Partagez | 
 

 # Numéro 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: # Numéro 5   Dim 6 Jan - 13:01


DAILY TALE
« - behind every lie is a truth»

INTRODUCTION
Les branches grincent par la caresse du vent sans jamais laisser tomber la moindre feuille et puis soudain un flocon blanc petit à petit se laisse tomber jusqu’à porter son aide à la brise élancée. Avec le temps, la branche s’épuise tombant, abandonnant face à la force qui la courbe et enfin, elle laisse échapper la dernière feuille à son pied.

L’espoir. C’est sans doute ce qui pousse la plupart des habitants à ignorer les derniers évènements pour continuer à vivre. On se dit qu’il ne faut pas regarder constamment en arrière pour avancer et qu’au contraire, il faut aller de l’avant et continuer à respirer. Taleville a souffert et il a perdu face à la mort d’Abygaëlle Kieffer, mais il continue de grandir. Les plus âgés montrent l’exemple aux plus jeunes dans l’espoir que de telles choses ne se reproduisent pas. On tient tous à retrouver notre quotidien. A espérer qu’un jour nous ne lancerons plus ce petit coup d’œil en arrière. L’année 2012 sera sans doute marquée par ce bal et ses catastrophes, mais l’année 2012 s’achève et il y a eu de bon point durant cette année qu’il ne faut pas oublier. Il faut donc commencer l’année avec un sourire sur nos visages. L’espoir, c’est cette lumière et cette force dont chaque homme a besoin pour poursuivre sa vie. L’envie que les choses aillent mieux, que demain soit meilleur. Demain serra meilleur si on agit pour qu'il soit meilleur !

Pour ce dernier numéro, nous nous sommes donc concentrés sur cette belle fin d’année 2012. La une ne sera qu’une lettre apportant ce dont on a besoin pour commencer 2013 avec des étoiles dans les yeux, car oui, je ne sais pas vous mais Noël a déjà eu son effet positif sur nous. Il suffit de se balader dans les rues pour voir les décorations de la ville et pour voir ces familles qui revivent sans aucun problème. Alors vivons nous aussi, prenons une coupe de champagne, sourions, rions, buvons, vivons … tout simplement.

Je dédie ce dernier numéro à Katherine Richter, morte le 28 décembre suite à son accident de voiture. Elle était dans le coma. Elle était aussi fille de Richter, l’un des fondateurs de la ville et j’espère qu’elle repose en paix. Ne perdons jamais espoir qu'un jour, Chandler Bannister payera pour ses crimes. ♦

SPENCER WEBER - rédacteur en chef
PARUTION N°802 ;

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: # Numéro 5   Dim 6 Jan - 13:18


A LA UNE
Bonne année 2013!

Bonne année 2013 ! Ça bouillonne à l’intérieur des habitants de la ville qui attendent avec impatience le soir du St Sylvestre. Une nouvelle année, un nouveau départ. Tout est possible quand on sait prendre les bonnes résolutions. Le journal vous encourage d’ailleurs à envoyer vos bonnes résolutions par le courriel pour savoir un peu ce que les chers habitants de la ville prévoient de faire en cette future année 2013 !

012, c’était l’année qui change tout. A Taleville le maire a toujours prôné avec force une sécurité infaillible et tel le Titanic, nous avons légèrement coulé ! Nous sommes loin encore du naufrage complet car ici, à Taleville, la force maîtresse c’est le soutient, l’amitié, nous. Ré-élue pour les prochaines années, 2012 avait commencé avec force par l’élection du maire de la ville. Regina Mills a su de nouveau convaincre pour reprendre sa place et ce sans difficulté. Le festival du printemps de Taleville a prouvé, comme chaque année, que notre petite ville ne manque jamais de divertissement. Marché, cinéma, restaurant. La convivialité a toujours régné en maître ici et cela s’est toujours prouvé par nos chers petits conseils de ville qui ont lieu le vendredi soir.
La ville n’est pas gouvernée comme une monarchie, non, ici ce sont les habitants qui décident. Bien entendu 2012 sera marqué par ce conseil de ville de juin. Par le cambriolage de la maison de Madame le maire et de la découverte étrange d’un mort dans les bois au début de septembre. Du couvre-feu et puis 2012 aura surtout était marqué par le bal de l’anniversaire de la fondation de la ville. Mais maintenant arrêtons ce récapitulatif pour regarder devant nous. 2013, Il s’approche, doucement, mais sûrement. Après les fêtes de noël, un brin familiales, voici la fête de fin d’année.
Taleville a toujours baigné dans les traditions et la fête du nouvel an en fait partie. Chasse au trésor est sans doute le jeu le plus apprécié. Des indices sont déposés dans la ville et le duo qui découvre le trésor le garde. Généralement, ce sont les plus grands de la ville qui offrent un petit quelque chose qu’on regroupe dans un panier. L’année derrière c’est Justin Parker et Lorène McKibben qui ont trouvé le panier posé sur une des tables de la pizzeria. Un bon gros panier qu’ils ont pu partager.

