Partagez | 
 

 Across the park [Bethany/Andrea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrea ♡ don’t leave me here alone


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 296
→ JOB(S) : travaille au TALEVILLE PUBLIC LIBRARY
→ HUMEUR : Joyeuse



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Across the park [Bethany/Andrea]   Lun 4 Juin - 17:30

Beth & Andy


Ma pause, plus que bien méritée, était arrivée, je fermais la porte derrière moi avant de fermer les yeux et de sentir le soleil me picoter le visage. J'adore mon boulot, je n'aurai pas pu rêver mieux. Passer mes journées avec une multitude de livres autour de moi, c'était juste le pied. Mais il est vrai que sortir un peu, sentir le vent dans mes cheveux, les enfants avoir des éclats de rire, c'était relaxant et changeant.
Je me dirigeai donc à présent vers le parc, où je commençais à avoir l'habitude d'aller pour manger mon sandwich, et me promenai en jonglant entre les jeunes enfants qui s'amusaient à courir, ce qui me paraissait plutôt normal vu que nous étions mercredi et qu'ils étaient libres de faire ce qu'ils voulaient.
Par contre le seul problème avec les mercredis, c’est qu’aucun banc n’est libre. Tout le monde profite du soleil, ce qui est normal vu que, d’après ce que j’entends, il ne fait pas aussi beau toute l’année, mais moi je ne compte pas manger par terre … Enfin bon, si je n’ai pas le choix, je n’aurai plus que cette solution mais autant trouver un banc libre.
Je continuai donc à marcher, puis mon attention fut attirée par une jeune fille brune, assise sur l’un des bancs, un livre à la main. Livre que j’avais lu et relu au lycée pour essayer de décrocher une bonne note. Je m’approchai d’elle, un sourire amical sur les lèvres, histoire de ne pas lui faire peur.
« Songe d’une nuit d’été de Shakespeare ? Bon courage, j’ai dû faire une dissertation d’une bonne quinzaine de pages pour ma dernière année de lycée »

_______________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marineaude.tumblr.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Across the park [Bethany/Andrea]   Jeu 7 Juin - 21:05

W. Shakespeare a écrit:
DEMETRIUS
No die, but an ace, for him; for he is but one.

LYSANDER
Less than an ace, man; for he is dead; he is nothing.

THESEUS
With the help of a surgeon he might yet recover, and
prove an ass.

HIPPOLYTA
How chance Moonshine is gone before Thisbe comes
back and finds her lover?

THESEUS
She will find him by starlight. Here she comes; and
her passion ends the play.

Re-enter Thisbe

HIPPOLYTA
Methinks she should not use a long one for such a
Pyramus: I hope she will be brief.

Encore une ligne et j'allais exploser. C'est niais, mais niais, mais niais !!!! Shakespeare est peut-être un grand écrivain mais alors son écriture est niaise. Dans cette œuvre du moins. Je posais mon livre à côté de moi et je pris mon notebook, j'y sténographiai le résumé de ce que je venais de lire. Oui je fais de la sténo, j'ai remarqué que c'est plus rapide pour prendre des notes.
En poussant un soupir je posai mon notebook et m'affalai sur le banc. Le soleil brillait, il faisait beau et chaud, les enfants jouaient et couraient dans tous les sens. Ah c'est sûr, ils n'ont pas un examen final de littérature sur Le Songe d'Une Nuit d'Eté impliquant de connaître la pièce acte par acte et scène par scène.
Je fouillai dans mon sac pour y prendre ma bouteille de coca, j'en bu une petite gorgée et avec un grand soupir je repris ma lecture. Apparemment il me restait deux monologues en vers et j'avais fini, mais on m'interrompit. Je levai la tête, c'était la bibliothécaire. Je la connaissais juste de vue, depuis quelques temps j'ai réduit mes heures de travail pour bosser mes examens à la bibliothèque alors j'y vais très souvent. Plutôt grande pour une bibliothèque de bourgade, d'ailleurs.
Elle s'adressait à moi, avec un grand sourire. Je pris note du numéro de ma page et je fermai le livre. Je la regardai et lui rendis son sourire.


