Partagez | 
 

 ►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: ►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.   Mar 7 Aoû - 14:58

«Le temps emporte tout qu'on le veuille ou non. Le temps efface tout et tout ce qui reste à la fin ce sont les ténèbres. Parfois au cour des ténèbres on retrouve d'autres personnes. Et parfois au cour des ténèbres on les perd à nouveau.» Stepen King « Notre société est comme un bal masqué, chacun y cache sa véritable nature avec un masque.» Robert Louis Stevenson « L'irrationalité d'une chose n'est pas un argument contre son existence, plutôt une condition d'être » FRIEDRICH NIETZCHE « La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité. » ALFRED DE MUSSET « La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre. » ALBERT EINSTEIN « Quand vous voyagez à l'intérieur de vous-mêmes, les courants vous entraînent fatalement vers votre enfance et vous risquez fort de retrouver des souvenirs qui vous feront perdre le chemin du retour. » POULIN« Au fond, c'est ça la solitude : s'envelopper dans le cocon de son âme, se faire chrysalide et attendre la métamorphose, car elle arrive toujours. » AUGUST STRINDBERG « J’aime cette apparence ectoplasmique, je suis l’allégorie de ma propre déprime, l’incarnation du laisser-aller et du désespoir » LOLITA PILL « On dit que le temps guérit les blessures. Je ne suis pas d'accord. Les blessures restent. Avec le temps, l'esprit, pour se préserver, les recouvre de cicatrices, et la douleur diminue, mais elles ne partent jamais. » ROSE KENNEDY « Les pires sanglots répandus sur les tombes lebes le sont pour des mots non dits et des actes non faits. » HARRIET BEECHER « l'invisible araignée de la mélancolie étend toujours sa toile grise sur les lieux où nous fûmes heureux et d'où le bonheur s'est enfui. » - BOLESLAW PRUS « Ne prenez pas la vie au sérieux; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. »





Dernière édition par A. Manahune Leroy le Mar 7 Aoû - 15:06, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: ►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.   Mar 7 Aoû - 14:58

Cofrette Manahune Alice
phildo ;

« « - Père ! Suis-je folle ? - Je le crains fort, vous avez complétement perdue la tête, vous êtes déboussolée. Mais je vais vous dire un secret, Alice, tous les gens bien le sont. » »
"This is something that everyone knows :"

NOM & PRÉNOM(S) : Cofrette Manahune Alice ♦ DATE DE NAISSANCE ET AGE : 12 mai et elle va avoir vingt ans ♦ ORIGINE(S) : française ♦ EMPLOI ET/OU ETUDE(S) : écrire ♦ STATUT : écrire

QUELQUES INFORMATIONS ESSENTIELLES SUR TOI
-craquer ses articulations est une habitude qui dérange beaucoup. ça fait un petit paquet d'année que mademoiselle fait craquer tout son corps : ses doigts, ses poignets, son bras droit et uniquement le droit, son coup, ses doigts de pieds, ses chevilles, son dos mais aussi son genou gauche.
-droitière cela n'empêche pas la demoiselle de prendre son couteau dans la main gauche, alors que normalement elle devrait avoir le couteau dans sa main droite. cela a toujours été ainsi.
-encore à ce jour, Manahune continue souvent de prendre des médicaments pour dormir. . elle a du mal à s'endormir toute seule. de plus, elle a besoin que la télévision soit allumée pour trouver le sommeil. sinon elle se met à réfléchir ce qui a pour conséquence de l'empêcher de dormir.
-Manahune ressent souvent des sensations étranges. étranges dans le sens où autour d'elle personne ne ressent la même chose et que, quand elle en parle, on a du mal à la comprendre. par exemple, il lui arrive d'avoir froid aux yeux ou encore aux oreilles et que ces derniers se mettent à la bruler dès le moment où elle entre dans un endroit où il fait plus chaud.
E.C.
TRAITS DE CARACTÈREcomplexe ; cultivée & intelligente ; ouverte d'esprit ; réaliste ; pessimiste ; courageuse ; solitaire désespérée par ce trop plein de solitude ; clame ne pas croire en l'amour pourtant elle aimerait trouver des bras accueillant lorsqu'elle rentre chez elle ; loufoque = des idées farfelues, des paroles aussi, elle vous sortiras régulièrement des choses étranges ; attachante ; captivante dans le sens où lorsque son regard s'accroche à vous, il y a une sensation étrange et piquante qui vous pénètre ; elle a une voix particulière comme écorchée et à la fois douce ; autodestructrice, elle ressent le besoin de se punir quand elle fait quelque chose qui lui déplaît elle accumule aussi les regrets ; emplit de colère, une colère contre elle même, contre le monde et ses travers, une colère qui la bouffe. Elle s'est calmée ces deux dernières années, mais elle continue tout de même de garder une grande colère en elle. E.C.




