Partagez | 
 

 Raphaëlle - La petite fille aux alumettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 11:31

Raphaëlle Connor
CRÉDIT - SHIYA

« Lorsqu’une étoile tombe, c’est qu’une âme monte à Dieu. »
"This is something that everyone knows :"

NOM & PRÉNOM(S) :Raphaëlle Connor ♦ DATE DE NAISSANCE ET AGE :23 ans le 23 décembre ♦ ORIGINE(S) : Brittanique ♦ EMPLOI ET/OU ETUDE(S) :Aide-soignante ♦ STATUT : Célibataire

QUELQUES INFORMATIONS ESSENTIELLES SUR TOIMême si notre vie d'antan n'est plus, il y a des reste. Jamais vous ne verrez Raphaëlle avec des allumettes, elle utilise toujours un briquet. Les allumettes la font paniquer, instinctivement. Elle est beaucoup trop frileuse pour une personne normalement constituée et l'hiver elle a tendance à s'isoler et devenir froide avec son entourage.
TRAITS DE CARACTÈRERaphaëlle est une jeune fille craintive, en vu de ce que son père lui a fait subir dans le passé et même s'il elle n'a pas de souvenirs de lui, des bribes d'images lui reviennent où elle voit un homme la battre. Elle est solitaire mais sociable. Douce mais impulsive. Elle fait passer le bonheur des autres avant elle, mais malgré ça elle n'est pas naïve et sait se défendre quand il le faut.


CHAPTER ONE ♦ "Because we all lived in a fairytale."


A L'EPOQUE TU ÉTAIS : La petite fille aux allumettes ♦ LE CONTE : La petite fille aux allumettes ♦ TON RÔLE DANS L'HISTOIRE : Principale ♦ DE QUEL COTE ES-TU ? : Du mien ♦ TON DERNIER SOUVENIR : Moi, craquant la dernière allumette et m'assoupissant dans la neige.

C'est le soir, que je vois ces images frappantes. Bien trop réaliste pour n'être que le fruit de mon imagination, des fois je me pose la question, suis-je bien folle ?

C'était un soir d'hiver. La jeune fille était habillée en guenille, pas assez pour la protéger du froid mordant. Ses yeux étaient rouges d'avoir pleurer mais elle ne se sentait plus la force de verser une seule larme. Dans sa main, elle tenait une petite boite d'allumette. Elle avait la mission de la vendre. Et elle savait très bien ce qui se passerait si elle ne réussissait pas cette tâche. En rentrant chez elle, la jeune fille se fera battre par son père. Leur famille était si pauvre et misérable... c'était la famine qui rendait son géniteur aussi violent. Ils n'avaient rien à manger. Elle avait la peau sur les os et son ventre gargouillait atrocement. En plus, aujourd'hui, c'était le jour de Noël. Elle pouvait très clairement entendre les enfants chanter de leur voix clair, des louanges au petit Jesus. Mais pour elle, même si la mélodie lui procurait un certain réconfort, ça n'avait aucun sens. Survivre était sa seule priorité. Elle marchait douloureusement dans la neige épaisse. La neige immaculé. Son regard se perdit. C'était ce climat. Bientôt, elle n'eut même plus la force de placer un pied devant l'autre. Elle s’effondra contre le mur d'une maisonnette.

