Partagez | 
 

 With the lights out it's less dangerous ♪ Enora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Jeu 13 Déc - 20:57

SHIELDS, ENORA JANET
CRÉDIT - TUMBLR

« No I never felt this way before »
"This is something that everyone knows :"

NOM & PRÉNOM(S) : Enora Janet Shields ♦ DATE DE NAISSANCE ET AGE : 26 ans, supposée du 6 aout ♦ ORIGINE(S) : Je ne sais pas. Je crois que j'ai toujours vécu au Massachusetts... Alors on va dire Américaine ♦ EMPLOI ET/OU ETUDE(S) : professeur de danse & étudiante en licence d'histoire, ex-gymnaste dans un cirque ♦ STATUT : célibataire et très à l'aise avec cette situation

 
QUELQUES INFORMATIONS ESSENTIELLES SUR TOIécrit ici des choses importantes, des tics, des hobbies, des choses que ton personnage aime etc...
TRAITS DE CARACTÈREécrit ici comment est ton personnage, ses qualités, ses défauts, ce qu'il aime, ce qu'il déteste...



MY HISTORY ♦ "i know who i am ... maybe"


A L'EPOQUE TU ÉTAIS : J'étais la fille unique de la reine Gemma et du roi Richard, mais ça je peux pas tellement m'en souvenir ♦ LE CONTE : Les Fées ♦ DE QUEL COTE ES-TU ? : Je pense pouvoir dire du bien. Enfin, je crois. C'est tellement abstrait pour moi, ce genre de chose.

Enora virevoltait. Oui, virevolter c'est exactement le terme pour la décrire à cet instant là alors qu'elle tournoie dans bout à l'autre de la piste, alors qu'elle effectue des pas de danse tous aussi compliqué les uns que les autres, qu'elle saute avec l'élégance d'une princesse, qu'elle fait de amples et élégants mouvements avec une précision à la limite du chirurgical. Ses pieds bougent et semblent ne jamais s'arrêtaient. A croire que la loi de la gravité ne l'obligerait pas à les reposer régulièrement au sol, elle volerait. Ses pieds à eux seuls effectuait un ballet si compliqué qu'il était difficile de le suivre et surtout de le décomposer. Ses mains, elles, se déplaçaient plus lentement sauf quelques mouvements rapides. Elles fendaient l'air délicatement, comme si elles risquaient de briser quelques choses en allant plus vite. Ses poignets se pliaient et se tendaient, de même que ses coudes. Mais le plus impressionnant était surement l'ensemble, en d'autres termes, le mouvement total du corps d'Enora. Il paraissait d'une simplicité déconcertante bien qu'il ne le fusse pas. Il était doux, fluide et élégant. Il était harmonieux avec celui qui le précédait et celui qui le suivrait. Enora se déplaçait, effectuait cette suite de mouvements compliqués, les yeux fermés. Elle les connaissait par coeur. Elle aurait pu dire où elle était placée à un centimètre près sur la piste à chaque seconde. Elle gravitait dans son monde. Elle dansait, tout simplement. Des rubans à ses poignets venaient régulièrement lui chatouillait le visage, une mèche de cheveux qui s'était échappée de son chignon faisait de même dans sa nuque. Mais cela s'ajoutait à la perfection de l'instant à ses yeux. Parce que pour la jeune fille, l'adolescente de dix sept ans qu'elle était, quand elle dansait, c'était simplement un pur bonheur. Et le sourire qui étirait tendrement ses lèvres à cet instant n'était là que pour pour le confirmer. Enora rouvrit les yeux mais elle ne regarda pas au tour d'elle. Non, elle fixa un point et prit une course d'élan. Une course d'élan qu'elle finit en sautant. Elle effectua quelques vrilles, roulée en boule avant de tendre les jambes et que ses pieds s'accrochent sur une barre. Yeaaaah ! Un sourire encore plus énorme que les précédents se colla sur le visage de la jeune fille alors que se balançant d'avant en arrière prit son élan pour s'élancer une nouvelle fois et atterrit les deux pieds serrés au sol. Elle releva la tête présetement et salua son public qui l'applaudissait. Ce dernier était constitué de Mam, la directrice du cirque dans lequel Enora officiait, ainsi que de la famille adoptive de la jeune fille. Enfin adoptive, ne lui rappelait pas trop elle n'aimerait pas. Les Shields étaient sa famille, sa véritable famille comme elle disait souvent. Celle ci ne serait pas les personnes qui l'avaient abandonnée. Alors ? J'étais comment ? Génial comme d'hab, Eno ! Enora sourit et se jeta au cou de son frère aîné qui venait de débarquer sur la piste. Celui-ci lui attrapa la taille et la souleva pour qu'elle soit à la bonne hauteur comme il disait. Après avoir échanger un bisous avec sa soeur, il la reposa et cette dernière se dirigea vers Mam en souriant. Parce que même si l'avis de son frère, ainsi que de ses parents qui avaient tout deux levé les pouces pour lui donner leur avis, comptait pour la jeune fille, celui de Mam était le plus important. Car c'était Mam qui dirigeait le cirque, qui mettait en place tous les numéros depuis l'ouverture de ce dernier. Et là, Mam souriait à sa petite protégée.