Dernière édition par A. Manahune Cofrette le Mar 7 Aoû - 20:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: ►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.   Mar 7 Aoû - 14:59



MY HISTORY ♦ "i know who i am ... maybe"




« On ne s'arrache pas de l'enfance, qu'elle ait été heureuse ou malheureuse ; les origines frappent le subconscient comme on le dit d'une médaille. »
— Louis Nucera

Des heures assise, à regarder le vide, recroquevillée sur elle-même, emberlificoté dans des draps. Sa seule compagne était la musique qui à cette période là était diffusait grâce à un lecteur CD. Les larmes roulaient sur ses joues. Ses yeux gonflés et les marques rouges sur son visage ne laissait aucun doute : elle était dans cet état depuis un long moment. C'était comme ça plusieurs jours. A cinq heure et demie de l'après midi elle séchait vite fait ses larmes, humidifiait un mouchoir et s'essuyait le visage. Le plus dure était de tenir une demie heure sans replonger. Et chaque jour, vers cinq heure de l'après midi un médecin passait la voir. Souriante, ses yeux la trahissait, trop de patients en charge le doc n'avait pas le temps de s'attarder. Ce fut les infirmières qui furent interpellées par la détresse de cette fille sortant à peine de l'enfance. Un jour, elle n'avait pas été assez rapide pour essayer ses larmes, se coiffer. Bref, elle fut prise en flagrant délie.

Un délie de faiblesse, elle en avait honte, honte de se plaindre se justifiant en s'autocenssurant, "t'as pas à te plaindre, il y a des gens qui vivent pire". Oui, il y en a, mais à son âge peu vivaient comme elle. Allongée dans un lit d'hôpital, tout un tas de tuyeaux la collant. Des marques sur le corps et ces images la harcelant.

[list] Un accident de voiture, choc entre deux et l'une et tombée dans l'eau. Avec la chance qu'elle avait, ce fut elle qui atterrit dans l'eau. Elle n'était pas la conductrice, sa cousine l'était. C'est de la faute de la voiture en face, elle a zigzaguer sur les lignes continues. Un idiot ou une idiote au volant pour rester polit. Les secours sont intervenus rapidement, pas assez vite pour minimiser les images violentes qui tourneront en boucle dans sa tête. Ils ont extrait la voiture de l'eau, incapable de faire sortir les passagers dans l'eau, la taule les bloquant. Pour faire court : une commotion cérébrale pour la conductrice, perte de l'utilité de ses jambes pour Manahune[/i]
Les images me harcèlent, mon esprit semble prendre un malin plaisir à me punir d'avantage. Je le vois presque me sourire sournoisement avant de lancer les images. La colère me brûle, la peur aussi. J'ai la tête trop pleine, trop pleine d'image, trop pleine de sentiments. Je voudrais juste trouver un peu de paix.



«
Petit Renard a dit : " Mais, quand on sera morts, que va-t-il se passer ? M'aimeras-tu toujours, est-ce que l'amour reste ?"
Sa maman l'a bercé contre elle tandis qu'ils regardaient la nuit, la lune dans l'obscurité, les étoiles qui brillaient.
" Regarde, Petit Renard, les étoiles, comme elles scintillent et étincellent. Certaines sont mortes depuis longtemps. Mais elles continuent de briller dans le ciel du soir, car vois-tu. Petit Renard, l'amour comme les étoiles ne meurt jamais.".
»

— Debu Gliori

Petit ange. Des heures que son regard se perdait dans "le vide", ne fixant rien de précis. Changeant de temps à autres, ses yeux se fatiguant. Les larmes étaient de la partie. Pourtant, elle s'était fait la promesse de ne plus verser trop de ce fichu liquide.






«
«Heureusement qu'il fait nuit. Je n'ai jamais autant rougi depuis le jour où Mme Pomfresh m'a dit qu'elle trouvait mes nouveaux cache-oreilles ravissants.».
»

— Albus Dumbledore

La peur, encore et toujours.


"You and no one else."


QUI ES-TU ? : LYA ♦ CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : Sophia Bush ♦ AVEZ-VOUS PRIS UN SCÉNARIO ? : non car je n'ai pas trouvé mon bonheur ♦ COMMENT TU ES TOMBÉ(E) SUR LE FORUM ? : partenariat à partenariat ♦ UN MOT EN PLUS ? : écrire



crédit : elow', SPENCER L. WEBER


Dernière édition par A. Manahune Cofrette le Jeu 9 Aoû - 10:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: ►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.   Mar 7 Aoû - 16:22

Bienvenue à toi ! Smile

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: ►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.   Mar 7 Aoû - 16:53

Oh une Alice

Bienvenue sur BIM, il nous faudra un lien
Revenir en haut Aller en bas
oh baby dynamite
L’HÉRITIÈRE DES ENFERS


→ INSCRIT DEPUIS : 08/06/2012
→ MESSAGES : 669
→ LOGEMENT : appartement dans le quartier chic en colocation avec sa soeur
→ JOB(S) : journaliste au daily tale
→ HUMEUR : meurtrière



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: ►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.   Mar 7 Aoû - 18:20

Bienvenuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: ►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.   Mar 7 Aoû - 20:40

merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.   Aujourd'hui à 10:32

Revenir en haut Aller en bas
 

►i have something to admit i love unicorns ! Okay, je passe trop de temps à regarder des séries.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shooting Love 2007 (Naomi) Exzeal & Shmups Skill Test
» Jim carrey (What is love)
» love and hate
» Love Calculator
» [Vidéo] E.L.A. in Love at First Byte à voir absolument !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: "Casse toi p'tit !"-