Partagez | 
 

 « to be together again » Ϟ ED'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: « to be together again » Ϟ ED'   Lun 21 Mai - 15:21

cause without you, i would be nothing...



J’étais quand même contente : Edmund, mon jumeau, était avec moi à Taleville. En réalité, je ne pouvais pas voir d’autres situations : comme celle où je partais seule à Sainte Lucie… ce qui sous entendait bien entendu que une autre : se retrouver seule à Taleville. De toute façon, ces deux situations n’auraient pas été possibles. Pourquoi ? Car tout simplement, Edmund et moi, c’était… deux personnes qui étaient inséparables depuis maintenant vingt quatre ans. Jusqu’ici on ne s’était jamais quitté… La preuve, quand on avait décidé de quitter la maison familiale, on avait emménagé ensembles car la vision d’être séparés ne pouvait exister selon nous. Pour nous, soit on était ensembles, soit… on était ensembles. Rien d’autre. Alors, quand j’avais eu la soudaine envie de partir de Boston, pour m’envoler à Sainte Lucie – car d’un j’avais un shooting de prévu et de deux car je voulais prendre l’air – je ne pouvais partir sans lui. En faite, c’était obligé qu’il vienne avec Aileen et moi. Je ne pouvais pas me séparer de lui. Comme si un fil invisible nous reliait. Comme si ce fil était incassable. Il n’y avait pas l’un sans l’autre. Sans Edmund, je ne pouvais vivre. Il était mon double, ma moitié, ma vie. J’aimais le regarder et le savoir près de moi. J’aimais sentir ses regards sur moi et entendre sa voix réconfortante. J’aimais quand il me prenait dans ses bras… Bref, je l’aimais tout simplement. Alors le savoir ici, avec moi à Taleville, me rassurait. Avec lui, je savais qu’il ne pouvait rien m’arriver.

Sinon, plus les jours passaient et plus je ne souhaitais plus repartir. Le shooting à Sainte Lucie avait été recalé au second rang et l’envie de découvrir et passer du bon – avec Spencer ? – au premier rang. Aussi, Taleville m’intriguait de plus en plus. Et parallèlement à tous ces petits détails, j’avais quand même une certaine nostalgie de Boston : mon entreprise que je venais d’ouvrir, la vie de là bas… Alors, finalement, je ne savais plus quoi faire. J’étais face à un dilemme… J’étais tiraillée entre deux envies. Mais si je décidais de repartir, Spencer allait me manquer… Et en d’autres termes, j’allais perdre mon prince charmant. Et pour finir, il fallait prendre l’avis d’Edmund en considération. A ne pas oublier. Bref, j’avais décidé de mettre toutes ces réflexions dans un coin de ma tête et d’y réfléchir avec un peu plus de sérieux plus tard. Il fallait mieux profiter des petites merveilles que Taleville nous offrait depuis notre arrivée.

« Edmund ! Edmund ! Yéééééééé Ed’ ! Eddy ! » criai-je, impatiente de ma chambre. Je venais de remarquer les quelques rayons de soleil qui traversaient les rideaux rouges, illuminant ainsi la pièce qui était en passant joliment décorée. « Edddyyyyyyyyyyy ! » rajoutai-je, avec une voix plus forte. Mais toujours pas de réponse. Alors, déterminée et excitée, je décidai de sortir du lit - tout en ressemblant plus à une puce qu'à une simple humaine. Le soleil avait le don de me rendre... disons, euphorique et terriblement folle. Quelques secondes après, je déambulai déjà dans le salon, carrément décoiffée. Là, il y avait Edmund, assis sur le canapé, un pain au chocolat dans la main. « Il y a du soleil ! » repris-je, joyeuse. Mon frère se mit à sourire largement, et hocha la tête tout en me répondant, avec un air taquin. « Bien Luna ! Belle perspicacité ! ». Puis, il se mit à rire, avant de prendre une bouchée de son pain au chocolat. « Et beeeeen ! On va au lac ! » dis-je à nouveau. Oui, je voulais aller au lac depuis notre arrivée à Taleville mais malheureusement, je n'avais jamais trouvé une opportunité. « Que tu ne le veules ou non je m’en fiche ! » rajoutai-je, tout en lui tirant la lange : signe de ma petite vengeance. Et sans prendre la peine d’écouter une quelconque réponse de sa part, je m’enfermai dans la salle de bain pour me préparer. Autrement dit, il n'avait pas d'autres choix... Second signe de ma vengeance.

« Luna ! Quarante sept minutes pour te préparer ! Pfffffff ! T’es bien une fille ! » rétorqua t-il, une fois arrivés au bord du lac. Je me retournai donc, prête à lui relancer la balle – j’avais la bouche entrouverte - mais il fut plus rapide que moi… Et heureusement que mon appareil photo était rangé dans sa sacoche…

_______________________________


    L'AMOUR EST LE PLUS PUISSANT DES POUVOIRS.On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer (c) sunday.


