Partagez | 
 

 Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Lun 11 Juin - 22:18

Nina Caroline Thompson
Tumblr / MarineAude

« I can’t wait for you … Because waiting for you is like waiting for rain in this drought. Useless and disappointing »
"This is something that everyone knows :"

NOM & PRÉNOM(S) : Nina Caroline Thompson ♦ DATE DE NAISSANCE ET AGE : D'après sa carte d'identité, elle serait née le 15 Octobre1990 et a donc 22 ans ♦ ORIGINE(S) : Américaine ♦ EMPLOI ET/OU ETUDE(S) : apprentie à la clinique vétérinaire, babysitter et femme de ménage le soir ♦ STATUT : Difficile

QUELQUES INFORMATIONS ESSENTIELLES SUR TOINina ne part jamais sans son portable, il est presque vitale pour le bon fonctionnement de la société. Enfin, c’est un peu exagéré, mais elle a tellement de petits boulots à droite, à gauche, que son iphone n’a pas un jour de répit.

Il faut savoir que Nina aime énormément de choses. Les enfants, les animaux, c’est son truc à elle, c’est pour ça qu’elle jongle entre des métiers qui ont un lien avec les deux. Plus tard, elle espère qu’elle aura des enfants et un bon poste en tant que vétérinaire, c’est pour ça qu’elle suit des cours en parallèle pour pouvoir avoir une licence et reprendre, dans quelques années, la clinique vétérinaire où elle travaille. Ce serait son rêve …
Sinon elle aime le chocolat, beaucoup trop, mais elle profite car son estomac marche bien et ne lui fait pas prendre un gramme … Alors pourquoi s’en priver ? Elle pourrait en manger des barres et des barres, mais comme elle ne roule pas sur l’or, c’est son petit cadeau du Samedi soir, son petit rendez-vous avec les calories.
Pour la rendre heureuse, vous pouvez lui offrir des fleurs. Cette attention ne lui arrive que peu souvent, mais pensez-y un jour … Elle deviendra gaga de votre personne et vous pourrez lui demander tout ce qui vous passe par la tête. Déjà que c’est facile de lui demander de l’aide, alors elle sera presque votre esclave.

Un tic ? Plusieurs mêmes, mais pour en choisir qu’un et qui revient le plus souvent, ce serait celui qui a un rapport avec sa bague. Qu’elle soit stressée, triste, heureuse, en colère ou anxieuse, elle se met machinalement à triturer sa bague, comme si c’était le « génie de la bague » et qu’il allait l’aider à résoudre ses problèmes. En plus, elle ne sait même pas depuis quand elle la possède, pourquoi, et qui le lui a donné mais elle ne peut se résoudre à la lever.
TRAITS DE CARACTÈRENina est une jeune fille douce et calme, très appréciée pour sa patience et sa maturité. Elle a énormément de connaissances à Talleville, mais ses plus proches amies lui font remarquer que beaucoup se servent de sa générosité. Elle le sait pertinemment, mais elle ne sait pas être méchante, dire non est difficile, et voir des personnes tristes la rend triste à son tour. Il faut aussi dire que des ami(e)s dignes de confiance, elle en a pas des masses. En effet, il ne se passe pas une seule année sans que l’un de ses proches ne la poignarde dans le dos, d’une façon ou d’une autre. Mais elle sait garder la tête haute. Elle a appris à se montrer forte face aux critiques, puis à pleurer dans sa chambre lorsqu’elle est seule.

Pour ce qui est de ses défauts, elle en a, comme tout le monde, mais ils sont peut-être moins voyants que pour d’autres personnes. Elle déteste perdre son temps, donc elle a toujours besoin d’être occupé. C’est un défaut, parce que ça peut l’amener jusqu’à l’épuisement et à, à peine, 22 ans, elle est déjà dans un cas d’anxiété d’une personne ayant à sa charge 18 entreprises, alors que finalement, elle pourrait vivre une vie calme et reposée.
Elle ne sait pas baisser les bras, elle ne peut pas abandonner ce qui lui est cher à son cœur. Donc dernièrement, elle se bat pour garder la maison de ses parents, décédés dans un accident de voiture, et dépense son argent dans les médicaments pour guérir son chien, seul lien vivant avec sa famille.


"You and no one else."


