrangeait en rien l’image que les autres avaient de lui. On le murmurait violent, secret, cachant son jeu derrière une fausse gentillesse lorsqu’il aidait les grand-mères à traverser.

▬ Y’a Ashton qui fait traverser des mamies et qui porte les courses de ma mère.
▬ Tu rigoles ? T’as vu sa tronche ? Surveille ta mère, il va l’égorger dans le garage !
▬ N’importe quoi, je suis sûre qu’il lui fera rien. Il doit équilibrer son karma. Demain il égorgera des chats et l’équilibre du monde sera rétablis.

Pourtant, Ash n’a jamais été un garçon compliqué. Paradoxal, certes, entre gentillesse et bêtises plus ou moins innocentes mais certainement pas intentionnellement malfaisant. Alors forcément, s’entendre dire qu’on ne le comprenait pas toujours alors qu’il était, en son sens, le plus simple des garçons, ça n’avait rien de plaisant.
Il en avait toujours été ainsi, toute son enfance, son adolescence et sa très courte vie d’adulte. Hyperactif jusqu’au bout des ongles, il s’était toujours dit que s’il s’arrêtait un jour, il finirait par mourir. Alors chaque chose qu’il faisait, il allait jusqu’au bout, quitte à se rendre compte en plein milieu que ça n’avait rien d’une idée de génie, ce qui arrivait de toute façon dans la plupart des cas et ce qui l’a conduit à obtenir quelques tatouages ratés. Mais c’est aussi ce trait particulier qui a failli causer sa perte.



Il avait 24 ans, pilote pour l’aérodrome non loin de Taleville avec déjà plusieurs heures de vols au compteur et avait même déposé son dossier pour s’engager dans l’armée de l’air, ses talents de pilote ayant été largement complimentés malgré des lacunes évidentes dans le reste de son dossier. Ashton ne s’en était pas formalisé, après tout, tant que l’avion volait et qu’on suivait les ordres, ça n’avait rien de compliqué. Puis il s’était finalement rétracté sur cette réflexion, suivre les ordres, ça ne l’avait jamais vraiment branché comme perspective.
Lui, il voulait être libre dans son ciel, simplement, sans partage. S’il avait voulu faire comme tout le monde et suivre bêtement le mouton de devant, il aurait fait conducteur de tank – Une fille avec qui il était sorti au lycée avait été surnommée le Tank, mais ça n’avait strictement aucun rapport -. Ainsi, il était resté à Taleville, sans regret aucun puisque son métier le comblait plus que tout.
Embarquant à bord de son habituel coucou baptisé Hummingbird pour survoler la zone avec une sonde météorologique (le genre de truc qu’il laissait bien volontiers aux scientifiques) et prendre quelques photos aériennes, Ashton avait fait les vérifications d’usage et était sorti, au mépris de la météo plus que venteuse. Les nuages qui s’amoncelaient à l’horizon ne l’avaient pas effrayé, il avait fait cela des dizaines, des centaines de fois et en était toujours revenu sain et sauf, avec de parfaites photos qui plus est. Ca n’était pas aujourd’hui qu’il se laisserait impressionner. Le Ciel et lui, c’était toute une histoire d’amour, il se laisserait traverser de part en part par le meilleur de ses vagabonds du vent, Ashton n’en doutait pas.
Comme d’habitude, il n’avait pas écouté, tout obstiné qu’il était. La première partie de sa croisière entre les nuages s’était plutôt bien passée, les turbulences n’avaient fait que le secouer et Ashton s’était même amusé à les provoquer de lui-même. Puis le vent s’était levé, implacable. Il n’avait rien pu faire à part lâcher les commandes et s’éjecter de toute urgence. Le Hummingbird s’était crashé plus loin et tandis que les volutes de fumées noires s’élevaient de la carcasse, progressivement arrosée par la pluie naissante, Ashton, pendu à son parachute, s’était mis à tournoyer et avait achevé sa course dans un arbre. Le choc avait été rude et la toile s’était accrochée à la cime. Son regard vert s’était posé sur le sol qui n’avait jamais paru si loin et si proche à la fois. Durant de longues minutes, quelques heures, il n’aurait su dire, il avait simplement fixé ses pieds et la terre moussue qu’il n’était pas près de fouler. Pas sans douleur. Et la peur s’était emparée de lui. La panique. Il avait hurlé à l’aide, sachant que le crash n’était certainement pas passé inaperçu sur les radars, s’était agité dans tous les sens, ne supportant pas d’être impuissant et ne s’était arrêté qu’au craquement sinistre du tissu en voie de déchirement. Son cœur avait presque cessé de battre.
Celui qui volait toujours plus haut avait chuté. Et pas qu’un peu. Il n’aurait su dire si le sol s’était précipité vers lui ou l’inverse mais ça n’avait rien de plaisant. Son parachute avait ralenti sa course mais le baiser avec la terre ferme avait été tout sauf agréable. Il avait toujours dit que la Terre ne l’aimait pas, ça n’était pas une première.
Le personnel des forêts et les équipes de recherche l’avaient retrouvé peu après, non loin de la carcasse de son cher avion, couinant misérablement sa douleur. Chanceux dans son malheur, aucun dommage irréversible n’avait été causé. Un bras et une hanche cassés, son fémur en miettes et son genou démis avaient subis remplacement et nombreuses opérations. Ashton s’était réveillé à l’hôpital avec la nausée, une nouvelle phobie et une douleur lancinante qui ne le quitterait plus pendant de nombreux mois.