Elle peinait à tourner la tête, mais l'odeur entêtante qui flottait vers ses narines, l'encouragea à faire un effort. Les fenêtres étaient ouvertes, elle pouvait voir une grande famille, rassemblée devant un buffet somptueux pour célébrer le réveillon. Des pommes de terre sautées, légumes au four, fromage en tout genre accompagnaient la magnifique oie rôtit qui fumait encore. Elle grimaça en entendant le bruit de son ventre affamé. Le froid avait atteint son apogée. Ses lèvres étaient gercées et ses joues rosies par le vent. Elle lança un regard à ses allumettes. Un regard pollué par l'envie. Elle devait les vendre, seulement la survie passait avant tout. D'une main tremblante, elle ouvrit le paquet. Il ne lui en restait seulement trois. Trois misérables bout de bois à consumer, et sa fin était proche. Elle souffrait, elle se sentait mourir. Elle frotta l'allumette qui prit aussitôt feu. La jeune blonde rapprocha cette petite flamme dansante de son visage et sentit une douce chaleur lui chatouiller les lèvres. Tel le poêle centrale du salon, elle se sentait protégée, en sécurité. Brusquement, elle lâcha l'allumette. Une légère cloque apparaissait au bout de son doigt. Elle avait bien faillit se brûler. Le froid revint, soudain, agressif. Mortel. Sans attendre, elle en craqua une nouvelle. A la lueur de la flamme magique, c'était elle qui était dans la maisonnette, et qui dégustait à présent l'oie en compagnie de sa famille. Son père était doux et calme. Ses frères avaient repris des joues. Cette vie là était belle et chaleureuse. Elle lâcha son allumette, sans éviter la brûlure, de nouveau. Sa fin était proche, la dernière allumette était ici, posée au fond de la boite, n'attendant qu'elle. De toute façon jamais elle ne réussira à la vendre. La jeune fille la prit et craqua une allumette. Certainement pour la dernière fois de sa vie. Une sensation étrange l'envahie. Elle n'était plus ici, elle n'était nulle part. En regardant le ciel étoilé, c'est comme si la lune lui souriait. Elle vit un visage familier, celui de sa défunte grand-mère. Elle se sentait soulagée d'un poids, la douleur n'existait plus et elle se sentait légère. La mort n'était rien après tout. Elle allait suivre sa grand mère adorée et se retrouver dans les cieux ensemble.

« Lorsqu’une étoile tombe, c’est qu’une âme monte à Dieu. »

Le petit démon se promenait dans les joyeuses rues de Noël. Tout le monde souriait, s'amusait. Ça le dégoûtait au plus au point. Il détestait les fêtes de Noël. En apparence le démon n'était pas bien différent des humains à par sa peau légèrement rougit par les flammes du mal et sa queue rouge flamboyante au pic aiguisé. Sur son chemin, la neige fondait. Les enfants cessaient de chanter, lui lançait des pierres au visage et s'enfuyant au priant Dieu pour que Satan ne les atteignent pas. La vérité c'est qu'il n'avait rien du fils du Diable. Il avait été puni. Il était victime d'une malédiction. En chemin le démon s'arrêta pour observer cette jeune fille aux bouclettes blondes enflammer cette dernière allumette. Il regardait la flamme avec intensité. Sa valse lui était tellement familière. Puis la jeune inconnue, un sourire au lèvre, se laissa tomber dans la neige, inconsciente. Pas besoin d'être démon pour deviner qu'elle était mourante. Il était furieux. Non. Elle ne devait pas mourir. Il fallait qu'il la sauve. Et ce geste n'avait évidemment rien d'héroïque, lui qui était à présent le mal incarné. Elle n'avait pas le droit de mourir paisiblement ! Après tout, on était dans le monde des fins heureuses. S'il pouvait empêcher cette fin douce et tranquille se produire, il pourrait enfin lutter contre ce fléau. Contre ces bonheurs paisibles et nianian.

Il marcha droit vers elle, sans faire de bruit. Elle allait bientôt succomber, il lui fallait utiliser son sort de régénération au plus vite. Il allait faire d'elle son pantin. Elle était sienne.

CHAPTER TWO ♦ "now, we are trapped in a curse..."


Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours habité ici. Je n'ai pas de parents et ait été placée dans un orphelinat. J'ai toujours eu envie de devenir médecin, d'aider les gens malades à survivre. Malheureusement je n'ai jamais été très portée sur les études alors j'ai du viser plus bas, au lieu de prétendre au titre de chirurgien je suis devenue aide-soignante ce qui n'est pas plus mal. Sauver des vies c'est bien. Mais avoir la vie des autres entre les mains c'est une autre chose. Je me suis toujours sentie un peu à l'étroit dans cette petite ville, j'aurai rêvé pouvoir voir du pays mais je n'en ai jamais eu l'occasion. Je ne suis pas très riche. Et malgré tout je me suis attaché aux gens d'ici. Je sais que si je m'en vais, il se peut que je ne revienne jamais. Je n'ai pas envie de prendre le risque de voir mon monde s’effondrer. Dans cet endroit, j'ai mes petites habitudes. Prendre un café le matin avant de partir au travail, discuter un peu avec la serveuse qui est très conciliante. Prendre une bière le soir en rentrant. Sortir très souvent en boite ou voir des spectacles. Des petites choses comme ça qui rende ma vie plus agréable. Qui rende la vie plus facile à supporter. Parce que ... Je sais que je ne suis pas libre. Quelqu'un m'observe.


