Partagez | 
 

 ☞ Peace of Mind | RPG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: ☞ Peace of Mind | RPG   Ven 5 Oct - 17:18


peace of mind



ON DIT : LE MAL TRIOMPHE PARTOUT OU LES HOMMES DE BONNES VOLONTÉS ONT ÉCHOUÉ. IL SUFFIRAIT DE DIRE : LE MAL TRIOMPHE PARTOUT.

Clifton aurait pu faire partie de ces petites villes perdues en plein milieu du désert, plus connues pour leurs joueurs de football américain que pour leur taux de criminalité. Ailleurs ce sont souvent les anciens qui dérangent, reclus à l'extérieur des villes, mastiquant leur tabac et accueillant tout étranger ou non avec un fusil de chasse mal entretenu. Ne vous inquiétez pas, Clifton a son lot de vieux cons dérangés, mais ce qui effraie ici, ce sont plus ces types, là, agglutinés au bar, vestes de cuir sur le dos et grosses cylindrées attendant sagement dehors.

En réalité, il y a deux écoles à Clifton. Les pro-gang, qui n'hésitent pas un instant à leur faire appel au moindre soucis, qui profitent des putes et de la drogue qu'ils ramènent, et qui trouvent un bien fondé à ce que des hommes, des vrais, prennent le relais là où la police continue d’échouer. Et les anti-gang, qui prônent la justice et ses amendements. Pour eux, les gangs sont de la racaille, détruisant Clifton, et l'empêchant de s'élever.

Peu importe où vous vous situez. Ici, il vaut mieux se mêler de ce qui se trame sous votre porche, plutôt que sous celui du voisin. Et ça, malgré la proximité que cette petite ville de trois milles habitants vous impose.

En effet, ici tout le monde se connait, parfois depuis plusieurs générations. Le climat n'en est pourtant pas plus chaleureux. L'atmosphère tendue qui règne dans la ville est facilement palpable. Sans compter qu'il y a quelques mois toute une tribu tzigane a débarqué avec leur fête foraine, sortie de nulle part. Les nouveaux venus sont toujours visés du doigt à Clifton, car on peut soupçonné le pire chez les uns et chez les autres.



A Clifton, tout le monde sait ce qui se trame. Tout le monde connait la partie Est. La partie Ouest. Tout le monde "connait" la vérité. Mais tout le monde se mêle de son propre business, de peur de se mouiller. Et de recevoir une balle entre les deux yeux d'avoir trop parler.

Tout le monde sait que la drogue se déverse comme du petit lait en ville. Que les filles qu'on croise dans la rue, souvent, ne sont pas si catholiques. Serveuses le jour, strip-teaseuses la nuit. Tout le monde sait que les bruits assourdissants que l'on entend parfois au crépuscule, ce ne sont pas des pots d'échappements qui dérapent, mais bien des coups de feux.

Il peut arriver également que vous vous retrouviez parmi un bon règlement de compte entre gangs. Parce que oui, ils existent bien à Clifton. Ils sont deux. Les Black Bullets, mené par Jared Sanchez, et les Bloody Eagles, dirigé par Saul Davis. Et comme partout ailleurs, ils font leurs lois et se font la guerre.

Tout le monde les connait. Tout le monde les craint. Tout le monde les sollicite en temps voulu. Tout le monde les fuit quand il le faut.



La seule chose qui pourrait mettre, bien des gens, d'accord, ce sont ces jolies bolides à la plastique parfaite qui se baladent en mini short et santiags. Sourires aguicheurs, et regards de braises. Elles savent jouer de leur charme, et de bien d'autres choses.

Les hommes paient cher pour les voir faire leur spectacle, voire même avoir un show privé. Les strip-teaseuses à Clifton, ce sont des poupées de luxe. Elles vivent généreusement, sont plutôt fières de leur job et n’hésitent pas à jouer de leur relation auprès des gangs pour obtenir ce qu'elles veulent.

La ville de la luxure n’a qu’à bien se tenir, car les femmes sont plus fatales encore qu’à Vegas. Certaines rêvaient d’être danseuses étoiles. D’autres d’être comédiennes. Leur talent, elles l’exercent sur scène et en font profiter chaque soir les hommes de Clifton.

Mais là aussi, le calme ne dure jamais bien longtemps. Depuis peu un autre groupe de filles, tout aussi sexy, a fait son apparition. Les Coyotes. Les pires ennemies des strip-teaseuses des Black. Elles sont fières, sauvages, inaccessibles et attirent les hommes autant que si elles se baladaient nues sur leur comptoir.

Quand Charlie -la patronne du Coyote Girl Bar- a débarqué ici pour ouvrir son propre bar, elle savait très bien ce qu’elle voulait. Être belles et désirables, oui, mais à certaines conditions. Faire croire aux hommes qu’elles étaient à leur portée de mains, tout en sachant garder les distances obligatoires. Faites attention, elles ne supporteraient pas d’être comparées à celles qui font les catins sans honte.



gifs ©tumblr
© peace of mind
toute reproduction interdite

Revenir en haut Aller en bas
 

☞ Peace of Mind | RPG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vente] Tarmo, Baneslayer & Jace mind sculptor x2 + fetch lands
» Empire State Of Mind
» Présentation jygo17 CHPP developper de Hattrick-Mind
» Geek Mind
» Des ogres "Peace and Love"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: S'allier :: Jumelage avec Taleville :: Affiches de forum-