Partagez | 
 

 CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 14:27

Céleste Lilla Hartford.
CRÉDIT - tumblr

« A l'anarchie des corps tu t'élèves et tu brûles. »
"This is something that everyone knows :"

NOM & PRÉNOM(S) : Hartford Lilla Céleste. ♦ DATE DE NAISSANCE ET AGE : 22 ans, le 21 février 1990. ♦ ORIGINE(S) : Française. ♦ EMPLOI ET/OU ETUDE(S) : Libraire/étudiante en photographie. ♦ STATUT : Célibataire.

QUELQUES INFORMATIONS ESSENTIELLES SUR TOIOn peut lire en moi comme dans un livre ouvert, mon visage est l'expression de mon moi intérieur. Chacune de mes manies, chacune de mes habitudes font qu'il est très simple de comprendre quand quelque chose ne va pas chez moi. De la tristesse, à la joie, ou encore la séduction, les humeurs varient mais restent graver sur mon visage. Lors des journées remplies de tristesse, je ne peux cacher à personne mon mal être. Mes yeux verts me trahissent en prenant une teinte d'eau. Lorsque la nervosité prend d’assaut mon corps, je ne peux pas m'empêcher de faire les cents pas, ou de tapoter nerveusement du pied. Mais le seul sentiment qui pourrait passer à la trappe pour certain est celui lié à une blessure. Je me protège des remarques cynique par un sourire ou part une ride entre les sourcils, serrant mes dents pour m'empêcher de devenir à mon tour venimeuse.
TRAITS DE CARACTÈRELa neige reste glacée pendant un long hiver. Les premiers rayons du soleil caresse la glace sans pour autant la fissurer. Mais avec le temps, les brulures de l'astre deviennent plus importante et la glace fond. L'eau a changé d'état pour devenir feu.
A peu de choses près Céleste représente parfaitement la glace. Elle n'a pas ses vertus repoussantes et froide, au contraire la douceur et la gentillesse de Céleste la constitue. Elle ne pourrait pas faire de mal à une mouche... Mais les sourires se perdent quand on se fait attaquer personnellement par des personnes du quotidien. Les premiers coups ne nous font pas changer... mais comme toute personne normalement constitué à l'usure on perd de sa naïveté. Céleste restera toujours au fond quelqu'un de délicate et attentionné, mais les événements ont fait qu'aujourd'hui elle revête le masque de la sournoiserie et de la méchanceté...


CHAPTER ONE ♦ "Because we all lived in a fairytale."


A L'EPOQUE TU ÉTAIS : Red. ♦ LE CONTE : Le petit chaperon rouge. ♦ TON RÔLE DANS L'HISTOIRE : L'enfant qui amène des victuailles à sa famille. ♦ DE QUEL COTE ES-TU ? : Des gentils. ♦ TON DERNIER SOUVENIR : Aucun à croire que des compartiments de ma mémoire se sont vidés pour laisser place au néant.

Le royaume était en guerre. Je n'avais pas cherché à comprendre la cause de celle-ci... Selon maman je n'avais pas besoin de comprendre , je devais juste laisser mon papa partir. Si petite déjà j'essayai de graver le visage de mon géniteur dans ma mémoire à jamais. Les hommes devaient aider à combattre les "méchants". Dans notre village les hommes étaient partis, il ne restait que les femmes et les enfants. Nous étions impuissants face à une situation qui nous semblait abstraite. Nous ne voyons pas les combats, les corps démembrés. Nous savions qu'il y avait un envahisseur sur les terres de la reine... mais nous ne connaissions ni son visage, ni son sexe. La guerre était un jeu pour mes petits camarades de classes, les pères allaient s'amuser à sauver la reine. La réalité ne pouvait nous frapper de pleins fouets, car nous ne prenions pas la mesure des dégâts causés... jusqu'à ce que les premiers corps soient ramenés. J'étais confrontée à la mort bien trop jeune, et maman ne voulait pas que je sois effrayée. Elle faisait tout pour que je sois forte: en temps de crise il n'y avait pas de place pour les faibles...