Le 31, à 10h les habitants pourrons déposer leur prénom dans le panier pour la chasse au trésor, toute ferme aux alentours de 17h00 pour pouvoir mettre en place les indices et le panier que le maire pose elle-même. A 18h les choses commencent et le maire forme les groupes qu’elle aura piochés. Pour ceux et celles qui ne jouent pas, un pique-nique est mis en place près du lac dans un chapiteau peu ordinaire. En effet, aussi grand que la salle du conseil, le chapiteau est transparent et permet un réel pique-nique au chaud, sous les étoiles. A 00h, un feu d’artifice est prévu et voilà comment se termina cette année 2012. Que peut-on souhaiter de mieux pour ensuite affronter 2013 sans problème ?

Rendez-vous le 31 !
MALCOM D. - PAGE 2
PARUTION N°802 ;

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: # Numéro 5   Dim 6 Jan - 13:26



UN VISAGE PARMI LA FOULE
INTERVIEW DEMerilyn Pittsburgh

Etudiante et parfois serveuse, qui n’a pas déjà croisé Merilyn Pittsburgh dans les rues de Taleville en se demandant qui était cette sublime brune au regard angélique ? Pour ce numéro, le journal se décide donc de lever le mystère sur la jeune femme, en espérant y découvrir de belles choses.

- Vous étudiez pour devenir orthophoniste, est-ce que c'est quelque chose que vous voulez toujours faire ou aviez-vous eu d'autres plans ?

« - Devenir orthophoniste était un rêve pour moi, depuis toujours je crois. Je n'ai jamais songé à faire autre chose mais vous savez, je pense que choisir un métier pour toute la vie est un choix très difficile. On a toujours peur de se tromper. Personnellement, j'espère ne pas avoir fait erreur en choisissant cette voie mais pour l'instant mes études me passionnent, surtout les stages.Cependant, il faut avouer que j'ai également toujours été attirée par la littérature et les langues. Je ne saurais expliquer pourquoi j'ai choisi la voie d'orthophoniste plutôt qu'autre chose mais je pense que ça devait être comme ça et pas autrement, c’était un choix du cœur. »

- La littérature vous dites ? Vous aimez écrire, lire ?

« - Lire surtout. Je crois que les livres ont toujours été des amis pour moi. Des confidents peut être des fois même. Enfant, je croyais toujours en ces histoires de princes et de princesses. [rires] J'aime bien écrire aussi mais c'est rare ; pourtant certains professeurs au lycée m'ont dit que javais un talent certain pour ça. Mais à vrai dire, je n'ai jamais eu le désire de poursuivre dans cette voie..»

- On vous voit souvent dans les bars/restaurants de la ville. Vous travaillez à côté de vos études, sans doute pour les payer. Est-ce que vous tenez le coup à jongler entre votre job et vos études ?

« - Oui effectivement, comme vous l'avez deviné, j'exerce régulièrement en tant que serveuse pour payer mes études, le plus souvent au Playground mais il m'arrive de faire quelques services dans d'autres restaurants de la ville. C'est dur parfois d'enchaîner une journée d'études avec mon service ; d'ailleurs, je dis souvent que c'est comme si j'avais deux journées en une. Cependant, je sais que je n'ai pas le choix. Mes études dépendent aussi de ce job alors je m'y fais mais je ne vais pas vous cacher que c'est souvent épuisant. Le soir quand je rentre, je m'affale dans mon lit. [rires] »

C'est compréhensible ! Je vais vous poser une question légèrement stupide,
mais si vous aviez eu une autre vie, comment serait-elle ?

