Partagez | 
 

 to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Ven 11 Mai - 17:47

LUNA JUDE-MEI ROSEBERRY
DODIXE - BAZZART

« Rien n’est réel sauf le hasard. »
"This is something that everyone knows :"

NOM & PRÉNOM(S) : Roseberry, un nom qui devient de plus en plus célèbre, depuis l'ouverture du Roseberry's Shooting, ma propre entreprise de photographie, dans la ville de Boston. Luna est mon premier prénom, mais personne m’appelle ainsi car les gens connaissent plutôt l'autre ; Jude-Mei qui a, je trouve, des consonances étranges. A ce qu'il parait, c'est ma mère qui a déniché le prénom, Mei, qui était celui d'une héroïne de ses livres favoris. Il signifierait belle, en chinois.... Quant à Jude, je ne sais pas pourquoi un tel prénom... ♦ DATE DE NAISSANCE ET AGE : selon mes parents, je serais née à Boston même, pendant la nuit du premier janvier. Aujourd'hui, j'ai vingt quatre ans. ♦ ORIGINE(S) : je suis américaine, étant originaire du Massachusetts ♦ EMPLOI ET/OU ETUDE(S) : je suis photographe professionnel, depuis maintenant cinq ans . Mais j'ai ouvert ma propre entreprise il y a un an. ♦ STATUT : Célibataire, et ça vaut mieux.

QUELQUES INFORMATIONS ESSENTIELLES SUR TOIJ'aime par dessus tout, la photographie ; le fait de prendre des photos de tout et de n'importe quoi. J'aime immortaliser un moment précis ; le présent qui selon moi est difficile d'attraper. Aujourd'hui, j'ai un tas de boites dans lesquelles reposent de nombreuses photos allant de ma première jusqu'à ma dernière. En effet, j'ai commencé à prendre un appareil photo à l'âge de treize ans, et malgré mon jeune âge, certaines personnes me disaient que j'avais un don. Au final, c'est devenu tout simplement ma passion. Néanmoins, j'ai beau immortaliser tous les moments, je ressens étrangement un manque... Que personne arrive à combler jusqu'ici. Sinon, j'aime la nature ; me promener dans les bois, dans les prairies, au bord d'une rivière... M'allonger dans l'herbe, ou encore rouler carrément dessus... Cependant, une fois de plus, à Boston, c'est difficile, et je ressens là aussi un second manque. Et puis, c'est étrange quand même car je ne suis pas allée souvent me promener dans la nature mais je ressens à chaque fois qu'on en parle, une certaine frénésie, une folie douce. J'aime enfin le jus de clémentine, les m&m's que je trie soigneusement par couleurs avant de manger le chocolat et les macarons, la musique, rester seule de temps en temps et me promener sous la pluie tout en regardant les éclairs tomber. Par contre, je déteste les bouquins. Lire des romans. Car ça me rappelle tout bonnement ma mère qui est toujours fourrée le nez dans un roman. C'est comme ça que notre relation a changé... Mais du mauvais côté malheureusement. Et c'est aussi à cause des bouquins que mon père est parti de la maison laissant mon frère et moi tous seuls avec ma mère. Enfin, je reste distante avec les hommes, depuis que j'ai fais la rencontre d'Alex, un autre photographe, que j'ai rencontré lors d'un de mes vernissages. Il n'arrête pas de me harceler, prétendant que je serais un jour sienne. Tout ça dure depuis presque un an maintenant. Je le supporte pas, de même pour ses harcèlements quotidiens. Il aura beau tout faire, rien n'y fera. Par contre, il m'a foutu une trouille concernant tous les hommes, et c'est pour ça que je suis assez... distante avec ces derniers.
TRAITS DE CARACTÈREJe ne suis pas du genre à me vanter, souvenez vous en. Je suis plus la fille, qui n'a pas confiance en elle, qui réfléchit après avoir agi. Je ne suis pas une petite prétentieuse, ni une capricieuse, mais je ne mâche pas mes mots quand il s'agit de parler, de dire la vérité...