QUI ES-TU ? : Mouahahahah ? ♦ CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : shenae grimes ♦ AVEZ-VOUS PRIS UN SCÉNARIO ? : Non mais bon un RPG avec des contes sans Cendrillon ... ♦ COMMENT TU ES TOMBÉ(E) SUR LE FORUM ? : On se demande ♦ UN MOT EN PLUS ? : Prout à Katounette


_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?


Dernière édition par Nina C. Thompson le Jeu 26 Juil - 22:44, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Lun 11 Juin - 22:18



CHAPTER ONE ♦ "Because we all lived in a fairy >tale."


A L'EPOQUE TU ÉTAIS : Cendrillon ♦ LE CONTE : Cendrillon et la pantoufle de verre ♦ TON RÔLE DANS L'HISTOIRE : Cendrillon était vouée à être l’esclave de sa marâtre et de ses demi-sœurs toutes sa vie. Mais un jour, sa marraine la fée lui est venue en aide et elle a pu aller au bal, c’est là qu’elle a rencontré son âme sœur, son prince. ♦ DE QUEL COTE ES-TU ? : Du bien, vu que les êtres maléfiques lui en veulent ♦ TON DERNIER SOUVENIR : Une fumée noire la faisait suffoquée, elle tentait de s’accrocher à la main d’un être important à ses yeux.