"S'il fallait seulement faire une dissertation. J'aimerais bien. Mais non, on doit en plus faire une analyse de chaque acte et en extraire les points essentiels, comme par exemple quel effet produit l'alternance vers et prose."

Sur le coup je me rendis compte que parler de ça n'était peut-être pas approprié, et en plus je passai pour une intello-je-sais-tout. Et puis je me suis dit qu'en tant que bibliothécaire elle doit avoir une certaine culture littéraire !

"Merci de m'avoir interrompue, mon cerveau était en pleine dérive vers le pays des bisounours, j'avais l'impression de sombrer ! "

Je visai mes affaires éparpillées et je les fourrai dans mon sac, puis je montrai le banc d'un signe de la main.

"A mon avis ce sandwich sera meilleur si vous le mangez à l'ombre sur ce banc plutôt que debout avec le soleil qui tape dans le dos."

Je regardai le ciel pour illustrer mon propos : le soleil venait de tourner et maintenant le banc que j'avais choisis était à l'ombre. Et en plus elle me donnait fin. Le kebab de la cafétéria coupe l'appétit pour une petite heure mais ne nourrit certainement pas un lycéen stressé en pleine période de révisions.
Non pas que j'aie à m'inquiéter du résultat final, si on compte ma moyenne des autres matières je suis diplômée d'office, c'est juste que la note de littérature fera la différence pour être major de la promo ou pas. Mais bon, le temps est trop magnifique pour s'inquiéter des notes. Il n'y a pas souvent de soleil comme ça alors profitons-en !


"Il y a des jours j'aimerais bien redevenir comme eux."

De la tête je montrai la petite bande d'enfants qui jouaient à chat perché ou tout autre jeu en face de nous.

"Ils vont à l'école pour dessiner, pour écrire leurs prénoms, avec des récrés toutes les heures. Ne pas se soucier du pourquoi du comment Puck parle toujours en vers."

Je souris en pensant à mon cours de littérature. C'était une année spéciale histoires d'amour : d'abord Pride & Prejudice, ensuite Wuthering Heights, et maintenant Shakespeare. Mais maintenant niveau amours contrariées j'étais plus que calée !


Dernière édition par Bethany Hastings le Ven 29 Juin - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andrea ♡ don’t leave me here alone


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 296
→ JOB(S) : travaille au TALEVILLE PUBLIC LIBRARY
→ HUMEUR : Joyeuse



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: Across the park [Bethany/Andrea]   Dim 10 Juin - 15:00

J’eus un élan de sympathie envers cette jeune fille que j’avais déjà croisé quelques fois à la bibliothèque car j’avais l’impression de me revoir quelques années plus tôt, un bouquin à la main, essayant de déchiffrer chaque prose et chaque vers et cherchant toujours à faire mieux que les autres pour pouvoir se sentir libre et faire ses propres choix après le lycée.
Lorsque je pris la parole, en interrompant sa lecture, elle me regarda et me rendit mon sourire, en aucun cas gêner de ma présence, puis elle prit la parole, m’expliquant que son devoir était bien plus complexe que ce que j’avais pu faire par le passé. En effet, elle devait analyser avec minutie chaque acte, et je devais avouer que ce n’était pas chose facile.
Elle s'adressait à moi, avec un grand sourire. Je pris note du numéro de ma page et je fermai le livre. Je la regardai et lui rendis son sourire.


"Merci de m'avoir interrompue, mon cerveau était en pleine dérive vers le pays des bisounours, j'avais l'impression de sombrer ! "

Je ne pus m’empêcher de rigoler en l’entendant parler et je repense à ses adultes qui pensent qu’être étudiant c’est le pied. Qu’il fasse la moitié de ce qu’elle est entrain de faire avant de parler, et je suis certains qu’ils ne tiendraient même un quart d’heure.
Elle se mit ensuite à ranger ses affaires dans son sac, me montra, d’un signe de main, un bout de banc et m’invita à la rejoindre pour pouvoir manger tranquillement mon repas.
Je devais avouer que mon ventre commençait à crier famine, puis j’étais presque certaine que j’allais passer un bon moment avec elle, alors pourquoi ne pas accepter la proposition ?