Sa rééducation générale achevée, il avait essayé de remonter dans un avion mais la simple crise de panique qui s’était emparée de lui lorsqu’il avait découvert être au sixième étage de l’hôpital ainsi que ses battements de cœur affolés à peine installé dans le cockpit l’avaient dissuadé de tente le diable.
Cloué au sol, Ash s’était trouvé un job de mécanicien garagiste dans le garage du coin, travaillant à mi-temps pour l’entretien de l’aérodrome. La perspective de rester ainsi ne lui plaisait et ne lui plaît toujours pas. Il palie le manque comme il peut et s’est même acheté une moto, s’occupant de retaper de vieux bolides dans son coin, se lançant dans des courses clandestines avec Adriel, toujours prêt à aider son meilleur ami. Il ne s’est pourtant pas résigné à cet état, la vitesse lui plaît toujours mais ça n’a rien de comparable. Chaque fois que le vent se lève et qu’il l’entend siffler dans les arbres, Ashton arbore le même regard rêveur, empli d’espoir et d’envie. Il n’attend qu’une chose : Vaincre ses appréhensions, sa peur et repartir à l’assaut du ciel. Et il peut toujours compter sur son entourage pour le soutenir, le Hummingbird 2 l’attendant bien sagement.



"You and no one else."


QUI ES-TU ? : Zadig o/ ♦ CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : Dawid Auguscik ♦ AVEZ-VOUS PRIS UN SCÉNARIO ? : Nope ♦ COMMENT TU ES TOMBÉ(E) SUR LE FORUM ? : Je sais plouuus x) ♦ UN MOT EN PLUS ? : Rutabaga !




Dernière édition par Ashton W. Ramsay le Ven 11 Jan - 13:28, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


→ INSCRIT DEPUIS : 09/01/2013
→ MESSAGES : 36
→ JOB(S) : Mécanicien garagiste


MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 16:14

+1 Mais bon, comme je suis une feignasse... *pan*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | I'M THE BOSS
« I wanna see what life is, with you »


→ INSCRIT DEPUIS : 01/06/2012
→ MESSAGES : 753
→ LOGEMENT : En colocation dans une maison du centre-ville avec Ayden (Aladdin) et Jorden (Abu)
→ JOB(S) : Dresseuse de tigres de la réserve du parc municipal
→ HUMEUR : CEY PO UN TEMPS A METTRE UN TIGRE DEHORS ! /BOUM



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 17:01

Bienvenue à toi ! J'ai hâte de voir quel personnage tu as choisi ! Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas si besoin Wink

_______________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://search-games.forums-actifs.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 17:03

Oh t'es bowwwww
Bienvenue en tout cas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Modo | OH YEAH
toothless. i could've sworn you had teeth.