Mes qualités seraient donc : l'intelligence, la sincérité, la franchise, l'honnêteté et la créativité. Mes défauts seraient quant à eux : la candeur, la fragilité, la sensibilité, l'impulsivité et le fait que je sois aussi bornée concernant mes idées. Je suis aussi une fille assez romantique, celle qui rêve de son prince charmant, mais malheureusement, je suis aussi blasée par les hommes depuis que j'ai rencontré Alex. Comme si Alex reflétait tous les hommes, mais je suis tellement candide, que je crois finalement à cette idée. De plus, je suis aussi une fille qui aime la solitude. Loin d'être la fille insociable, j'aime avoir aussi un peu de temps pour moi, pour penser ou me reposer. Ca ne veut pas dire que je n'aime pas avoir des amis... J'aime avoir mon espace privé, rien de plus. Sinon, ça m'arrive d'être très protectrice envers mon jumeau. Tout comme lui d'ailleurs, vis-à-vis de moi. Entre nous, c'est tellement fusionnel... Même des fois, un peu trop d'ailleurs.

Autre chose aussi, je suis une fine perfectionniste, voulant toujours bien faire et au final, je pense faire les choses toujours mal. Je demeure également une fille coquette, mais n'abusez pas non plus, je reste aussi un garçon manqué...

Enfin, j'ai tendance à ne jamais commencer une conversation. Je demeure notamment curieuse, maline, déterminée, organisée et indépendante. Je reste assez réservée et timide. Car je me sens étrangère à ce monde, en faite. Je me pose un tas de questions, dont je n'aurais malheureusement jamais les réponses... Je ressens continuellement un manque, que je ne saurais décrire, ni expliquer.



"You and no one else."

QUI ES-TU ? : bibou ♦ CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : dianna agron la plus belle I love you ♦ AVEZ-VOUS PRIS UN SCÉNARIO ? : nop ♦ COMMENT TU ES TOMBÉ(E) SUR LE FORUM ? : un éléphant rose a survolé ma maison, puis il a laissé tomber un papier sur lequel était écrit une étrange adresse... Arrow ♦ UN MOT EN PLUS ? : BIM BIM BOUM





Dernière édition par L. Jude-Mei Roseberry le Dim 13 Mai - 8:58, édité 43 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Ven 11 Mai - 17:48



CHAPTER TWO ♦ "now, we are trapped in a curse..."


    01. point de vue de Jude-Mei, elle même.


« Mamaaaaan ? ». Ca faisait déjà trois fois que je l’appelais, mais ça faisait aussi trois fois qu’elle m’ignorait en ne relevant pas ses yeux de ce fichu bouquin, qu’elle tenait entre ses mains. Je soupirai, en haussant les épaules. « Mamaaaaaaaaaaaaan ? ». Quatrième tentative, mais encore vaine. Finalement, mes nerfs lâchèrent comme d’habitude. « Maman ! Ca fait trois ans que je t’appelle donc écoutes moi, bon sang ! » lui rétorquai-je en pleine figure, en lui arrachant son livre des mains, puis en le balançant à l’autre bout du canapé afin qu’elle ne se lève pas pour aller le récupérer – je suis sûre qu’elle en serait capable. Finalement, elle fut contrainte de poser ses yeux sur mon visage. « Je te rappelle que je reste ta mère, Mei… Et je ne pense pas qu’on se comporte comme ça avec sa mère. Je me trompe ? » me demanda-t-elle, en me lançant en même temps quelques éclairs à travers son regard. « Et moi ta fille… » lui crachai-je à sa figure, blessée : à chaque fois que ma mère lisait, elle m’oubliait au profit de ses héroïnes romanesques… Je détestai les livres juste à cause de ça ; l’ignorance. Ma mère finit par reprendre la parole. « Je n’aurais pas du t’appeler Mei en faite mais plutôt le prénom de l’héroïne du livre que tu viens de jeter… Car elle est autant chiante que toi. » soupira-t-elle, lassée peut être par mes crises récurrentes. Une nouvelle fois blessée. Alors ma voix devint brutalement brisée, cassée. « Mais Maman, tu m’ignores à chaque fois… A chaque fois que tu lis ces PUTAINS D'HISTOIRES qui ne sont même pas réelles ! Tu t’enfermes dans ce monde en faite, et c’est pour ça que papa n’est plus là maintenant. Tu es une sale égoïste quand il s’agit de bouquins. » Elle se leva, ne faisant guère attention à mes paroles. Je sentis alors les larmes monter. A chaque fois c’était pareil… « Mei, tu devrais t’y intéresser quand même. Lire, c’est reposant. Ca te permettrait de te détendre. Et puis, on apprend beaucoup de choses quand on lit ces foutus bouquins comme tu dis… » me répondit-elle, en se dirigeant vers la cuisine, dans le but de faire certainement le diner. Je soupirai profondément. « Ah ouai ? Sérieusement ? Alors c’est pour ça que papa est parti alors ?… » dis-je ironiquement, juste avant de disparaître du salon…