Merci beaucoup, je commençais à désespérer avec tous ces bancs occupés. Sinon tutoies-moi, on doit avoir quoi … Deux ans de différences.

Je fouillai ensuite dans mon sac, à la recherche d’un mini sac de Kit-Kat. Si nous avions quelques années de moins, nous serions entrain de créer une nouvelle amitié grâce à ce procédé d’échange, maintenant c’est un peu plus difficile.

Prends ça. Il n’y a rien de mieux que le chocolat pour apprendre un maximum et garder toutes ses forces, conseil d’étudiante.

Je lui tendis le paquet, puis pris mon sandwich et commençai à le déballer, l’écoutant parler.

"Il y a des jours j'aimerais bien redevenir comme eux. Ils vont à l'école pour dessiner, pour écrire leurs prénoms, avec des récrés toutes les heures. Ne pas se soucier du pourquoi du comment Puck parle toujours en vers."

Je mordis dans mon sandwich, et mon ventre ainsi que mon cerveau me remerciaient et je me laissais porter par les cris de joie des enfants.

Je t’avoue que c’est agréable de les entendre rire et s’amuser, mais pour rien au monde je ne retournerai à cet age là. Je me préfère maintenant.

C’est surtout qu’à cette époque là, je devais me battre contre d’autres enfants de mon âge pour avoir une couverture et un coussin pour dormir.

_______________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marineaude.tumblr.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Across the park [Bethany/Andrea]   Ven 29 Juin - 11:15

Spoiler:
 

La bibliothécaire s'assit et me demanda de la tutoyer. Je ne la voyais pas si jeune, je pensais les études de lettres aussi longues que celles de médecine, mais visiblement non. C'est bon à savoir. Parfaitement compatissante elle me proposa un morceau de chocolat, que j'acceptai évidemment, le plus poliment du monde. Quelle adolescente stressée normalement constituée peut résister à du chocolat ?

Nous étions donc assises toutes les deux, elle avec un sandwich et moi avec tout plein de magnésium. C'est vrai qu'entendre rire les enfants est agréable, mais y retourner serait d'autant plus agréable, avec pour seuls devoirs de faire des dessins et de s'entraîner à écrire son prénom. Mais quand on est un enfant on n'a pas la possibilité de faire ce qu'on veut sans l'accord des parents, et on ne peut pas non plus avoir se payer tout ce qu'on veut avec notre argent durement gagné.


"Certes la vie d'adulte est agréable, mais j'avoue que parfois j'aimerais redevenir une enfant juste pour courir dans un parc, dont ma seule préoccupation serait de réussir à dessiner un lion ou une girafe pour la maîtresse."

Pour être honnête je ne me rappelle pas avoir jamais réussi dans ce domaine, les travaux manuels ne sont pas trop mon truc, j'étais plutôt douée en calcul et en écriture.

"Pendant que j'y pense, je ne pense pas me tromper en affirmant que tu es la bibliothécaire ? A chaque fois que j'y vais je t'y vois ranger et étiqueter. Par simple curiosité, ce sont des longues études ? Plutôt littéraires non ?"

Je ne savais pas encore ce que je comptais faire à la fac, ni comme métier, donc j'essayai de glaner des informations ici et là en fonction de ce que j'aime, pour me faire quelques idées. Serveuse dans le seul bar du coin c'est bien en parallèle des études, mais je ne compte pas faire carrière dans ce domaine.

"Si mes questions t'embêtent dis-le moi, mais tu as toujours su que tu voulais être bibliothécaire ou c'est venu comme ça?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Across the park [Bethany/Andrea]   Aujourd'hui à 23:48

Revenir en haut Aller en bas
 

Across the park [Bethany/Andrea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Collection Membre] Jurassic Park.
» Horse Park DeLuxe
» Jurassic Park
» [Wii] PokéPark 1 & 2
» flipper the lost world jurassic park

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: ♦ Les sujets rps.-