Fabiaaaaaaaaaaaan ! Dépêche ! C'est Enora qui râle depuis l'entrée alors qu'elle est en train de se maquillée devant la glace. Elle a la bouche entre ouverte et regarde vers le haut tout en s'appliquant son mascara. Elle sortit ensuite son rouge à lèvre et se l'appliqua consciencieusement. Un fois cela fait, elle attrapa simplement sa veste qu'elle passa avant de se regarder dans le miroir comme pour admirer le spectacle. Puis, elle jeta un coup d'oeil à sa montre et ce qu'elle vit ne lui plu pas. Oh puis tant pis hein ! Je suis en retard alors tu débrouille. A vrai dire, c'est plutôt elle qui se débrouille puisque c'est son frère qui a une voiture. Mais Fabian n'est pas toujours dans le genre super ponctuel. On est samedi et les deux jeunes gens ont décidés d'aller dans la ville où ils ont grandit qui n'est qu'à vingt ou vingt-cinq minutes de route. Sauf que si Enora a décidé d'aller là bas c'est également pour voir son petit copain, qui devrait sortir du boulot dans vingt-cinq minutes à peu près. Et le problème est que puisqu'elle lui fait une surprise : il ne va pas l'attendre. Ouvrant le placard, elle attrapa son casque de moto et ses clefs, accrochant au porte clef à l'intérieur de placard. Elle eut vite fait de se retrouver deux étages plus bas sur sa moto. Enora et Fabian vivait dans un appartement qui s'étendait sur un étage d'une vieille maison, dans le genre grande vieille maison. Ils étaient au deuxième et dernier étage et l'appartement du bas n'était pas utilisé actuellement ce qu'il faisait qu'ils n'avaient pour voisins que trois jeunes femmes installées ensemble. Enora monta sur sa moto et prit quelques secondes pour sentir le siège de cuir sous elle, la sensation de simplement monter dessus lui faisait plaisir. Elle utilisait principalement sa moto pour se rendre au cirque pour les répétitions et entrainements mais cela pouvait la prendre de simplement sortir faire un tour avec. Elle sourit et mit le contact. Bientôt, elle quitta Taleville pour prendre la route. Il ne lui fallut que vingt minutes pour rallier la ville où elle avait vécu jusqu'à ses dix sept ans et son installation à Taleville avec son frère pour ses études. A vingt ans, Enora aurait bientôt en poche son diplôme de professeur de danse classique. Et elle comptait poursuivre encore quelques années pour avoir un diplôme toutes danses confondues. Parfois, dans ses rêves les plus fou, elle avait le rêve de fonder une école de danse où on pourrait apprendre toutes les danses, que ça aille des danses de salon au hip-hop en passant par la danse moderne ou même la zumba, qu'elle aimait bien pour se défouler totalement sur la piste. C'était à peu près aussi défoulant qu'une bonne heure à moto sur une route désert où elle pouvait faire ce qu'elle voulait. Ou qu'une séance d'entrainement pas tellement sérieuse au cirque. C'est en souriant qu'elle coupa le moteur et enleva son casque, passant une main dans ses cheveux pour vaguement se recoiffer. Puis, elle emporta simplement avec elle son sac et son casque, laissant sa moto garée à cet endroit. Sauf qu'elle fut arrêtée dans sa course, à même pas cinq mètres de l'entrée du travail de son copain par une vision à laquelle elle ne s'attendait vraiment pas. Son copain dans les bras d'une autre. Son copain en embrassant une autre. Son copain qui la trompait en somme. Elle eut beau cligner des yeux, rien à faire cette image était vraie. Puis, le pire, fut qu'il tourna la tête vers elle, qu'il se dégagea de l'autre fille comme s'il espérait qu'elle n'avait rien vu. Mais elle avait vu... Elle eut soudain assez mal, mal dans la poitrine. Alors, elle fit la première chose qui lui passa par la tête : elle se retourna et courut jusqu'à sa moto. Elle mit le contact, et sans mettre son casque on y pense pas dans ce genre de situation, elle démarra. Elle se mit à pleurer, elle voyait à peine où elle allait. Mais que faire, elle savait exactement où elle allait se rendre. Dans cet endroit où elle se sentait si bien, où elle pourrait juste se poser sur une caisse et pleurer, où il y aurait quelqu'un à qui parler. Elle allait au cirque.