    02. point de vue d'Alex, lui aussi photographe.


Je la voulais. Et j’allais l’avoir. J’en étais tout simplement persuadé. Elle devait être mienne, un point c’est tout. C’était tout ce que je désirais. « Yeeh ! Judy ! » criai-je, voyant Jude-Mei au loin. Je pressai donc le pas, afin de me retrouver à sa hauteur. Je devais encore lui parler. Comme d’habitude quoi. Mais, je vis qu’elle accélérait en même temps la cadence de ses pas. J’en soupirai doucement, levant les yeux au ciel. « Mais bon sang Judy, arrêtes car tu seras mienne que tu ne le veuilles ou non » ajoutai-je, avec une voix quelque peu fort dans l’espoir qu’elle m’entende. Ses pas s’accélèrent encore plus. « Judy… » allais-je rajouter mais, elle me coupa, sèchement. « Ne m’appelles pas Judy car d’un c’est pas mon prénom et de deux, parce que tu es pas un ami donc pas de surnom. » me dit-elle, en s’arrêtant devant la porte d’un bar. « Tu vas prendre ton café décaféiné avec trois tonnes de crème c’est ça ? » lancai-je, un sourire assez fier en coin. Je me mis alors à regarder à l’intérieur du café : il y avait personne. Alors sans lui laisser le temps de répondre, je repris la parole, en lui souriant avec douceur. « Tiens, je te l’offre. ». Puis, je m’avançai pour rentrer dans le café. Mais je sentis sa main sur mon épaule, dans le but de me stopper. « ARRETE Alex ! Ca sert à rien ! T’es un bon à rien ! Tu perds ton temps en faite. Je vais aller m’acheter toute seule mon café, et ça sera tout ok ? » me dit-elle, froidement et avec franchise. Je me retournai donc, lui faisant face. Je plongeai alors mon regard dans celui de Jude-Mei puis je lui répondis. Je n’étais pas froid, ni glacial. Elle pouvait juste sentir une vraie détermination dans ma voix. « Judy, je t’aurais un jour. Tu seras mienne. Tu as bien entendu ? » lui dis-je, tout en m’approchant de plus en plus d’elle, de son corps, de sa peau, de ses lèvres… Elle finit par me repousser, craintive suite à mon attitude que je venais d'avoir vis-à-vis d'elle. Finalement, elle s’éloigna en oubliant son café, et le bisou qu’elle devait me donner. Mais, je n’en avais pas fini avec elle.


    03. point de vue d'Edmund, son jumeau.


