Partagez | 
 

  I'm never going to be yours ♧ GASTON.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: I'm never going to be yours ♧ GASTON.   Lun 6 Aoû - 13:09



Belle & Gaston

"Ton père t'a promise à moi, Belle. Un jour tu m'appartiendras." Les mots de Gaston résonnaient dans son esprit, et elle ne parvenait pas à s'en dépêtrer. Lui appartenir? Non, c'était impossible, elle ne pouvait pas se résoudre à ça. Elle qui rêvait du grand amour, dans une contrée éloignée, remplie d'aventures, rien ne pouvait lui faire plus de mal que de s'imaginer enchaînée dans son village natale, unie à un bourgeois qu'elle connaissait depuis toujours. Il avait beau avoir un charme fou, et tout pour plaire, Gaston n'était pas fait pour elle, elle le savait, elle le sentait. Sa personnalité, elle ne pouvait pas la supporter, et toute la beauté du monde ne parvenait pas à effacer son arrogance et sa manière de penser archaïque. C'était sans prétention aucune qu'elle refusait de lui offrir sa main. Elle ne se croyait pas meilleure que lui, pas du tout. Elle savait juste qu'elle n'était pas la femme qu'il lui fallait. Mais alors, que faire? Cette union était certaine, obligatoire. Il fallait qu'elle fuie pour y échapper. Mais, fuir, pourrait-elle s'y résoudre? Parviendrait-elle à quitter ce petit village, qui était sa maison, avec tous ces gens ici, qu'elle aimait? Aurait-elle le cran de quitter son confort, pour peut-être mourir dans la forêt, comme une vulgaire mendiante, elle qui était si distinguée? C'était une question à se poser, et pour le moment, elle préférait ne pas y penser. Son père venant de lui confirmer cette terrible nouvelle, elle décida de prendre l'air. Courant vers la sortie de sa demeure, elle se mit à courir, sous une pluie battante, cherchant un endroit où elle pourrait laisser libre court à sa peine. Elle ne voulait pas se laisser abattre. Alors la destination à prendre lui apparut comme une évidence: chez Gaston.

Une haine, ainsi qu'une tristesse incroyable, brouillaient son esprit et son corps tout entier. Elle s'était laissée allée à pleurer, de grosses perles transparentes s'échappant de ses yeux bleus magnifiques, très peu souvent envahis par la tristesse, et à présent, c'était la colère qui dominait. Elle en venait à maudire son père, le père de Gaston, ainsi que Gaston lui-même, plus que tout. S'il l'aimait et voulait faire d'elle sa femme, s'il l'aimait vraiment, pourquoi ne pouvait-il pas la laisser partir? Consentir à ne pas se marier avec elle, pour son bien? Il semblait ne pas avoir le sens du sacrifice, et Belle n'était même pas sure qu'il soit amoureux d'elle. Peut-être était-ce juste l'esprit de chasse qui l'animait, l'envie de conquérir sa proie. La proie, ici, en l’occurrence, c'était elle, cette fille naïve et rêveuse. Et elle demeurait une proie bien difficile à attraper, malgré les apparences.

Ce fut alors avec une sacrée détermination et en ayant chassé ses larmes que Belle frappa trois coups à la porte de chez Gaston, espérant qu'il serait seul, et qu'ils ne seraient pas dérangés. Elle voulait lui parler, pour le convaincre de ne pas se résoudre à l'épouser. Il fallait qu'il entende raison! Elle n'était pas la femme qu'il lui fallait, et il devait s'en rendre compte. Elle était trempée jusqu'aux os, à cause de l'orage venant d'éclater, et qui grondait toujours, mais elle n'en demeurait pas moins magnifique. Il y avait quelque chose chez elle qui la rendait jolie, quelque soit la situation. Son aura de pureté, certainement. Il ouvrit la porte. Aucun doute, c'était un véritable Apollon, mais elle ne s'était jamais laissé troubler par ce détail. Elle se moquait des apparences. Ce qui comptait pour elle, c'était l'âme, la personnalité. Et celle de Gaston ne l'avait jamais touchée, bien que sa beauté fut légendaire. Belle n'avait jamais été aussi bouleversée, à la fois extrêmement triste et énervée, et le voir, ainsi, devant elle, la source de ses problèmes, elle fut prise d'une impulsion. Ne contrôlant pas son geste, elle le gifla. Belle n'avait jamais frappé personne, c'était une première. Elle tenta de demeurer forte et essaya de ne pas être submergée par la peur des représailles. Gaston était fort, il pourrait très bien lui faire mal. Ne prononçant pas un mot, ayant laissé son corps parler pour elle, elle attendit sa réaction.


© .mapydew


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

I'm never going to be yours ♧ GASTON.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Misssive] Les dissidents d'Undercity attaquent Hillsbrad !
» Adaptations de jeux de société à mes univers !
» le fil rouge
» Histoire du Béarn
» Présentez-vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: ♦ Les sujets rps.-