« - C'est une question intéressante. Voyons voir. Je pense que je ne changerais pas grand chose. Je ne dirais pas que je souhaiterais une vie toute rose parce que ça serait faux. Je pense que les épreuves font pleinement partie de la vie et qu'elles nous aident à nous construire. Cependant, si un génie me donnait l'occasion de refaire ma vie, je changerais juste que certaines personnes, qui me sont chères malgré tout, soient plus sincères et honnêtes. Je demanderais aussi un prince charmant afin d'avoir une grande famille mais bon, pour ça, j'ai encore le temps je crois. Enfin, je demanderais d'avoir des frères et sœurs. Mais à part ça ma vie serait exactement identique. .»

- Des frères et soeurs et un prince charmant ? Il n'y a donc pas d'homme dans votre vie ?

« - Non et à vrai dire j'ai d'autres chats à fouetter en ce moment. [rires] Mais c'était un de mes rêves quand j'étais enfant. Ce ne l'est plus vraiment, du moins pas pour l'instant. Mais l'amour ne peut se prévoir, n'est ce pas ? »

- Vous croyez encore au prince charmant ou vous faites partie de celles qui pensent que c'est une chose en voit de disparition ?

« - J'y crois encore, pour sûr. Et je pense dur comme fer que cela ne disparaîtra jamais. A mon humble avis, il existe une princesse ou un prince pour chacun. Je suis sans doute d'un caractère trop rêveur mais c'est ce à quoi je crois et ça ne changera pas, à moins qu'un évènement fasse changer les choses mais je pense que ça n'est pas prêt d'arriver... »

Merci à vous d'avoir joué le jeu, vous avez une belle façon de dire les choses. Vous avez un dernier mot pour les lecteurs du journal ?

« - Ce fut un véritable plaisir de répondre à vos questions et j'espère que les fidèles lecteurs du journal prendront du plaisir à les lire. En tous les cas, ce sera un plaisir de tous les recevoir au Playground s'ils le souhaitent, boisson offerte, enfin, non, je rigole, ce n'est pas à moi de décider de cela [rires]. »

ELLA C. - PAGE 23
PARUTION N°802 ;

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: # Numéro 5   Dim 6 Jan - 13:42


Les Paroles du Loup

Comme à chaque fois, le loup s’est faufilé dans les rues de la ville, marquant d’une belle croix les choses qui ont marqué son attention. Et comme à chaque fois, la rédaction du journal n’a pas son mot à dire sur ce qui va suivre. Parce qu’on mérite tous de savoir la vérité sur ceux qui vivent à deux pas de chez nous. De savoir ce qui se cache vraiment derrière des sourires faux. Vous êtes prêts à plonger avec dans la vie des autres ?

Je crois que le maire n’a pas vraiment apprécié mon dernier numéro et je crois que je ne vais pas m’en excuser. Au contraire, j’ai été ravi de raconter la vie de ces personnes là et d’autres viendront et d’autres auront l’honneur d’une petite enquête de ma personne. En attendant cher habitant de Taleville, je ne vous ai pas oublié. Qui dit Noël, Nouvel an, dit ensuite St valentin. Vive les fêtes commerciales. Vive les couples...