"You and no one else."


QUI ES-TU ? : Mello ♦ CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : Béatrice Martin ♦ AVEZ-VOUS PRIS UN SCÉNARIO ? : Non ♦ COMMENT TU ES TOMBÉ(E) SUR LE FORUM ? : Par hasard ♦ UN MOT EN PLUS ? : Je vous aime déjà et j'espère pouvoir bien m'intégrer ... et je kiffe ce smiley scratch



Dernière édition par Raphaëlle Connor le Mer 22 Aoû - 19:48, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ | DEAD
like a ghost behinh you


→ INSCRIT DEPUIS : 19/07/2012
→ MESSAGES : 597
→ LOGEMENT : MORTE


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 11:34

Welcome on BIM ! Bon courage pour ta fiche !

_______________________________

It's just another way to... DIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | I'M THE BOSS
« For a moment, just a moment, lucky me »


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 1045
→ LOGEMENT : Petite maison en bordure de la ville, plus près du lac que du centre-ville.
→ JOB(S) : Gérante d'un bar à cocktails sur la plage du lac bordant Taleville.
→ HUMEUR : Envie de faire trempette...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 12:18

Hanlala ce vava pour ce rôle
Bienvenue parmi nous ! Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas si tu as la moindre question =)

_______________________________


❝I'M TRITON AND ATHENA'S GRAND DAUGHTER, DEAL WITH IT❞
« For a moment all of me is alive and at home in the sea, i'm swirling and twirling so graceful and grand not stubbing my toes, getting stuck in the sand, for a moment life is cool, i'm splashing the worlds biggest pool, this is more than my thoughts ever thought it could be, for a moment, just a moment, lucky me. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 12:36

Oh **
Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 15:16

Merci beaucoup tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 15:35

Bienvenue ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 16:14

Bienvenue !

Han làlà, la photo que tu as utilisé sur ta fiche est magnifique Je te souhaite une rédaction inspirée pour ta fiche, et de bien te plaire parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 16:17

Merci Robin des Bois & Le Chat ! En même temps BM est magnifique Au plaisir de vous croiser en rp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 16:21

Bienvenue parmi nous, bon courage pour la suite de ta fiche =) !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 18:08

Bienvenue sur BIM ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Mer 22 Aoû - 19:27

Merci beaucoup Aodrena et Ten !
Revenir en haut Aller en bas
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Jeu 23 Aoû - 18:21

Bien que ton histoire soit assez courte (dans le monde réel), j'aime beaucoup :3 Ce personnage promet **



TU ES OFFICIELLEMENT ACCEPTE A TALEVILLE ♦ "tu peux passer ton chemin cher ami."


Votre fiche a été validée et nous vous félicitons. Vous pouvez donc commencer le jeu, car les portes de la ville vous sont désormais ouvertes. A partir de maintenant, vous pouvez vous promener où bon vous semble. N'hésitez pas à aller faire un tour dans votre répertoire et ainsi trouver ce dont vous avez besoin pour faire des rencontres surprenantes et vivre à Taleville sans problème.

Si vous avez un problème, madame le maire sera ravie de vous recevoir.

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Jeu 23 Aoû - 18:30

Oh yeah je suis bleue, merci Spencer
Revenir en haut Aller en bas
oh baby dynamite
L’HÉRITIÈRE DES ENFERS


→ INSCRIT DEPUIS : 08/06/2012
→ MESSAGES : 669
→ LOGEMENT : appartement dans le quartier chic en colocation avec sa soeur
→ JOB(S) : journaliste au daily tale
→ HUMEUR : meurtrière



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Sam 25 Aoû - 15:18

Han quel bon choix de perso et d'ava

Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Sam 25 Aoû - 17:38

Merci Rosie, Karen Gillan
C'est aussi le seul conte qui a réussi à me faire pleurer étant enfant !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raphaëlle - La petite fille aux alumettes   Aujourd'hui à 7:58

Revenir en haut Aller en bas
 

Raphaëlle - La petite fille aux alumettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite fille se tue en penssanT jouer à la wii
» Nuit 2 (Petite fille)
» Journey : lettre touchante d'une jeune fille sur son père mourant
» mariage de Mattdu69 et Chrie6768
» Jour 6 : Mais quel flemmard!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: "Casse toi p'tit !"-