Enora se regardait dans la glace. Ou plutôt, Enora grimaçait comme une vieille sorcière en regardant dans la glace son corps qu'elle reconnaissait à peine. Deux jours avait suffit à lui faire perdre plusieurs kilo, surement à cause du stresse. C'était ce que tout le monde lui disait : le stress, le choc, l'état post-traumatique. Elle, elle ne voyait que qu'elle venait de perdre cinq kilo. Et sa principale question ne portait pas sur le pourquoi ou le comment. On sa question était : cinq kilo de quoi ? Elle n'était déjà pas bien grosse avant qui plus est donc elle avait vraiment du mal à imaginer comment elle avait pu perdre au tant de poids. Sa musculature peut être. Mais comment perd-t-on des muscles aussi vite ? Là, elle était en sous-vêtement devant la glace si bien qu'elle pouvait voir ses côtes bouger à chaque respiration. Elle avait l'impression qu'elle n'avait jamais au tant vu ses côtes. Rien que l'idée que cela puisse s'accentuer suffisait à lui donner faim. Mange pour ne pas maigrir à nouveau. L'avantage de cette perte de poids était peut-être, et elle n'en était même pas sure que cela en soit un, que sa nouvelle silhouette soulignait plus sa poitrine. Enora grimaça et lâcha un nouveau soupire. S'il n'y avait que le poids, cela aurait été bon, qu'on se le dise. Non, il y avait autre chose. Il y avait ses marques, car elle n'arrivait pas à le formuler autrement. Ses marques qui partaient de sa cheville et qui remontaient jusqu'à sa hanches. Les marques de son accident. Elle caressa tout doucement cette peau rose, toute neuve et encore à vif sur sa cuisse, mais la douleur que ce simple geste provoqua la stoppa. Une nouvelle grimace, différente des précédentes, se peint sur ses traits. C'était celle du dégout quand elle voyait les clopes sur sa hanche, le long de son mollet, sur l'extérieur de sa cuisse, partout là où le feu avait ravagé sa peau et qu'une fine peau neuve à vif n'avait pas encore fait son apparition. Doucement, elle toucha encore sa peau pour retirer ses doigts comme électrifiée par se contact loin d'être agréable. Une première larme s'échappa de ses yeux et roula le long de sa joue. Mais elle n'en avait que faire, elle recommença à appuyer et ce jusqu'à ce que la douleur s'en aille. Combattre le mal par le mal, le feu par le feu. Le feu... Elle se souvenait très bien de elle courant sur la piste pour effectuer un parfait saut de biche. Elle se souvenait de ses éventails-chandeliers qu'elle faisait tourner dans ses mains et qu'elle lançait haut avant de les rattraper in extremis. Oui, elle se souvenait s'être donné en spectacle au cirque. Elle se souvenait des murmures, de sa jupe qui prenait feu alors qu'elle ne daignait s'arrêter. Elle se souvenait de tout jusqu'à un trou noir quand la douleur sur sa peau avait été telle qu'elle avait perdue conscience. De nouvelles larmes s'échappèrent de ses yeux et dans une violence qui lui était jusqu'à lors inconnue Enora envoya son poing valsa dans le miroir en face d'elle. Raaah ! Le verre se craquela, se brisa contre ses phalanges. Elle avait mal. Stupide pensé qui lui traversa l'esprit mais d'une telle réalité. Elle avait mal à la main qu'elle venait de fracasser contre le verre mais aussi à la hanche, à la cuisse et tout le long de ses affreuses cloques. Elle avait mal en dedans parce qu'elle savait bien qu'elle venait de foutre en l'air bien des choses. Enora, ça va ? Oui oui. Je... je finis de me préparer et j'arrive. Ca propre voix lui parut faible et peu convaincante. Elle n'en revenait pas... elle venait de mentir à Fabian, lui disant que tout allait bien alors que c'était loin d'être le cas. Elle soupira et passa une main dans ses cheveux, les écartant de son visage, révélant au passage ses cernes. Elle finit par se détourner de ce miroir et passa sa main sous l'eau. Elle frotta doucement, enlevant les éclats de verres de la plaie et la désinfectant avant d'étaler tout le long de sa jambe une crème cicatrisante. Puis, elle passa ses vêtements. Une chemise et surtout, une jupe ample et douce dont le tissu ne mettrait pas trop à vif sa peau, contrairement à celui du jean qu'elle rêvait d'enfiler à cet instant précis. Alors, posant une de ses mains, celle qui était en état, à plat sur le froid du carrelage posé au mur, elle tenta un truc fou. Enfin, pas en temps normal mais tenter de monter sur les pointes alors que votre pied a été brûlé est une bêtise. Et elle le réalisa bien vite. Elle écrasa une nouvelle larme, se passa de l'eau sur le visage et sortit de la pièce. Bon, maintenant que je suis prête on met les voiles. J'en peux plus de l'hôpital. Fabian lui sourit, faisant semblant de ne pas voir ses yeux rouges et ses phalanges endommagées. Il la prit simplement par les épaules et la guida vers la sortie. Enora rentrait à la maison, enfin à l'appartement, avec lui. Le reste, on verrait plus tard.