Depuis le bal, des couples sont à l’affiche. Des couples, il y en a partout. Mais Nina Thompson et Carl Wilson suscitent bien mon intérêt. Monsieur super héros doit sans doute se sentir beaucoup mieux avec la demoiselle à ses côtés. On se souvient tous de son intervention lors du bal. Un vrai prince charmant protégeant sa belle. Vous ne trouvez pas ? A côté il y a le couple le plus célèbre de la ville, Spencer Weber et Jude-Mei Roseberry et tenez vous prêt, si la demoiselle s’est retrouvée gravement blessée, il semblerait qu’elle et son bébé soient en bonne santé. Oui, vous avez bien lu, bébé. Elle est enceinte et de Spencer bien sûr ! Notre rédacteur en chef adoré à juste pété un plomb en abandonnant la demoiselle seule dans sa chambre et quand une âme blessée se retrouve seule, elle se retrouve à avaler plein de médocs ! En parlant de Spencer, lions-le à Katherine Richter. Il avait montré un bel intérêt pour notre comateuse préférée. La demoiselle se serait réveillée sans un mot et se serait retrouvée à marcher le long des rues pour finir par mourir dans les bras du rédacteur ! Spencer, tu as la poisse. Bah quoi ? Vous pensiez sérieusement qu’elle était morte dans son lit ? Mais vous savez, il y a d’autres filles qui tournent autour de Spencer Weber, comme Celeste Harford. Elle avait le béguin pour lu gamine et puis, Monsieur a disparu ; mais le destin décide de remettre Spencer sur sa route et on est persuadé qu’elle n’est pas indifférente à ses charmes.

Si après le bal Ayden Hedcomb et Jorden Freeston. Mettons un peu les choses au clair sur ce joli trio. Les deux garçons sont dingues de leur amie – avouons-le, elle est pas mal dans son genre quand même – mais elle, pour qui craque-t-elle ? Et que se passera-t-il quand Jorden va avouer à Ayden qu’il aime celle-ci ? le prochain épisode des feu de l’amour à Taleville dans le prochain numéro…

Puisqu’on parle de Daelysia, parlons de son autre ami, son BFF, l’homme gay dans toute sa splendeur (je ne suis pas homophobe) Wyatt Hawkins. Il y a Wyatt Hawkins et Irwin Spicerhook : Et il y a Wyatt Hawkins et Maxen-Chase Wellington :
Chase craque pour Wyatt. Et cet homme à tendance à ne pas être doué avec les sentiments. Pauvre bête, il ne sait pas quoi faire et c'est loin d'être le baiser de Wyatt lui à donné qui va arranger les choses. Mais le pire c'est qu'il y a Irwin à côté. L'ex à cause de qui Wyatt a fait une tentative de suicide il y a quelques années. L'ex pour qui il craquerait bien de nouveau...

Il est temps de parler du Maire, notre cher Maire. Regina Mills a-t-elle déjà fréquenté quelqu’un dans la vie ? A-t-elle déjà été mariée ? En tout cas, niveau drague on est persuadé que le charme de Connor Stoker ne lui a pas échappé. Sommes-nous sur le point d’avoir un Monsieur le maire prochainement ? En tout cas Connor est sans doute le personnage le plus discret de toute la ville car jusqu’ici il se contentait d’exister dans son petit monde.

Est-ce vraiment que de l’amitié entre Merilyn Pittsburgh et Kyle Smith ? Sans doute qu’à la base tout ceci reste de l’amitié, mais il est possible qu’avec un peu de temps, qui sait ? On ne sait jamais ce que le temps nous réserve et à la vue de la maladresse de la jeune fille face à lui, il serait fort possible que des sentiments plus fort fassent leur apparition, n’est-ce pas Merilyn ? En tout cas, pour finir ce numéro spécial, on va se pencher sur Adam Rochester et Eden Harvelle. Apprentie et maître. C’est fou ce qu’Adam est d’un direct sans borgne. Il ne manque jamais de dire ce qu’il pense et on se dit qu’il est possible qu’Eden parte en courant. Qu’elle fuit le garde forestier parce que le stage ne lui plait pas tant que ça. Moi j’vois plutôt là une pauvre idiote fan d’un type qu’elle a sûrement vu de loin. Sa solution pour le connaitre, s’incruster dans sa vie. Pas mal petite, pas mal. En tout cas, voici les plus beaux et les couples les plus improbables du moment. Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont surtout idiots, c’était les habitants de Taleville.

Bonne année 2013,
Bande d’ingorants.

LE LOUP - PAGE 43
PARUTION N°802;

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: # Numéro 5   Aujourd'hui à 23:47

Revenir en haut Aller en bas
 

# Numéro 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Numéro SMS
» connexion avec numéricable
» scellé numéro 4
» Le roi Phar , projet numéro 2
» Après Numéricable je passe sur sfr box

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: Daily Tale-