« Edmuuuuuuund ? ». Ca, c’était ma sœur quand elle m’appelait. Elle venait certainement de rentrer de Roseberry’s Shooting, la journée étant finie. « Quoi ? Montes, j’suis dans ma chambre. » lui répondis-je, tranquillement. J’entendis ses pas monter les escaliers. Ces derniers semblèrent précipités. Etrangement précipités pour une fin de journée de travail... En faite, elle fut dans ma chambre en moins de cinq minutes… J’en fus surpris, et elle le remarqua. « On dirait que tu as vu un fantôme, Ed’… » me dit-elle, un large sourire perché sur ses lèvres, avec le souffle coupé. « Quant à toi, on dirait que tu as couru un marathon de vingt kilomètres lorsqu’on t’entend respirer… » lui répondis-je, avec un sourire taquin - j’aime tellement la taquiner. Elle me tira la langue, puis s’écroula sur mon lit. J’attendis un bref instant – le temps qu’elle reprenne et donc pour éviter qu’elle agonise sur mon lit – pour reprendre la parole. « Et sinon, tu voulais me dire quoi ? Car je pense que ta belle performance de montées d’escaliers a une explication… ». Luna se redressa, avec un très large sourire sur ses lèvres et ses yeux semblaient étrangement pétillés de… bonheur. Qu’est ce qu’elle allait encore me raconter ? Ma sœur partait souvent dans des délires incroyables. Elle était tellement… candide, malgré son âge. « Je pars dans deux jours, Edmund. » me répondit-elle, joyeusement. J’en perdis mon sourire. J’en blêmis même. Comment ça, elle partait ? Et où d’abord ? « Co…Comment… ç-ça ?... » bégayai-je, inquiet. Je sentis même une petite boule d’angoisse se former dans mon ventre, tellement sa nouvelle m’avait surpris… Luna se remit debout et commença à faire les cent pas dans ma chambre, tout en me répondant. « Voilà, j’ai bien réfléchi. Je vais faire mon shooting à Sainte Lucie, avec Aileen. Tu sais le top model qui t’a tapé dans l’œil – elle me lança un petit regard coquin – Je pense que cette ile est parfaite pour mon prochain vernissage. Ca sera… Epoustouflant ! – elle accentua sur son dernier mot, ce qui me fit d’ailleurs sursauter – Mais je vais y rester pendant un petit moment. Juste le temps de quelques mois tu vois. J’en ai marre de Boston, de maman et ses livres… J’ai besoin… De prendre l’air, tout simplement » m’expliqua t-elle. J’en restai pendant une minute interloqué. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre… de discussions. Néanmoins, mon sourire ne réapparut pas. J’allais perdre ma sœur dans deux jours. Ma moitié, mon double, ma vie. Je restai silencieux, ce qu’elle observa. « Ben, ça va pas ? T’es pas content ? » me demanda t-elle, arquant un sourcil tout en penchant la tête de coté – j’aime tellement quand elle fait ça. « Ben en faite c’est que… » commençai-je à répondre mais elle reprit de suite la parole, comme si elle eut un tilt dans sa tête. « Ah merde, j’ai oublié un détail. Tiens, un billet d’avion pour toi… ». Elle me tendit alors le billet. Mon coeur se mit à s’accélérer. Elle se foutait de moi ? « Ed ‘ tu pensais quand même pas que j’allais abandonner mon double ? Tu sais bien que je t’aime, et que je ne partirais jamais quelque part sans toi ?... » me confia-t-elle tout en m’embrassant sur la joue, avec les yeux pétillant de sincérité et de bonheur. Elle se foutait bien de moi. Sacrée Luna…



    04. point de vue de Jude-Mei, elle-même.


