Partagez | 
 

 # Numéro 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: # Numéro 7   Mar 21 Mai - 13:04


DAILY TALE
« - behind every lie is a truth»

INTRODUCTION
"Ils sont doux les souvenirs d’autant, quand la lumière nous caressait amoureusement la peau sans chercher à la mordre. Quand l’air nous donner le sourire sans le moindre effort et que nos regards cherchaient au loin à croiser ceux de celui ou celle qui tourmente nos cœurs. Dans la parfaite apparition de chaque merveilles, une ombre fini toujours par apparaitre. Une ombre qui effraies et qui nous pousses parfois à confondre la vérité et le mensonge. Une ombre qu’il suffit de regarder plus précisément pour faire disparaitre. "

C’est toujours la même chose quand les gros titres sont si « gros. » On se demande ce qui se passe, pourquoi ça arrive et surtout, si c’est vrai. C’est fou comme parfois un simple journal local peut être remis en question dans son intégralité quand on n’est pas sur de la vérité. Malheureusement la seule chose qui peut être fausse dans ce journal, c’est bien la rubrique que les vieilles femmes esseulées affectionnent tant. Oui, je parle du Loup. La fameuse rubrique potins et rumeurs infondées. Vous croyez qu’on n’a pas déjà essayé de retirer cette partie-là du journal ? Il semblerait que tout se passe à l’impression, quand nous on clôt un papier, qu’on l’envoie en impression, il ressort avec quelques pages en plus qui sortent de nulle part.

Mais passons, à la une du journal on vous parle un peu plus en détails de ce qui se passe actuellement à Taleville : L’arrestation et la condamnation de Wyatt Hawkins. Enfin, condamnation… pas totalement. En effet, la décision finale sera prise mardi prochain. Franchement, ça vous choque pas vous que le petit geek du coin soit un possible serial killer ? On avait déjà Chandler pour faire peur à nos enfants, voilà qui semblerait que la ville cache des tas de foux furieux. Pas de panique, y’en aura au moins un sur deux qui sera entre les barreaux. Payant pour ses crimes. En dehors de ça, l’été approche à grands pas s’il n’est pas déjà là. En voilà une bonne nouvelle ! Les vacances, les fêtes, la joie de vivre. De quoi faire de nouvelles rencontres, de sortir entre amis, de découvrir de nouveaux lieux… (Même si, avouons-le, on connaît tous la ville comme notre poche). En bref, l’été arrive et avec ça le soleil et nos sourires. Soyons honnêtes, il ne faut pas se laisser abattre par des nouvelles comme celle qu’on a actuellement. C’est bientôt les vacances d’été, c’est bientôt les séances de bronzette près du lac, les glaces à la fraise au centre et les films en plein air tous les vendredi soirs ! Profitons de la vie, c’est le moment idéal pour ! ▲

SPENCER WEBER - rédacteur en chef
PARUTION N°874 ;

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.


Dernière édition par Spencer L. Weber le Mar 21 Mai - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: # Numéro 7   Mar 21 Mai - 13:11


A LA UNE
Wyatt Hawkins coupable.

C’est sans doute le plus gros mystère de la ville. Ou plutôt c’était car il y a peu la justice a enfin rendu un verdict. En effet, souvenez-vous : Il y a quelques mois un corps avait été retrouvé des bois. Le mystère complet autour de l’inconnu des bois. Impossible d’identifier le corps et sa provenance. Les raisons de sa mort semblaient plutôt suspectes : Animales ou humaines ? Pour ne pas prendre de risques un couvre-feu avait été mis en place et des recherches avaient été longuement menées par la police locale. Mais rien, rien n’a été découvert et seule l’autopsie aurait pu nous apporter quelques réponses mais en vain puisque le corps avait été volé !

Le dossier avait donc été clos, jusqu’au soir du nouvel an où le corps aurait été découvert par l’une des participantes de la chasse au trésor :

« - Lorsque je suis arrivée devant le bâtiment du Daily Tale avec Merilyn, on pensait que c’était le dernier lieu et qu’on avait gagné, mais une dernière enveloppe était collée à la porte d’entrée alors nous avons foncé. Je me suis foulée la cheville tellement nous avions hâte de remporter la chasse, du coup j’ai laissé Merilyn partir sans moi. » Raconte Birdy (je sais plus quoi son nom). La justice décide donc de rouvrir le dossier et de tenter de découvrir des indices, mais à quoi bon ? N’importe qui aurait pu trafiquer le corps à sa façon pour accuser qui bon lui semble.