Dès sa naissance, la petite Cendrillon a été choyée et aimée par ses parents, tous deux membres de l’aristocratie. Elle grandit donc sans difficulté financière, mais ses parents l’éduquèrent de telles sortes qu’elle ne devint ni égoïste, ni avare face à l’argent.
Alors qu’elle avait à peine cinq ans et que son entourage respirait la joie de vivre et la bonne santé, sa mère tomba enceinte, et d’après les fées qui veillaient sur sa famille, elle serait grande sœur d’une petite fille. Cendrillon était folle de joie, elle allait pouvoir choyer ce petit être et lui offrir tout l’amour qu’il est possible de donner à cet âge.
Chaque soir, la petite famille se retrouvait au coin du feu, la mère de Cendrillon tricotant des affaires pour le nouveau née, alors qu’elle et son père faisaient une liste de prénoms à choisir. Quelques semaines avant la naissance, ils convinrent que le prénom Nina serait parfait pour la nouvelle venue et la petite fille l’attendait maintenant patiemment, ne tenant plus.
Malheureusement, un soir, alors que l’aristocrate tentait d’endormir sa petite fille, des hurlements se firent entendre de la chambre voisine et il la quitta précipitamment, la laissant au bon soin de ses employées, la sachant entre de bonne main. Cendrillon passa la nuit à jouer avec ses nourrices, ne se doutant pas qu’à quelques pas de sa chambre, sa mère avait baissé les bras et abandonné son dernier souffle. Il s’avéra que l’enfant était mort-né et que le corps de l’aristocrate n’avait pas supporté ce traumatisme, laissant derrière elle un veuf et une petite fille.
Les jours passèrent, son père tentant de reconstruire une belle vie à sa fille, alors qu’elle, de son côté, ne comprenait toujours pas ce qui avait eu lieu, son jeune âge préférant l’insouciance et le mensonge à la vérité.
Puis à sa plus grande joie, son père se maria avec une femme qui avait déjà eu deux enfants d’un premier mariage. Deux filles. Comment rendre Cendrillon encore plus folle de joie ? Elle perdait une sœur pour en trouver deux, que demander de plus.
Mais rien n’eut lieu comme elle l’avait souhaité. Javotte et Anastasie refusaient de venir jouer dans les bois ou avec les animaux, elles passaient leur temps à jouer au grande et à se pomponner. Cendrillon, elle, les trouvait de plus en plus ennuyante, et, finalement, elle aurait préféré rester seule avec son père, vu qu’ils continuaient à passer leur temps ensemble, sans se soucier des nouveaux membres.
La petite Cendrillon était loin de s’imaginer qu’on allait lui enlever la dernière personne qui la rendait heureuse, et se retrouver à devoir être esclave dans son propre château. Cette femme, qui aurait dû devenir une nouvelle mère devient froide et cruelle avec Cendrillon, faisant passer les caprices de ses deux filles et la voyant au rang de souillon.
Cendrillon fut donc obliger de murir plus rapidement que les autres enfants de son âge, s’occupant de l’entretient du château, des repas et des courses avec ses nourrices qui devinrent sa nouvelle famille.
Au fil des années, les malles d’or s’épuisèrent sous les dépenses de ses demi-sœurs, qui ne cessaient de lui rendre la vie impossible, et Cendrillon dû travailler d’arrache-pied pour que le château ne soit pas vendu à des inconnus … Car même si ces trois personnes étaient horribles avec elle, elle ne pouvait s’empêcher de croire qu’un jour, elles seraient peut-être, enfin, une famille. Elle s’accrochait à ce souhait, comme à une prière faite en silence que personne ne connaît mais qui tient chaud au cœur.
Puis vint le jour où les trois jeunes femmes furent en âge d’être invitées au bal donner par le roi en l’honneur du prince qui devait trouver une épouse parmi les jeunes filles à marier du royaume. Même Cendrillon était invitée, à sa grande surprise, mais Javotte et Anastasie, voulant que le prince les choisisse, l’empêchèrent d’y aller en détruisant la robe de bal qui avait appartenue à sa défunte mère et en lui donnant milles et unes taches à faire pour l’occuper toutes la soirée.
Cendrillon eut du mal à avaler cette nouvelle trahison, ne comprenant pas pourquoi ses sœurs la détestaient à ce point. Mais elle ne pouvait se résoudre à laisser ces nombreuses taches à ses nourrices qui commençaient à prendre de l’âge. Elles refusèrent à de nombreuses reprises son aide, et, grâce à la venue de sa marraine la fée, ses nourrices la virent partir pour le bal, sachant que ses jours allaient prendre une nouvelle tournure. Elle avait trois heures pour elle, trois heures de rêve, elles avaient confiance en elle.
Peu habituée à ces bals, la dernière fois qu’elle avait participé à l’un d’eux sans être une servante elle devait avoir six ans, elle marchait maladroitement et les aristocrates l’entourant la regardèrent de haut en bas, la jugeant. Mais jusqu’à sa mort, son père lui avait enseigné de ne jamais baisser les yeux devant des personnes se croyant supérieur, alors elle décida de ne pas fuir et tenta de coordonner ses pas en rythme pour ne pas s’embroncher et tomber.
Vint rapidement onze heure, Cendrillon n’avait toujours pas aperçu le prince. En fait, très peu de gens avaient vu le prince et beaucoup se plaignaient d’avoir achetés des robes hors de prix à leurs filles alors qu’il ne les verrait même pas. Elle se sentait mal à l’aise face à ces personnes dont seul l’argent est important. Elle n’avait entendu parler que de coffres d’or qu’ils allaient hériter après le mariage et pas une seule fois du bonheur de leurs filles.
Elle décida de prendre l’air et évita de peu sa marâtre qui n’eut pas le temps de la reconnaître alors qu’elle lui lançait ce regard perçant qui vous glace jusqu’aux os. Un peu d’air ne peut faire que du bien.

Je vous dérange ? Demanda une voix derrière elle.

Elle se retourna et aperçue un jeune homme, grand, brun, qui avait l’air aussi ennuyé qu'elle par les conversations qui avait lieu à l’intérieur.

Non, je vous en pris un peu de compagnies ne me fera aucun mal.

Il prit place à ses côtés et s’ensuit une conversation sur ses aristocrates et leur passion pour l’argent, de ces guerres qui faisaient rage dans le pays d’une certaine Blanche Neige et de son prince charmant qui luttait contre le mal … Elle l’écouta avec attention, car, même si elle essayait de se tenir au courant de ce qui avait lieu dans les environs du royaume, son travail lui prenait trop de temps pour qu’elle s’en intéresse vraiment.
Puis vint minuit, et lorsque le premier coup se fit entendre, Cendrillon paniqua et prit la fuite, sans prendre attention aux appels du jeune homme et à la perte d’une de ses pantoufles de verres.
Arrivée chez elle et à nouveau habillée comme un souillon, comme l’appelait fraternellement Javotte et Anastasie, elle remercia ses nourrices du travail de titans qu’elles avaient fait à deux alors qu’il y en avait assez pour deux journées de travail. A l’arrivée de la marâtre et de ses filles, elle attendit qu’on la sermonne pour une tache qui n’avait pas été fait comme il fallait à leurs yeux mais elles furent plus occupées à critiquer le prince qui ne leurs accorda aucun regard. Elle prit donc le chemin de sa paillasse et à demi endormie, elle fut triste de ne pas avoir rencontrée le prince.