J’étais carrément folle, voire impulsive à certains moments et j’en avais conscience. Partir sous un coup de tête, c’était tout bonnement impensable. « Luna ? Allo ici la terre ? ». La voix de mon frère me fit sursauter, brisant mes mille et une pensées. Petite note : le remercier comme il se le doit. Je posai alors mon regard sur son visage, affichant un petit sourire en coin. Nous étions sur la route pour rejoindre Aileen à l’aéroport de New York et Edmund avait voulu conduire – à ce qu’il paraît c’était une question de principe. « A quoi tu pensais sœurette ? » me demanda t-il, curieux. « Ben euuuuh… Que j’étais carrément folle de partir de Boston comme ça. Sous un coup de tête. » me confiai-je, quelque peu embarrassée par la question d’Edmund. Son sourire s’élargit néanmoins, et il me répondit, amusé. « Je dirais même plus que c’était carrément insensé. Mais que veux-tu, c’est tout simplement toi. ». Il se mit à rire, emportant avec celui ci le mien. Puis, je finis par m’endormir. Un long moment s’écroula. Du moins, c’était ce que je pensais. Puis, BAM. « Luna ? Lunaaaaaaaaaaa ? LUNA ? Réveilles toi bon sang ! » cria Edmund. Je sursautai, laissant s’envoler un étrange rêve… « Quoi ?... » lui demandai-je, un peu en vrac. « Pourquoi on roule plus ? » rajoutai-je, en frottant mes yeux et en remettant mes cheveux ébouriffés en place. « On a crevé Luna. Et on n’a pas de roue de rechange en plus. J’ai oublié de la remettre avant de partir. ». J’écarquillai alors les yeux, la bouche ouverte. Comment s’était possible ? Et mon avion, ainsi qu’Aileen qui allait s’inquiéter ? « Quelle heure il est ? ». La question la plus importante. « Il est onze heure vingt. Et notre avion décolle dans… une heure pile. ». Merde. Je me mis alors à regarder ce qui nous entourait. « Mais où sommes nous Edmund ? C’était la route ? ». Edmund hocha la tête, puis me répondit. « Ben normalement, ouai. Mais je ne sais pas où on est exactement. Moi et la géographie… Tu sais… Ca fait deux. ». Je ne pus m’empêcher de rire doucement. Mais je ne pouvais pas non plus oublier cette petite angoisse qui venait de naitre à l’intérieur de moi. Je ne voulais pas louper mon avion… Alors je me mis à prier pour qu’on ne soit pas trop loin de New York. « Ben on va marcher dans ce cas » dis-je en sortant de la voiture, sans attendre Edmund, et tout en essayant de cacher ma tristesse. Je fis alors quelques pas, puis je vis un panneau d’agglomération sur lequel figurait un nom étrange ; Taleville. Je ne connaissais pas cette ville. Perplexe, je revins sur mes pas pour rejoindre Edmund dans la voiture. « On est à l’entrée de Taleville. Regardes sur la carte où c’est s’il te plait ». Les minutes passaient, et j’avais la sale impression que le temps s'accélérait de plus en plus. J’étais fichue. « C’est pas marqué. ». Pardon ? De plus en plus surprise, je jetai donc un vite coup d’œil sur l’endroit où était posé l’index d’Ed’. Il avait raison. Je soupirai profondément, déçue. « Il nous reste plus qu’à aller voir s’il y a un garage pour qu’on nous répare notre roue. J’vais appeler Aileen pour qu’on annule tout… » dis-je, tristement en haussant les épaules. J’allais sortir de la voiture lorsque je sentis la main d’Edmund se poser sur mon épaule. « Je suis désolé Luna. C’est à cause de moi si tu n’as pas pu prendre l’avion. ». Je lui souris, faiblement. « Ne t’inquiètes pas, t’y es pour rien. On aurait quand même loupé l’avion, même si on avait eu cette maudite roue pour remplacer l’ancienne. » lui répondis-je, avec une voix sincère et réconfortante. Puis je sortis une nouvelle fois de la voiture, et je me mis à contempler le paysage. « Et... ce paysage semble être... à la fois étrange et beau. Donc idéal pour des photos. » renchéris-je, un peu plus souriante. Mon regard se posa alors à nouveau sur le panneau où était figuré le nom de Taleville : je ressentis alors une étrange sensation, que je ne saurais expliquer…