C’est le docteur Franc Harper qui avait été chargé de l’autopsie la première fois que le corps était à l’hôpital : « - Nous avions procédé de manière habituelle.
Tout est d’abord rédigé sur papier, puis sur ordinateur. Quand le corps a été volé, les données dans l’ordinateur ont été effacées et le dossier à disparu. De même au laboratoire. » explique-t-il en rajoutant : « - Forcément le coupable, mais comment a-t-il fait ? Je n’en ai pas la moindre idée. »

C’est seulement aujourd’hui qu’on découvre enfin le meurtrier du vieil homme. En effet, quelqu’un qui avait le dossier l’aurait remis au Maire en personne qui s’est empressée d’intervenir. Le dossier contenait des analyses d’ADN qui n’appartenaient pas à la victime et qui, sans doute, serait celui du coupable. Le laboratoire se remet en place, vérifie, passe des nuits blanches sur le dossier mis en priorité et le résultat est incontestable : Wyatt Hawkins.

« - Nous nous sommes rendus chez lui immédiatement après avoir lu les résultats. Nous l’avons arrêté, questionné et pour l’instant il dément les faits. » Le chef de la police rajoute par la suite que l’appartement de Wyatt Hawkins a été fouillé de fond en comble, mais que l’arme du crime n’a pas été retrouvée. Cependant, au vu des capacités en informatique du présumé coupable et de l’ADN retrouvé sur le corps, Wyatt est le suspect numéro un. Une source sur du tribunal confirme même que d’autres preuves ont été trouvées contre le suspect en plus du fait que l’Alibi procuré par Wyatt ne tiendrait pas debout. La séance au tribunal aura lieu Mardi prochain, à 15h. Le verdict final sera rendu public juste après.
MALCOM D. - PAGE 2
PARUTION N°874 ;

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: # Numéro 7   Mar 21 Mai - 13:27



UN VISAGE PARMI LA FOULE
INTERVIEW DEMorning Scorn

Ce n’est nouveau pour personne de lire « un visage parmi la foule » et d’en savoir plus sur quelqu’un de ‘normal’ et d’exceptionnel à sa façon. Si à Taleville nous n’avons pas de grande star locale, au moins nous accordons la même importance à chacun de nos habitants. Pour cette parution, nous avons été charmés par l’une des bosseuses de la réserve d’animaux que l’on peut trouver à Taleville. Lumière sur la jeune Morning Scorn…

Si vous deviez vous présenter aux habitants de la ville, comment le feriez-vous ?

Oh, j’ai grandi à Taleville alors je crois que la plupart d’entre eux me connaissent déjà – au moins de vue. Mais si je devais me présenter à eux je commencerais surement par dire : « Salut, moi c’est Morning mais appellez-moi Momo’ ». Et puis je ne sais pas, je les inviterais sûrement à venir faire un tour à la réserve un de ces jours, pour discuter si le cœur leur en dit… (Silence) C’est marrant, je suis plutôt bavarde d’habitude, mais il faut croire que vous m’intimidez un peu (rires) !

Vous avez toujours voulu travailler à la réserve ? Comment vous en êtes arrivée là ?

Oh non, j’ai voulu faire des tas de choses avant ça. Comme astronaute, clown ou archéologue. Mais vous savez, dans la vie, il y a un moment où il faut essayer de grandir un peu, de voir les choses en face et de se trouver un vrai boulot… Comme je n’ai aucun diplôme et que j’ai un peu de mal avec les contraintes, l’autorité, et tout, ça n’a pas été facile de me faire employer quelque part. Mais on m’a donné ma chance à la réserve et je me suis rendue compte que c’était vraiment ça ce que je veux faire de ma vie. Passer mes journées en plein air avec des animaux, je crois que c’est vraiment ce qu’il y a de mieux pour moi.

Vous vous occupez des singes, c'est ça ?

Je crois que j’aime à peu près tous les animaux – sauf peut-être les jaguars qui me mettent mal à l’aise. Mais c’est vrai qu’avec les singes c’est spécial. Je serais incapable d’expliquer pourquoi ou comment, mais c’est comme si on se comprenait eux et moi, comme si on était liés…
Et puis avouez que les signes sont au moins dans le top 5 des animaux les plus drôles et les plus intelligents ! Alors oui, si j’avais à choisir, je dirais que ce sont eux mes préférés, et de loin.