Le lendemain matin, le château reçu la visite du Grand-Duc qui avait passé toute la nuit à chercher la mystérieuse inconnue qui avait conquis le cœur du prince. Sa marâtre, comprenant qu’il s’agissait de Cendrillon, tenta par tous les moyens d’empêcher la jeune femme de voir le visiteur alors que ses filles tentaient de duper le Duc et de lui faire croire qu’elles étaient la mystérieuse inconnue.
La suite des évènements se joua à une minute près. Alors que la marâtre avait le dos tourné, les nourrices de Cendrillon l’aidèrent et elle put arrêter le Grand-Duc avant son départ, et lui montra son autre pantoufle de verre pour lui prouver ses paroles.
Lorsqu’elle prit place dans le carrosse du Duc sans bagage et pour seule compagnie ses nourrices qu’elle refusait d’abandonner, Cendrillon jeta un dernier regard vers les membres qui sont sur papier sa famille et comprit qu’il n’en était pas fini de cette guerre, qu’elle allait encore vivre un enfer. Pourtant Cendrillon n’avait jamais voulu que cela finisse comme ça, au contraire, elle avait été tellement heureuse lorsqu’elle avait appris qu’elle aurait des sœurs et tellement soulagée qu’elle avait toujours une famille lorsque son père perdit la vie … Et pourtant.

A son arrivée au palais, elle n’en revenait toujours pas de cette vie qui devenait enfin un rêve. Elle n’avait pas forcé le destin, elle était restée elle et avait cru parler à un jeune homme inconnu, peut être chevalier, et qui était personne d’autre que le Prince.
Quelques jours plus tard, il lui demanda sa main et elle accepta. Ce fut le plus beau jour de sa vie, elle était heureuse, au bras d’un homme qu’elle avait l’impression de connaître depuis toujours. Elle avait enfin l’espoir de fonder une famille, une vraie famille unie où l’amour et la joie règnent en maitre.
Au départ, elle eut du mal à s’habituer à sa nouvelle vie, à ne plus à avoir à s’occuper du ménage, des courses. Elle se faisait même gronder par ses nourrices, qui avaient beaucoup moins de travail, lorsqu’elle voulait balayer.
Malheureusement, elle n’eut pas le temps de s’habituer plus à sa nouvelle vie car une menace pesait déjà sur les épaules des jeunes mariés. Une malédiction serait jetée dans les jours à venir par la Méchante Reine et d’autres personnes dont les cœurs étaient amplis de haine. Plusieurs réunions eurent lieu, les enfants des princes et princesses seraient sauvés et envoyés dans un monde où ils grandiraient en paix et reviendraient les sauvés.
Pour eux, cette histoire prenait une autre tournure, ils n’avaient pas d’enfants et aucun des deux ne voulait partir sans l’autre. Ils décidèrent donc de ne pas accepter l’armoire magique et attendirent avec hantise. Lorsqu’ils furent entourés d’une fumée noire et que le ciel se mit à grogner, Cendrillon fit son possible pour ne pas lâcher la main de son aimé mais …



CHAPTER TWO ♦ "now, we are trapped in a curse..."