UNDERCO


"You and no one else."

 
QUI ES-TU ? : MiniBouh, ou Lily pour les intimes ♦ CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : Lyndsy Fonseca ♦ AVEZ-VOUS PRIS UN SCÉNARIO ? : Oui madaaame ! ♦ COMMENT TU ES TOMBÉ(E) SUR LE FORUM ? : Par total hasard, je cherchais un truc sur la méchante reine et paaaaaff je suis tombé ici ♦ UN MOT EN PLUS ? : Joooooooooooli **



crédit : elow', SPENCER L. WEBER


Dernière édition par Enora J. Shields le Mar 25 Déc - 19:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Jeu 13 Déc - 20:58

+1
Revenir en haut Aller en bas
Admin | I'M THE BOSS
« I wanna see what life is, with you »


→ INSCRIT DEPUIS : 01/06/2012
→ MESSAGES : 753
→ LOGEMENT : En colocation dans une maison du centre-ville avec Ayden (Aladdin) et Jorden (Abu)
→ JOB(S) : Dresseuse de tigres de la réserve du parc municipal
→ HUMEUR : CEY PO UN TEMPS A METTRE UN TIGRE DEHORS ! /BOUM



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Jeu 13 Déc - 21:00

Bienvenue officiellement Si tu as des questions n'hésite pas ! Et bon courage pour ta fiche

_______________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://search-games.forums-actifs.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Jeu 13 Déc - 21:09

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Jeu 13 Déc - 21:14

Lyndsy
Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Jeu 13 Déc - 21:38

Meeeeeeeeeerci
Revenir en haut Aller en bas
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Ven 14 Déc - 9:13

Bienvenue !! :-)

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Ven 14 Déc - 12:03

welcome
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Ven 14 Déc - 12:48

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Ven 14 Déc - 13:18

    Bienvenue I love you

_______________________________


    L'AMOUR EST LE PLUS PUISSANT DES POUVOIRS.On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Ven 14 Déc - 16:49

ma fille chérie tu peux pas savoir comme je suis contente
bienvenue sur BIM et n'hésite pas si tu as des questions itout itout, ma boîte MP est grande ouverte
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Ven 14 Déc - 18:13

Merci à tous les monde pour ces bienvenues !