Les semaines s'écoulaient, et notre village perdait de son insouciance. Les femmes enterraient leur maris, et les garçons -encore aux visages juvéniles- partaient battre le mal qu'ils ne connaissaient pas. Les jours s'enchainaient en se ressemblant: ils avaient tous une teinte grisâtre qui nous faisaient s'enfoncer dans le manque. Les premiers manques furent ceux que comblaient habituellement l'amour. En perdant des êtres chers, l'esprit en prenait un coup. Puis ce fut rapidement le tour du corps. Les réserves s'amenuisaient, nous nous battions pour une grappe de raison, ou pour un morceau de pain rancis. La situation avait empiré, elle s'était détérioré en un temps record. Seule Maman gardait l'éclat qui l'animé, la bestialité habitait son corps, elle ne voulait pas perdre espoir. Alors, on organisa des récoltes groupés. Chaque enfant prenait un panier, et partait pour des raids de plusieurs jours. Nous allions dans les villages voisins quémander un peu de nourriture. En effet certains villages avaient retrouvés leur indépendance, et commençait à sortir la tête de l'eau.

Un jour en revenant avec le panier à ras bord, qui pourraient satisfaire nos ventres grondant, je pris la décision de faire une halte chez grand maman. Elle était seule dans les bois, et je craignais qu'elle soit aussi mal en point que nous à la maison. Mais sur le bas de la porte un jeune homme apparut, mon cœur eu un soubresaut, dû la surprise, mais je ne lui en voulu pas.

« - Vous devez être la petite fille de madame, comment puis-je vous aider ? »

Je le fixais avec un regard inquisiteur, accompagnant mon appréhension de la parole: "Mais qui êtes vous?".

« - Le serviteur de votre mère-grand. Elle dort actuellement. Le docteur m'a clairement spécifié qu'il ne fallait point la déranger. »

Il me répondit avec chaleur, et m'invita à le suivre jusqu'à chez moi. J'acceptais avec allégresse, craignant que la nuit prenne place sur le jour et face de cette forêt un lieu inquiétant.
Ce trajet fut le premier d'une longue suite. Louis était un homme charmant, qui savait combler mes journées de douceurs. Il avait le don de parler, de me laisser imaginer que le monde ne se résumait pas à de la souffrance... le plaisir existait. Lors de notre balade habituel, il me fit comprendre la dimension de celui-ci en déboutonnant ma chemise tandis que je me laissait couler par son charme envoutant. Un bruit tira mon corps de l'engourdissement, je ne vis qu'une ombre, et voulu reprendre où nous en étions, mais Louis restait sur la défensive.

« - Alors, Dois-je la manger tout de suite où tu veux t'en charger, petit-frêre ?»

Mon cœur s'emballa autant par ce que venait de lâcher Louis; que par le loup qui avait surgis de l'ombre. Mon instinct me dictait de prendre mes jambes à mon coup, mais je n'en fis rien.

« - Pardonne moi, beauté, je savourais ta chaire plus tard. »

Louis devenait de plus en plus fou, si ma respiration n'était pas si agitée, je me serais demandée si je n'étais pas dans un mauvais rêve... Louis muta en loup, les yeux ouverts tels deux billes, je me libéra de mon mutisme. Je courrais, chaque enjambée suivant l'autre, le rythme était effréné, mais je n'avais qu'une crainte: ne pas laisser un espace assez grand entre ces bêtes et moi. Mais je me pris les pieds dans un ramassis de feuilles. Derechef, je ferma les yeux avec forces, craignant le coup de croc qui me serait fatal. Mais je ne sentis rien. Alors je me relevais en titubant, pour ne plus me retourner.



CHAPTER TWO ♦ "now, we are trapped in a curse..."