→ INSCRIT DEPUIS : 07/01/2013
→ MESSAGES : 248
→ LOGEMENT : dans une vieille grotte - non j'déconne, plus sérieusement, dans un appartement, dernier étage.
→ JOB(S) : fut un temps j'étais étudiant en histoire nordique, maintenant, simple assisant à la bibliothèque - de quoi payer le loyer.
→ HUMEUR : explosivement curieuse.



MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 17:12

WOKAY C'EST QUOI CES YEUX. :fuh:
Bienvenue parmi nous - et merci de m'avoir filé la chanson du poussin dans la tête - et bonne chance pour ta fiche. :huhu:

_______________________________

J'avais toujours entendu dire qu'à l'instant de votre mort, votre vie entière se déroule devant vos yeux en une fraction de seconde. Tout d'abord cet instant dure beaucoup plus longtemps qu'une fraction de seconde, il s'étend jusqu'à l'infini comme un océan de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 17:51

Bienvenue !

On dirait une poupée de cire... Arrow
C'est qui le personnage ? (non j'veux pas attendre la fiche, curiosité Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 19:07

ET LE POUSSIN PIOUUUUU ET LE POUSSINNN PIOUUUUU *chante avec Ashton*

Bienvenue à toi Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas


→ INSCRIT DEPUIS : 20/10/2012
→ MESSAGES : 753
→ LOGEMENT : Un petit appartement en centre-ville.
→ JOB(S) : Est actuellement libraire à ses heures perdues et étudiante en photographie.
→ HUMEUR : Observatrice - Il se passe des trucs louches à Taleville, méfions-nous du loup qui dort ...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 19:10

Je t'aurais bien coupé la tête rien qu'à voir l'intitulé du poussin piou mais je suis pas la reine de coeur et ... je vais me retenir parce que j'adore ton avatar et que j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves

Bienvenue à toi

_______________________________

NEVER HAD MUCH FAITH IN LOVE OR MIRACLES
Never wanna put my heart on deny But swimming in your world is something spiritual I'm gonna get every time you spank the night


Dernière édition par Céleste L. Hartford le Mer 9 Jan - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 19:31

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


→ INSCRIT DEPUIS : 28/11/2012
→ MESSAGES : 25
→ LOGEMENT : Toujours dans les pattes de sa soeur et son fiancé
→ JOB(S) : Danseuse & serveuse dans au Island Treasure : Bar & Grill, appartenant à sa soeur
→ HUMEUR : Friendly so don't piss me off



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Mer 9 Jan - 22:34


Rutabaga de bienvenue, Picasso

_______________________________

Looks like a girl,
but she's a flame.
« You can try but you'll never forget her name Everybody stands, as she goes by 'cause they can see the flame that's in her eyes. Watch her when she's lighting up the night, nobody knows that she's a lonely girl and it's a lonely world »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nameless-rpg.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Jeu 10 Jan - 17:23

    Bienvenue parmi nous !
    Bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


→ INSCRIT DEPUIS : 09/01/2013
→ MESSAGES : 36
→ JOB(S) : Mécanicien garagiste


MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Jeu 10 Jan - 17:33

Merci beaucoup à vous !
Pour la chanson, pardon, jme la suis auto-mise dans la tête, je la chante tout le temps, j'en peux plus xD

Irwin > Du coup j'ai édité ma fiche donc jcrois que tu as ta réponse
Stars > Rutabaga de remerciements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Ven 11 Jan - 9:41

    OH MON DIEU ! Dire qu'avant de prendre Belle, dans la Belle et le Clochard je voulais prendre ton acolyte J'avais trèèès hésité