Spencer, et merci de m’avoir aidé dans la partie invité **

Elliot, j'aime beeeaucoup le personnage que tu es dans le conte. Je me devais de le dire

Et pour finir : MAMAAAAAAN
Promis, je n'hésiterais pas pour les mp. Et toi, si tu vois le moindre truc dans ma fiche qui te dérange, n'hésite pas non plus. Encore merci pour m'avoir permis ces quelques changements **


Etant libre jusqu'en janvier (huuuum, j'en oublie juste les révisions), ou presque (ouais, tp comptes-rendus, oraux... je vous aime o/), je devrais finir bientôt mais comme j'ai un week end qui risque d'être chargé bah je devrais plutôt finir en cours de semaine à venir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Ven 14 Déc - 18:44

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Ven 14 Déc - 18:49

Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Sam 15 Déc - 23:03

Merci vous deux *o*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Dim 23 Déc - 19:09

Désolé du double post
C'est juste pour prévenir que je viens de perdre l'intégralité de ma fiche faite sous open office et que du coup... ça risque de me prendre un peu plus de temps que prévu --'

EDIT :
Puis-je demander un délais ?
Entre les fêtes de fin d'année, et les partiels à la rentrée, je suis pas sure d'avoir le temps de finir dans les temps justement oo
Je fais de mon mieux mais bon xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Dim 23 Déc - 19:37

oh c'est pas cool pour ta fiche sur Open Arrow
bref en tous les cas je te souhaite de bonnes fêtes et bonne chance pour tes partiels
I love you
*et moi, j'arrête de flooder*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Dim 23 Déc - 20:21

J'avais quasi fini la fiche en plus genre me manquait que les manies mais bon, on va faire avec. Comme ça j'ai changé des trucs xD
En tout cas merci
Et bonne fête à toi aussi bien entendu !
Revenir en haut Aller en bas
oh baby dynamite
L’HÉRITIÈRE DES ENFERS


→ INSCRIT DEPUIS : 08/06/2012
→ MESSAGES : 669
→ LOGEMENT : appartement dans le quartier chic en colocation avec sa soeur
→ JOB(S) : journaliste au daily tale
→ HUMEUR : meurtrière



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Ven 4 Jan - 0:16

Très bon choix de scénario, bienvenuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


→ INSCRIT DEPUIS : 20/10/2012
→ MESSAGES : 753
→ LOGEMENT : Un petit appartement en centre-ville.
→ JOB(S) : Est actuellement libraire à ses heures perdues et étudiante en photographie.
→ HUMEUR : Observatrice - Il se passe des trucs louches à Taleville, méfions-nous du loup qui dort ...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Lun 7 Jan - 11:36

Bienvenue à toi (super à la bourre comme d'hab mais c'est l'intention qui compte I love you )
Je te souhaite bien du courage pour tout retaper ce que tu avais déjà écrit, ça m'arrive aussi assez souvent et j'ai horreur de ça alors je t'envoie plein d'ondes positives et j'ai hâte de te voir validée avec ce magnifique personnage

_______________________________

NEVER HAD MUCH FAITH IN LOVE OR MIRACLES
Never wanna put my heart on deny But swimming in your world is something spiritual I'm gonna get every time you spank the night
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: With the lights out it's less dangerous ♪ Enora   Aujourd'hui à 23:50

Revenir en haut Aller en bas
 

With the lights out it's less dangerous ♪ Enora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Problem with voice recognition (always red lights!?)
» Rabid rabbit? Purple lights but still offline.....
» Help please, only purple and red lights...nothing else
» Red lights from start. Help!
» Difficult and dangerous approaches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: "Casse toi p'tit !"-