PART I
Certaines études ont prouvés que les parents avaient un rôle déterminant dans le choix qu'ils inculquent à leur enfant. Des valeurs sont transmises, un amour est offert d'une valeur incommensurable. Les parents donnent à l'enfant la capacité de devenir foncièrement bon ou mauvais.
"C'est donc sa famille qui nous définit." Je poussai un soupir, blottit sous la couette de mon lit. Le programme télé avait attiré mon attention car je m'y reconnaissais. J'aurais pu devenir un de ses délinquants qu'ils montraient en voyeur. Mais j'avais bien tourné contre toute attente. Mes parents ne m'avaient jamais montré leur affection… aucun câlin le soir pour éloigner les monstres sous le lit, ou encore aucune attentions quotidienne concernant mes sentiment sur ma journée.
Mais la mort les avait emportés ; m’éloignant de mon pays natal: la France. A six ans je ne pouvais pas leur en vouloir, ce n'est qu'avec le recul et avec les récits de ma grand-mère que je réussis à garder un souvenir positif d'eux. Si j’avais réussi à me construire, c’était aussi en parti grâce à mon nouvel environnement. Mes voisins étaient des personnes charmantes, du moins leurs fils étaient de tout point de vue des personnes que l’on rêverait de croiser une fois dans sa vie. Le cadet, Scott devint mon partenaire favori de jeu. Il n’était pas comme les autres garçons, plus doux et attentifs à mes soucis personnels. C’était quelqu’un qui ne me tournait pas le dos, il n’avait pas d’appréhension sur les étrangers contrairement à mes camarades de classe. Scott était de ceux, qui mettent en lumière la plus belle facette de notre personnalité. Alors oui, j’aurais pu dire sans l’ombre d’un doute, qu’il a été pour moi comme une famille… Le grand frère que je n’avais jamais eu.
Je tenais à lui de cette manière fraternelle, mais je regardais d’un tout autre regard son frère ainé : Spencer. Ma grand-mère se moquait de moi quand j’observais le jeune homme du coin de la fenêtre, elle ne cessait de répéter que j’avais les yeux en cœur en l’épiant. Spencer ne me laissait pas indifférente, son charme m’envoutait, même s’il n’était rien de plus qu’une amourette d’enfance. Chose que je m’empressai d'oublier lorsque je vis ce dont Spencer était capable. En l’occurrence le pire...



PART II
Ils me regardaient, m'enviaient, ou me convoitaient. Je jouais de ses regards, appuyé chacun de mes mouvement d'un sourire ravageur. Je voulais les faire crever de jalousie, leur faire sentir qu'elles n'étaient rien pour eux, comme je n'étais rien pour elles... Le rythme des basses tapaient les mesure de mon cœur, alors que la musique s'infiltrait en moi. Je faisais cavalier seule en consumant mon indépendance avec plaisir. On m'attrapa par le bras pour m'éloigner de l'attroupement. Je battis des cils, avant de me rendre compte que c'était un des professeurs qui surveillait la soirée lycéenne.
« J'ai besoin de toi tout de suite pour m'aider à remplir les saladiers de punch. » Me dit-il un sourire accroché au lèvre.
Je le suivais sans rien dire, encore étourdie par ma danse. Nous devions aller au local au sous sol, où j'avais placé les récipients plus tôt dans la journée. Son insistance se fit plus présente autour de mon bras, qu'il tenait fermement. Il ne descendit pas les escaliers, ce qui me parut étrange.
« Nous avions posés les réserves en bas, Monsieur. » L'informais je, en souriant pour qu'il ne sente pas gêné.
« On les a changé de place, ils sont dans mon bureau. »
J’acquiesçai en le suivant dans notre classe de sciences. En ouvrant la porte il me lâcha brutalement, et je manqua de peu de m'affaler sur le sol. Il m'attrapa par la main, m'entraina contre le sol. Sa main remonta sur ma cuisse, glissa sous ma robe alors que j'essayai de me dégager.
« Lâchez moi ! Vous n'avez pas le droit ! » Hurlais je, affolée par la tournure que prenait les évènements.
Il plaqua sa main contre mes lèvres, et rappliqua avec un sourire en coin :
« Mais bien sure que j'en ai le droit. Tu fais ta trainée, tu me regardes, tu te déhanches devant moi. Je sais que tu me veux autant que je te veux. »
Il descendit une bretelle de ma robe, enfouissant son visage dans mon cou... Le carrelage glacé, incendié étrangement chaque centimètre de ma peau. Mes larmes ne m'étaient d'aucun réconfort, ni même mes quelques vêtements qui lui résistait encore. Je me sentais nue, vide, pourrie de l'intérieur. Je serais vulnérable emprisonnée par ce souvenir. Je me rappellerais de chaque geste, chaque moment... ils resteraient à jamais gravés dans ma mémoire. Je les amènerai dans ma tombe avec mon silence, décidais je à l'instant où l'impardonnable fut commis.