Fais un vœu, Nina …

Nina regarda son gâteau, ferma les yeux, puis souffla sur les quelques bougies qui se trouvaient devant elle. Sa meilleure amie l’applaudit avant de l’attraper et de lui coller un gros bisou sur la joue. Elle faisait 22 ans, et c’était son troisième anniversaire sans ses parents, mort quelques années plus tôt dans un accident de voiture. Nina aurait préféré passer la journée chez elle, seule, comme les années précédentes. Pourquoi faire la fête alors qu’elle avait perdu les êtres les chers à son cœur le même jour ? Mais sa meilleure amie avait refusé et l’avait trainé de force au « Hungry Diner » où l’une des serveuses, Madison si elle n’a pas une mauvaise mémoire, avait préparé un gâteau. Ce café/restaurant, quel meilleur endroit pour dire à toute la ville qu’elle avait un an de plus ?
En parlant de ça, il était plus que plein aujourd’hui, comme s’ils avaient tous été attiré ici par magie.
Nina tourna la tête, apercevant au loin une jeune rousse qui lui souriait mais lui fit comprendre d’un geste de la main, qu’elle devait être chez elle dans moins de trois heures pour lui faire le ménage. Et oui, pour pouvoir garder le manoir de ses parents et payer les médicaments de son chien malade, elle se devait de travailler trois fois plus que les autres, et travailler chez Rosie Bennett n'était pas le plus facile.
En parlant de son chien, elle aurait bien voulu être avec lui en ce moment même. Il commençait à être vieux et sa santé n’était pas à sa plus grande forme, mais elle refusait qu’on le pique. C’était le seul membre qui lui restait de sa famille, elle y tenait trop, comme si, en partant, il lui prendrait le peu d’identité qui lui restait. Il faut le dire, elle devenait invisible. Elle l’était déjà avant, la petite Nina qui bossait jour et nuit pour avoir des notes juste moyenne, mais ses parents, hauts fonctionnaires, étaient bien vus à Talleville. Ils étaient toujours invités à des soirées huppées car les avoir à l’une de ses soirées signifiée qu’on avait de l’argent. Il ne faut, tout de même, pas croire que les Thompson étaient des personnes ne pensant qu’aux bénéfices et capitaux, loin de là. Ils avaient pris soins de ne pas accepter tous les caprices de leur fille pour qu’elle ne devienne pas égoïste et avare face à l’argent.
On la tira de ses pensées, comme si les personnes l’entourant avaient compris qu’elle pensait à eux. Elle leur offrit l’un de ses plus beaux sourires, avant de se concentrer sur les cadeaux qu’on lui tendait. Il y en avait peu, elle avait peu de vrais amis qui pensaient à elle et à son anniversaire, mais elle les trouva magnifique et elle les remercia, tous un par un. Tout de même, elle était chanceuse de les avoir à ses côtés.

Je suis désolée, je n’ai rien eu le temps de t’acheter. Je pensais te l’acheter aujourd’hui pour demain.

Elle était arrivée devant Carl Morgan Wilson, le garçon qui hantait ses jours depuis… Depuis toujours pour être exacte. Depuis le jour où, à l’école primaire, lorsqu’un garçon la poussa et qu’elle s’égratigna le coude, Carl vint à sa rescousse et fit fuir le petit garçon. A ce jour, ils ne se sont encore jamais quittés, mais elle devait s’y résoudre, il faisait partit de ce groupe de garçons qui fait craquer toutes les filles. Et il a eu tellement de filles dans son lit, que Nina se sentait mal à l’aise rien que d’y penser. Elle serait tellement idiote face à lui, alors qu’il a plus d’expériences que surement tout Talleville … Bon, d’accord, seulement leur lotissement.

Un bisou pour me faire pardonner sur la joue droite, et un bisou sur la joue gauche comme premier cadeau avant de te donner le vrai demain.

Et il s’exécuta, ce qui fit monter le rouge aux joues de Nina et rigoler tous leurs amis. Il était incorrigible, et pourtant, elle ne pouvait s’empêcher de l’aimer.

_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?


Dernière édition par Nina C. Thompson le Jeu 26 Juil - 23:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Lun 11 Juin - 22:20

AH ! Tu as pris Matt finalement !

Une chose à dire Cendrillon : PROUT !
Revenir en haut Aller en bas
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Lun 11 Juin - 22:23

Katherine D. Richter a écrit:
AH ! Tu as pris Matt finalement !

Une chose à dire Cendrillon : PROUT !

MA KATOUNETTE ! Tu m'as manqué tu peux pas savoir

Oui :p Je me suis dis que ça allait être plus facile pour faire des gifs ou des montages pour vava xD

_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mar 12 Juin - 6:41

welcome
Revenir en haut Aller en bas
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mar 12 Juin - 8:10

Merci frérot heuuuu Andrew xD

_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mar 12 Juin - 8:22

    (Re)bienvenue ?
    En tout cas, je t'es démasquée Cool
    Bref, bonne continuation pour ta fiche Et amuses toi doublement avec nous dans ce cas

_______________________________


    L'AMOUR EST LE PLUS PUISSANT DES POUVOIRS.On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mar 12 Juin - 8:28