Dernière édition par L. Jude-Mei Roseberry le Mer 27 Juin - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « to be together again » Ϟ ED'   Dim 17 Juin - 10:04


(c)Tumblr

Un soleil de plomb, une chaleur insoutenable, de l’eau d’un bleu translucide à perte de vue … soudain, des jets-skis qui passent à toute allure. Sur l’un d’entre eux, un jeune homme au torse musclé et avec un tatouage énorme sur le pectoral gauche. Ses cheveux étaient encore plus blonds lorsqu’il passait des heures au soleil, sa peau déjà légèrement halée de nature avait pris des teintes d’autant plus bronzées. Il s’éclatait comme un fou en jouant avec le jet-ski, il faisait la course avec ses potes et tentait d’impressionner la fille allongée là-bas sur sa serviette de plage. Edmund vivait vraiment sa vie à fond, comme il aimait tant le faire … c’était juste un moment de pure extase ! La chaleur était atténuée par les giclées d’eau et par le vent qui lui fouettait le visage quand il poussait le jet à la vitesse maximale. Ses poings se serrèrent sur les poignées et il accéléra à fond, poussant la machine dans ses retranchements. La sensation de liberté totale l’enivra, le rendant totalement dépendant de cette sensation de bonheur, d’euphorie pure.

« Edmund ! Edmund ! Yééééééééééé Ed’ ! Eddy ! »

Le jeune homme poussa un grognement digne d’un ours sortant de son hibernation. Il se retourna dans son lit, s’écrasa l’oreiller sur la tête en tentant de retourner s’amuser sur le jet-ski … là tout de suite, il aurait voulu que Luna le laisse dormir ! Mais c’était sans compter sur son hyperactive de sœur, elle était tellement pleine d’énergie, c’était impression. Edmund finit par se redresser dans son lit, poussant un soupir et repoussa le drap qui le recouvrait. Il quitta son lit et s’étira longuement, quand il écarta les rideaux, un sourire s’esquissa sur ses lèvres. Ils allaient pouvoir faire un truc peut-être aujourd’hui … une balade dans cette ville qu’ils ne connaissaient pas encore très bien. Sauf si sa sœur avait quelque chose à faire, auquel cas il irait tout seul se balader.

Finalement, ils se retrouvèrent au lac ce jour-là. Il faisait beau, le soleil inondait les environs de ses rayons. C’était une belle journée en perspective, Edmund se sentait bien et il avait envie de passer un bon moment. Après avoir ennuyé sa sœur comme à leur habitude, il ne lui laissa pas le temps de répliquer à sa remarque et s’approcha d’elle, il tendit les bras et l’enlaça, la serrant contre lui tout en souriant. Sa petite Luna, il n’avait plus qu’elle à présent … puisque leurs parents étaient assez loin d’ici et qu’il n’avait pas de petite-amie. Ed se recula ensuite et lui lança sur un ton espiègle :

« Profites en bien, c’est pas souvent que t’auras droit à ce genre de traitement de faveur ! »

Il partit d’un petit rire, Edmund disait ça mais Luna savait bien qu’il suffisait qu’elle vienne se loger contre lui pour qu’il la prenne entre ses bras. C’était sa sœur, sa jumelle à qui il confiait presque tout … ils étaient fusionnels un point c’est tout. Ed était franchement soulagé d’être là avec elle, il n’aurait pas voulu qu’elle fasse ce périple toute seule ! Et puis être séparé aussi longtemps d’elle, ça aurait été horrible. Ils ne devaient jamais se perdre de vue, faire comme tous ces frères et sœurs qui, une fois devenus adultes, s’éloignent. Edmund voulait rester proche d’elle toute sa vie, Luna était très importante pour lui.

« Bon petite boule d’énergie ! Tu veux aller piquer une tête ? »

Ed se précipita sur elle, se pencha et la souleva pour la jeter sur son épaule. Il s’élança vers le lac et fit semblant de la jeter à l’eau en tendant les bras. Il la balança vers l’avant pour lui faire croire jusqu’au bout qu’elle allait atterrir à l’eau … toute habillée et avec son appareil photo. Mais Edmund la retint et explosa de rire en voyant la tête de sa sœur. C’était tellement bon de l’ennuyer de la faire enrager gentiment rien de méchant bien sûr ! Il ne voulait pas la vexer … mais sa petite moue boudeuse, elle valait de l’or.

« Je te jure qu’à l’instant même où tu poses ton appareil, t’atterris direct dans l’eau … »

Edmund retroussa les manches de sa chemise et esquissa un sourire espiègle, mettant presque sa sœur au défi d’enlever cet appareil photo …
Revenir en haut Aller en bas
JUDE-MEI Ϟ to believe in an another world


→ INSCRIT DEPUIS : 11/05/2012
→ MESSAGES : 1418
→ LOGEMENT : elle habite à présent dans une petite maison de quartier
→ JOB(S) : photographe professionnel travaillant pour le Daily Tale
→ HUMEUR : Très mauvaise, au plus bas.