"You and no one else."


QUI ES-TU ? :Moi c'est Lisa, Lisounette, Lisette, Lisounours, Lisounours en peluche, Lison... et j'en passe (a). Sinon j'utilise aussi amarillys comme pseudo ! ♦ CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : Phoebe Tonkin (d'amuuuuuuur) ♦ AVEZ-VOUS PRIS UN SCÉNARIO ? : Oh que oui, un merveilleux scénario ! ♦ COMMENT TU ES TOMBÉ(E) SUR LE FORUM ? : Deux staffiens m'avaient passés l'adresse Smile. ♦ UN MOT EN PLUS ? : Vive les les double S, c'est-à-dire Scott et Spencer !



Dernière édition par Céleste L. Hartford le Sam 14 Juil - 22:32, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 15:16

Bienvenue à toi !!

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 15:23

BIENVENUE BIENVENUE BIENVENUE

MA FUTURE FEMME
*quand iseult n'est pas là, castiel danse*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 15:27

Bienvenue à toi!!! Contente de voir que l'on retente ce scénario, il est juste super!!

Bon courage pour ta fiche!!

(Attention Castiel, j'ai dit à Iseult que Mamy Mony surveillait ce qui se passait sur le forum... Cool Cool )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 15:32

Waaaah, il y a des scénar qui sont vraiment surveillés de près (ce ne sont jamais les miens, manque de chance, ahahah) ! Mais bon, je suis contente que tu sois là charmante enfant
Bienvenue sur BIM ! J'espère que tu te plairas parmi nous et te souhaite une rédaction inspirée pour ta fichette ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 15:34

LISAAAAAAAAAAAAA.
(ça veut dire bienvenue en langage Nounours. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 16:16

Oh ouiii bienvenue à toi joli chaperon rouge *_*
Quel scénario en plus j'avoue qu'il me faisait de l'oeil donc je ne peux que t'encourager à faire de Celeste un personnage prometteur ! Hâte de voir ta fiche donc bon courage à toiiiiiii belle enfant /O/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 18:33

Spencer → Quel accueil .

Castiel (ça fait tout bizarre de t’appeler Castiel je suis pas habituée xD) → Merciii
J'aime beaucoup la manière dont tourne les choses... *me tape pas Iseult*

Harmony → LA SUBLIME KIRSTEN . C'est vrai que ce scénario rox du poney en club des états-unis *out*. En tout cas merci pour les encouragements ♥.

Katherine → Moi une charmante enfant ? Tu peux parler belle rouquine . Et il est vrai que le scenario de Céleste je le guettais mdr. Il faut dire ce qui est vrai, il est dément . Courage je suis sure que le tien sera pris un jour ♥ (je connais le calvaire d'attendre xD).