On sait que vous vivez en colocation avec Cobain Fringe, on pense souvent à mal quand une fille et un garçon vivent ensemble alors qu'ils ne sont pas forcément en couple, des choses à dire dessus ?

Je trouve ça franchement triste et j’ai de la peine pour tous ces gens étroits d’esprits incapables de croire en l’amitié homme-femme. Cobain est mon ami, le meilleur de tous même. Mais si ça en occupe certains de penser qu’il y a plus que de l’amitié entre nous, je m’en moque. Ça fait longtemps que j’ai appris à passer au-dessus de ce que les gens peuvent penser.

Vous avez l'air d'être quelqu'un qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense, de faire ce qu'elle aime et d'aller droit au but. Vous avez toujours été ainsi ?

Aïe, elle est dure cette question ! (rires) Je ne sais pas trop, je crois que je n’ai jamais été du genre à faire semblant ou à me forcer. Et puis quand on fait un mètre soixante et qu’on a quatre grands frères, on est obligé d’avoir une grande gueule pour pouvoir s’imposer ! Et honnêtement, vous ne trouvez pas que la vie est beaucoup trop courte pour qu’on perde notre temps à faire des choses qui nous déplaisent ?

Un dernier mot à dire aux lecteurs du journal ?

Vivez, aimez, profitez. Prenez-vous la tête le moins possible et soyez spontanés ! Et puis merci beaucoup d’avoir pris le temps de vous intéresser à moi.

Spencer W. - PAGE 23
PARUTION N°874 ;

_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Do you think i'm impressed ?


→ INSCRIT DEPUIS : 30/04/2012
→ MESSAGES : 2866
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : MAUVAISE - J'AI PERDUE UNE AMIE ET JE VAIS PEUT-ETRE DEVENIR PAPA... PUTAIN...



MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: # Numéro 7   Mar 21 Mai - 13:32


Les Paroles du Loup

Comme à chaque fois, le loup s’est faufilé dans les rues de la ville, marquant d’une belle croix les choses qui ont marqué son attention. Et comme à chaque fois, la rédaction du journal n’a pas son mot à dire sur ce qui va suivre. Parce qu’on mérite tous de savoir la vérité sur ceux qui vivent à deux pas de chez nous. De savoir ce qui se cache vraiment derrière des sourires faux. Vous êtes prêts à plonger avec dans la vie des autres ?

Pour les crétins qui n'auraient pas de téléphone, qu sont soit trop vieux, soit trop jeune, voici un copier/coller d'un message d'amour et de tendresse. A lire avec douceur.

Vous m’auriez dit Chandler à la limite, j’aurais pu y croire et vous auriez pu y croire, mais là… C’est une blague. Mes amis, ceci est une grosse blague ! Wyatt n’est pas celui qui a tué ce vieux dans les bois, ce mec aurait peur de son ombre même sans alcool dans le sang ! Non, la vérité chère habitant, c’est qu’une femme sur de hauts talons a décidé que Wyatt devait être coupable. Pourquoi ? Parce qu’elle le protège. Le vrai meurtrier.

Il est temps que les choses redeviennent ce qu’elles étaient et la première étape sera de vous prouver mes propos. Je vous invite tous Mardi prochain devant le tribunal pour manifester. Wyatt est innocent. Oui, je tente de sauver la vie de quelqu’un, est-ce si impossible ? Essayez vous aussi de faire quelque chose de bien mardi et venez ! Il est vraiment temps que je vous montre le véritable visage du maire qui actuellement lit ce message comme vous. (mes salutations, Madame le maire.)

Vous n’avez jamais trouvé que quelque part sous ce brushing parfait, Regina Mills avait un air de méchante reine ?

Affreusement, Le loup.

LE LOUP - PAGE 43
PARUTION N°874;


_______________________________




    DEEP INSIDE MY HEART;
    a simple,real, true love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: # Numéro 7   Aujourd'hui à 14:33

Revenir en haut Aller en bas
 

# Numéro 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Numéro SMS
» connexion avec numéricable
» scellé numéro 4
» Le roi Phar , projet numéro 2
» Après Numéricable je passe sur sfr box

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: Daily Tale-