    En tout cas, je ne peux qu'approuver ton choix

    Bienvenue parmi nous et amuses toi bien

_______________________________


    L'AMOUR EST LE PLUS PUISSANT DES POUVOIRS.On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Ven 11 Jan - 11:56

J'adore l'histoire d'Ashton ** Vraiment ! (d'ailleurs, j'vais te demander un lien dès que je te valide héhé)
J'te demanderais juste un petit changement pour le conte :-D J'suis pas sur qu'il y avait des Gouverneurs avec tout ces Princes et Princesses :-D (Sauf si il s'agit d'un gouverneur d’institution qui est là pour éduquer le prince qu'il sert xD)

Donc au pire des cas, tu peux parlé d'un Roi, tout simplement x) Ou d'un Valet qu'importe Ou mieux, un chevalier noir sous les ordres de la méchante Reine

Revenir en haut Aller en bas


→ INSCRIT DEPUIS : 09/01/2013
→ MESSAGES : 36
→ JOB(S) : Mécanicien garagiste


MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Ven 11 Jan - 13:14

Jude > Haha, t'aurais dû, on aurait fait de grandes choses tous les deux

Aimée > Merci ! Ce sera avec grand plaisir *o*

En fait, je me suis posé la question mais ça n'a mené à rien, parce que pour moi, Ratcliffe n'a rien de royal, c'est un laquais, un explorateur envoyé par un Prince ou un Roi pour piquer des trucs dans des terres libres. C'est l'homme qui vole et qui n'a rien à perdre s'il échoue puisqu'il n'a pas de titre. D'ailleurs John Smith est juste un soldat, un mec qui n'a rien demandé à personne xD (Ou un Prince undercover *pan*) Donc je voulais le garder comme ça pour éviter d'en faire un prince mais j'avoue que j'ai pas vraiment d'autre mots U_U
Je me creuse la tête et je change ça o/

EDIT: J'avais pas lu les dernières phrases xD Au temps pour moi, je change !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Ven 11 Jan - 13:20

Yep, je le voyais aussi comme ça :-D Après, il est pas obligé d'avoir un titre devant son prénom non plus x)
Revenir en haut Aller en bas


→ INSCRIT DEPUIS : 09/01/2013
→ MESSAGES : 36
→ JOB(S) : Mécanicien garagiste


MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Ven 11 Jan - 13:30

C'est ça, j'ai triché *pan*

Du coup j'ai effectivement viré son titre (j'y avais pas pensé, jsuis un peu comme Ash, un peu débile xD). Rajouté qu'il avait été envoyé par les rois vilains qui voulaient de la magie (j'avais pas lu tes dernières suggestions, je suis un boulet). Et walà o/

Dis-moi si ça convient =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Ven 11 Jan - 13:34

Mais c'est que tout ceci m'a l'air PARFAIT :-D !



TU ES OFFICIELLEMENT ACCEPTE A TALEVILLE ♦ "tu peux passer ton chemin cher ami."


Votre fiche a été validée et nous vous félicitons. Vous pouvez donc commencer le jeu, car les portes de la ville vous sont désormais ouvertes. A partir de maintenant, vous pouvez vous promener où bon vous semble. N'hésitez pas à aller faire un tour dans votre répertoire et ainsi trouver ce dont vous avez besoin pour faire des rencontres surprenantes et vivre à Taleville sans problème.

Si vous avez un problème, madame le maire sera ravie de vous recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.   Aujourd'hui à 10:15

Revenir en haut Aller en bas
 

Ashton ↔ Aim for the sky and you'll reach the ceiling. Aim for the ceiling and you'll stay on the floor.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ashton Tyler Russell | Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler a un coq. (fini)
» Zothique et autres mondes Clark Ashton Smith
» [TOPIC OFFICIEL] Halo Reach
» [X360] Halo Reach (Beta)
» Pistolet M6G ( et ses variantes )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: "Tu peux passer l'ami !"-