Dernière édition par L. Jude-Mei Roseberry le Sam 12 Mai - 18:26, édité 44 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Ven 11 Mai - 17:50

Bienvenue à toi ♥ Et bonne chance pour ta fiche

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ | I'M THE QUEEN


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 566
→ LOGEMENT : PARTOUT ET NULLE PART ;
→ JOB(S) : MAIRE DE TALEVILLE
→ HUMEUR : EVILIQUEMENT VOTRE



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Ven 11 Mai - 17:57

bienvenue parmi nous Smile

_______________________________


Let's be cruel to those who ask for it.
let's be cruel to those who deserve it.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | I'M THE BOSS
« For a moment, just a moment, lucky me »


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 1045
→ LOGEMENT : Petite maison en bordure de la ville, plus près du lac que du centre-ville.
→ JOB(S) : Gérante d'un bar à cocktails sur la plage du lac bordant Taleville.
→ HUMEUR : Envie de faire trempette...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Ven 11 Mai - 17:58

Bienvenue sur BIM Bon courage pour ta fiche, si tu as des questions n'hésites pas /o/

_______________________________


❝I'M TRITON AND ATHENA'S GRAND DAUGHTER, DEAL WITH IT❞
« For a moment all of me is alive and at home in the sea, i'm swirling and twirling so graceful and grand not stubbing my toes, getting stuck in the sand, for a moment life is cool, i'm splashing the worlds biggest pool, this is more than my thoughts ever thought it could be, for a moment, just a moment, lucky me. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Ven 11 Mai - 18:01

    Merci à vous tous I love you
    Mais dites moi, c'est possible d'avoir un délai car en ce moment je suis surbookée par le travail... pale

_______________________________


    L'AMOUR EST LE PLUS PUISSANT DES POUVOIRS.On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ | SOMEWHERE


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 494
→ LOGEMENT : EN FUITE ;
→ JOB(S) : ANCIEN RECEPTIONNISTE DE L'HOTEL DE VILLE.
→ HUMEUR : MORT.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Ven 11 Mai - 18:02

    Bienvenue sur le forum ! Bon courage pour ta fiche =) !

    Et le délai est accepté Smile !

_______________________________



    I'M NOT DEAD. YOU ARE
    and those you love too, don't worry.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Ven 11 Mai - 19:05

Bienvenue ici ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Ven 11 Mai - 23:07

Welc'home ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Sam 12 Mai - 8:36

    Ma fille.
    Bienvenue sur BIM! I love you
Revenir en haut Aller en bas
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Sam 12 Mai - 17:52

    Merciiiiiii I love you

_______________________________


    L'AMOUR EST LE PLUS PUISSANT DES POUVOIRS.On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Sam 12 Mai - 18:26



TU ES OFFICIELLEMENT ACCEPTE A TALEVILLE ♦ "tu peux passer ton chemin cher ami."


Votre fiche a été validée et nous vous félicitons. Vous pouvez donc commencer le jeu, car les portes de la ville vous sont désormais ouvertes. A partir de maintenant, vous pouvez vous promener où bon vous semble. N'hésitez pas à aller faire un tour dans votre répertoire et ainsi trouver ce dont vous avez besoin pour FAIRE DES RENCONTRES surprenantes et vivre à Taleville sans problème.

Si vous avez un problème, madame le maire sera ravie de vous recevoir.

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Sam 12 Mai - 18:28

    Merci I love you

_______________________________


    L'AMOUR EST LE PLUS PUISSANT DES POUVOIRS.On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI   Aujourd'hui à 6:49

Revenir en haut Aller en bas
 

to believe in an another world Ϟ JUDE-MEI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario World.
» World Eaters
» Yu-gi-oh! World Championship 2009
» SMALL WORLD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: "Tu peux passer l'ami !"-