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: « to be together again » Ϟ ED'   Mer 27 Juin - 12:31

cause without you, i would be nothing...



Le lac. Un endroit qui dégageait une certaine beauté. Une grande masse d’eau, entourée d’une étendue sableuse chauffée par les rayons du soleil de plomb qui dominait tout Taleville à cette heure ci. Des petits groupes de gens s’étaient déjà installés : des parents avec leurs enfants, ces derniers commençaient à sortir pelles et râteaux à la quête d’un univers éloigné de la réalité, quelques couples, … En arrière plan, quelques arbres d’une taille imposante, permettant d’ombrager certains endroits. Le soleil était vraiment chaud. L’ombre allait vite être recherchée. Bref, ce paysage était tout bonnement agréable à regarder et splendide. Ca méritait des photos, mais pour l’instant… Il fallait mieux que mon canon soit bien rangé, à l’abri de l’eau et des éclaboussures car connaissant mon frère, il était très probable que je finisse à l’eau dans moins de dix minutes… « Profites en bien, c’est pas souvent que t’auras droit à ce genre de traitement de faveur ! » me dit-il, en desserrant son étreinte. Entre nous, c’était toujours comme ça. Après tout, notre relation demeurait très fusionnelle et bon nombre de personnes avaient pensé dans le passé qu’on n’était pas frères et sœurs, mais plutôt un couple… Plus jeunes, on s’était même amusé à propos de ça. On avait joué au couple, sans pour autant, dépasser les limites de notre lien familial. Certains et surtout certaines étaient d’ailleurs tombés dans le panneau. « Tsss… » lui répondis-je, avec un énorme sourire tout en secouant la tête, mimant la sœur désespérée par son frère. Or, c’était loin d’être le cas. Edmund, je l’aimais tellement que je ne voulais pas le partager avec une autre fille. Jalouse ? Du tout.

« Bon petite boule d’énergie ! Tu veux aller piquer une tête ? » me demanda-t-il, avec un sourire en coin taquin. Je sentais le coup foireux… Ca ne m’étonnerait pas de la part de mon jumeau. J’ouvris alors la bouche pour lui répondre, commençant à enlever ma robe pour me mettre en maillot, quand soudainement, mes pieds ne touchèrent plus le sol… Je n’avais même pas eu le temps de lui répondre, qu’il se dirigeait déjà vers le lac… « EDMUND ! EDDY ! LACHES MOI ! REMETS MOI PAR TERRE ! » criai-je, entre deux rires, tout en tapant son dos comme une sale folle. J’essayais alors de me débattre, attirant certains regards de nos voisins… Tanpis, si je me faisais passer pour une attardée. Le ridicule n’avait jamais tué jusqu’ici. « EDDDYYYYYYYYYY ! En plus y a mon appareil photo ! » rajoutai-je une fois de plus, espérant que j’allais enfin pouvoir retoucher le sable. Néanmoins, l’excuse de l’appareil photo n’était qu’en faite un gros mensonge, et une fine stratégie pour être relâchée. Je savais très bien qu’Edmund ne risquerait pas d’abimer mon petit bijou…

Finalement, il me déposa au sol, souriant. Il remonta alors ses manches de sa chemise, et planta ensuite son regard dans le mien. Il voulait me défier. « Je te jure qu’à l’instant même où tu poses ton appareil, t’atterris direct dans l’eau … ». J’éclatai alors de rire. Je n’avais pas d’appareil photo sur moi. Il était resté sur le sable, dans sa sacoche. « PERDU ! J’ai pas d’appareil photo ! » criai-je tout en partant en courant vers nos affaires. Simultanément, j’essayais d’enlever cette fichue robe car je savais que ma fin était proche. Du moins ma noyade. Mon frère allait vite rappliquer pour se venger. Arrivée à la hauteur de nos affaires, je m’arrêtai et je finis d’enlever ma robe que je lançais – avec agilité – dans un de nos sacs. Cependant, à peine la robe toucha la toile du sac, que mes pieds s’envolèrent une nouvelle fois… Edmund m’avait rattrapé et s’apprêtait à se venger du sale coup que je venais de lui faire. « Edmund ! Non ! Non ! T’sais que je t’aime hein ! Alors ne tues pas ta sœur hein… Ta jumelle hein ! Edmuuund ! Je t’aiiiiiiiiiiiiiiiiime ! » criais-je, en me débattant une nouvelle fois. Mais je savais très bien que rien, ni personne pourront l’arrêter cette fois ci. J’allais tout bonnement me retrouver à l’eau... trempée.

Spoiler:
 

_______________________________


    L'AMOUR EST LE PLUS PUISSANT DES POUVOIRS.On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « to be together again » Ϟ ED'   Aujourd'hui à 7:56

Revenir en haut Aller en bas
 

« to be together again » Ϟ ED'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: ♦ Les sujets rps.-