CLEMOUSSSSSOOOOOOOOOON → J'aime les bienvenue bisounours . J'en reveux

Pandore → Merci . Je me suis demandée "mais comment ça se fait qu'en trois jours alors qu'il est libéré Céleste n'a pas été réservé" Razz . J'espère que je serais à la hauteur des attentes de tout ce petit monde qui voulait la belle Céleste. En attendant entre deux bombes atomique il nous faudra un lien .
Revenir en haut Aller en bas
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 18:56

Oh j'y pense! Est-ce que tu es celle qui a demandé la réservation du perso ? Very Happy

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 19:17

Spencer → Oui c'est bel et bien moi .
Revenir en haut Aller en bas
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 19:33

tout va bien alors j'ai eu peur haha xD

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 19:42

Welcome sur BIM
Tu vas voir, on est légèrement fou, mais on ne mort pas .. Enfin Cendrillon & Andrea (mon autre compte), non xD

_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oh baby dynamite
L’HÉRITIÈRE DES ENFERS


→ INSCRIT DEPUIS : 08/06/2012
→ MESSAGES : 669
→ LOGEMENT : appartement dans le quartier chic en colocation avec sa soeur
→ JOB(S) : journaliste au daily tale
→ HUMEUR : meurtrière



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 25 Juin - 21:10

Moi je mord
Mais bienvenuuuuuuuuuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Mar 26 Juin - 15:35

Excellent choix Bienvenue sur BIM et bon courage pour terminer ta fiche !
Tonkin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Mar 26 Juin - 15:38

    Bienvenue à toi, ô grave petite fille capricieuse. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Mar 26 Juin - 22:08

Spencer → Ne t'inquiète pas c'est moi, la folle furieuse qui a eu peur que le scénario soit pris en l'espace de deux jours xD.

Nina → Merci ♥. Ah ça me rassure si certaines personnes ne mordent pas... j'ai déjà Spencer dans les parages, alors un peu de calme est bienvenue (a).

Rosie → Avec la sauvage Karen ça m'aurait pas étonné . EN tout cas merci, je me ferais mordre par toi avec plaisir .

Shakespeare → GAAAAAAAALE , on le voit jamais et c'est dommage ! Il nous faudra un lien obligé (a). En tout cas merci pour l'accueil

Eliott → Merci, beau Eliott, ton rang « i'm sexy and i know it » te va à merveille ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Mer 27 Juin - 16:01

Roh oui un lien Tonkin/Harold, ça ne peut qu'être génialissime Pas beaucoup de gens le connaissent alors qu'il est génial Arrow Bref, je te garde ça au chaud
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Jeu 28 Juin - 9:34

    Ohwww, bienvenue Red. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Lun 9 Juil - 17:21

Iseult → Candice ♥. Merci pour l'accueil .

Juste pour prévenir les admins que j'ai eu quelques contre temps la semaine passé, et que je n'ai pas pu me connecter ! Mais je compte toujours tenter ce magnifique scénario, alors c'était juste pour prévenir que je vais essayer de finir ma fiche au plus vite (a).

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Sam 14 Juil - 22:33

Désolé du double post . Je voulais juste prévenir que je viens de terminer ma fiche (enfin !) ♥.
Revenir en haut Aller en bas
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Dim 15 Juil - 19:52

Je rentre de vacance et tu finis ta fiche, si c'est pas un super bon timing ça ! Smile



TU ES OFFICIELLEMENT ACCEPTE A TALEVILLE ♦ "tu peux passer ton chemin cher ami."


Votre fiche a été validée et nous vous félicitons. Vous pouvez donc commencer le jeu, car les portes de la ville vous sont désormais ouvertes. A partir de maintenant, vous pouvez vous promener où bon vous semble. N'hésitez pas à aller faire un tour dans votre répertoire et ainsi trouver ce dont vous avez besoin pour faire des rencontres surprenantes et vivre à Taleville sans problème.

Si vous avez un problème, madame le maire sera ravie de vous recevoir.

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.   Aujourd'hui à 2:13

Revenir en haut Aller en bas
 

CELESTE ☇ Rien que toi, rien que moi faits de fièvres et d'envie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Celui qui ne sait rien ne peut rien comprendre...
» Metro aérien
» Recherche roi du Dremmel.
» tout et rien...mais surtout rien!
» Merci ? Mais de rien...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: "Casse toi p'tit !"-