Mimi, je n'ai plu aucun secret pour toi ?
Tu m'as donné envie d'avoir un DC xD

_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mar 12 Juin - 8:30

    ANDYYYYYYYYYYYYYY, ma chewiiiiiiiiiiiiiiiiie I love you

    Vraiment ? Mais moi je pense que je vais l'abandonner ce DC car j'aime trop Jude et c'est peut être la seule fois où j'ai vraiment envie de faire évoluer un personnage ! Enfin je sais pas. Je verrais ça après le bac

_______________________________


    L'AMOUR EST LE PLUS PUISSANT DES POUVOIRS.On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mar 12 Juin - 8:33

L. Jude-Mei Roseberry a écrit:
    ANDYYYYYYYYYYYYYY, ma chewiiiiiiiiiiiiiiiiie I love you

    Vraiment ? Mais moi je pense que je vais l'abandonner ce DC car j'aime trop Jude et c'est peut être la seule fois où j'ai vraiment envie de faire évoluer un personnage ! Enfin je sais pas. Je verrais ça après le bac

BRAVOOOOOOO MA MIMI, TU ES LA PLUS FORTE Arrow

Oui Mais comme je m' ennuie vraiment à mon stage, je m'occupe tu vois Smile Et comme je ne suis inscrite sur plus aucun autre forum, je me suis dis "pourquoi pas ?" xD

_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oh baby dynamite
L’HÉRITIÈRE DES ENFERS


→ INSCRIT DEPUIS : 08/06/2012
→ MESSAGES : 669
→ LOGEMENT : appartement dans le quartier chic en colocation avec sa soeur
→ JOB(S) : journaliste au daily tale
→ HUMEUR : meurtrière



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mar 12 Juin - 10:37

Mon torchooooooooooooooooon

Je reconnais bien ma souillon là *.*
Hâte de découvrir la suite et de te faire vivre un enfer ♥
Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mar 12 Juin - 17:54

Rosie Bennett a écrit:
Mon torchooooooooooooooooon

Je reconnais bien ma souillon là *.*
Hâte de découvrir la suite et de te faire vivre un enfer ♥
Rebienvenue !

Ma Rooooroooooo I love you

Voilà, je viens de finir le second paragraphe, moins long que celui sur le monde magique mais j'étais plus inspirée pour l'autre. Maintenant .. J'attends avant de dire que ma fiche est finie.
En espérant qu'on me laisse le personnage pale

_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mar 12 Juin - 19:31

Re bienvenue excellent choix Cendrillon quoi avec Shenae en plus I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mer 13 Juin - 7:05

REBIENVENUUUUUUUUUUUUE
j'adore la phrase de ta présentation, maintenant je 'lai dans la tête xD
Revenir en haut Aller en bas
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mer 13 Juin - 9:01

Merciiiii Very Happy

Ahah Castiel, au moins tu te rappeleras de moi et tu me demanderas un lien :p

_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mer 13 Juin - 18:11

    Welcome!
Revenir en haut Aller en bas
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mer 13 Juin - 18:25


_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Mer 13 Juin - 21:03

Re-bienvenue à toi Smile



TU ES OFFICIELLEMENT ACCEPTE A TALEVILLE ♦ "tu peux passer ton chemin cher ami."


Votre fiche a été validée et nous vous félicitons. Vous pouvez donc commencer le jeu, car les portes de la ville vous sont désormais ouvertes. A partir de maintenant, vous pouvez vous promener où bon vous semble. N'hésitez pas à aller faire un tour dans votre répertoire et ainsi trouver ce dont vous avez besoin pour faire des RENCONTRES surprenantes et vivre à Taleville sans problème.

Si vous avez un problème, madame le maire sera ravie de vous recevoir.

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Jeu 14 Juin - 7:37

Merccciiiiiiii Spenssssouille

_______________________________



« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs   Aujourd'hui à 14:34

Revenir en haut Aller en bas
 

Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Racisme dans WOW
» [RESOLUE]Importer des images dans Little Big Planet
» Le moon est dans Wakfu :p
» Evolution de Mario, DK et Link dans le temps !
» [Lego] Besoin d'aide pour se situer dans les nouveautés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: "Tu peux passer l'ami !"-