Partagez | 
 

 « Together for the night ! » AIMEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ALADDIN Ϟ « Your hands fits in mine, like it's made just for me. »


→ INSCRIT DEPUIS : 29/09/2012
→ MESSAGES : 116
→ LOGEMENT : en colocation avec Jorden (Abu) && Daelysia (Jasmine)
→ JOB(S) : Caricaturiste sur la place du marché


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: « Together for the night ! » AIMEE   Ven 25 Jan - 9:49


— Together for the night !
☇ Aimée & Ayden.


Voilà une journée qui s’était plutôt bien passé, et qui promettais de très bien ce terminer. Ce matin, comme tous les matins, depuis maintenant trois ans, je m’étais levé pour aller travaillé au marché, et comme tous les matins, tout c’était très bien passé. J’avais fini ma journée il y trente minutes, juste le temps de passé à la maison me passer sous la douche pour repartir chercher Aimée à sa sortie du lycée. Je savais qu’elle finissait aux environs des dix-heures, et comme cela faisait déjà quelques temps que nous n’avions pas discuter ensemble, c’était une occasion en or. Arrivé à la maison, Jorden y était avec Daelysia d’ailleurs. Je les entendais tous les deux discuter au travers d’une fenêtre ouverte. J’ouvris la porte à la volée, pour changer attendant la phrase que Jo me sortirait, comme à chaque fois que je rentrais après lui. Aujourd’hui ne dérogeait pas à la règle. « La porte putain ! » Et comme toutes les fois ou il me disait ça phrase fétiche. « Tu crois qu’elle à eu mal ?! » Avais-je répondu tout sourire, avant de me diriger vers eux, embrasser ma Dae (pas officiellement ni officieusement d’ailleurs, mais c’était MA Dae quand même) et serrer la main de mon colocataire masculin. « M’attendez pas ce soir, je sors ! » Avais-je dis avant de grimper sous la douche. Vingt minutes plus tard, j’étais enfin prêt à partir, dans dix minutes je devais être devant les porte du lycée, je ne devais pas trainer. Une fois arrivé, la sonnerie n’avais encore pas retentit, j’en profitai pour m’adosser au grillage face au porte. Je n’avais pas prévenu Aimée que je passais la prendre, petite surprise. Je comptais ensuite l’emmener au Playground, histoire de profiter de cette première soirée de week-end et très bien le démarrer. La sonnerie n’avais pas changé en trois ans, c’était toujours ce vieux son strident, qui me donnais des plaques d’eczéma le matin lorsqu’elle sonnait pour nous annoncer le début d’une journée d’enfer. J’aperçu Aimée arrivé après une flopé d’étudiant, je l’interpellai de l’autre côté de la rue. « Miss Jenkins ! » Avais-je lancé en souriant, agitant légèrement la main pour qu’elle me vois derrière tous ses petits jeunes.

_______________________________

« Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez compter quoi qu'il arrive. Il peut s'agir d'un être avec qui vous vous unirez lors d'un mariage de rêve, mais il se peut aussi que la personne sur qui vous pourrez compter pendant toute votre vie, la seule qui vous connaisse vraiment, peut-être encore plus que vous même, soit la même personne qui est à vos côtés depuis le tout début. » - K. Hudson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Together for the night ! » AIMEE   Sam 26 Jan - 17:11

« - Mais allez raconte ! On vous a vu ensemble au bal ! »

L'espace d'un instant je me demande si cette idiote de Rachel était vraiment présente lors du bal. Si elle avait vu Chandler et son revolver, si elle avait entendu les coups de feu, si elle avait capté qu'il y avait eu un mort aussi ! Cette fille était exaspérante, mais cette fille faisait partie des pantins vulgaires et sans cervelle qui un jour avait collé Elliot. J'aurais frissonné rien qu'à l'idée de les imaginer ensemble, mais Rachel était jolie. Conne, mais jolie. J'ai tendance à croire qu'un jour ou l'autre j'allais devoir devenir Conne à mon tour, juste comme ça. Pour rentrer dans la masse parce que mon intelligence en effrayait plus d'un. Je pose le livre que j'étais en train de lire, preuve que je ne passe pas mon temps à vernir mes ongles et à regarder mes cheveux et je regarde Rachel et les deux idiotes qui la suivre tout le temps. J'ai l'impression qu'on ne peut jamais vraiment manger tranquillement à la cafétéria. Comme si c'était obligatoire de faire chier le reste du monde quand on se fait chier soi-même.

« - Et tu en déduis quoi ? » Rachel regarde Payton comme si elle ne comprenait pas ma question, j'allais avoir une attaque si elle ne répondait pas. « - Que vous êtes ensembles ! Alors racontes comment ça se fait que tu sors avec lui alors que tu t'en foutais complètement de sa gueule ? » Ok, c'est bon je me lève. Je prends mon plateau et je lui balance mon regard de fille de mauvaises fréquentations : « - Ce n'est pas parce que je ne dis rien, que je m'en fou. Retourne bosser sur la chorée au lieu de te goinfrer de potins débiles. » Et bam ! Je n'avais jamais eu peur de dire le fin fond de la pensée, encore moins avec ces filles-là, mais je savais que je ne pouvais pas me faire trop remarqué. Surtout depuis la sortie du journal. D'ailleurs, je l'avais sous l'assiette. Je voulais finir de lire ce que ce loup avait rédigé à propos de mes belles fesses et comme j'avais du temps avant le prochain cours je pouvais rentrer me caller à la maison, tranquillement. L'entrainement avait été dur ce matin, le pire c'était la capitaine qui ne me supporte pas. Sauf que je suis plus douée qu'elle, que je pourrais lui piquer sa place, alors elle m'a nommé co-captaine en me prenant dans les bras comme si je ne savais pas qu'elle avait, en réalité, envie de me voir pendu à un arbre.

Alors que je laisse mon plateau, je me dirige en dehors du lycée, avec ma jupe de pom-pom je gèle un peu. Je n'ai pas l'impression que mon mentaux est vraiment utilisé avec les courants d'airs. Qu'est-ce que Richard va me dire quand il va lire ça ? Lui qui prétendait être mon oncle dans la ville ? Le plus énervant c'était que ce journaliste avait raison. Mes parents, l'accident, Tommy. Je sers le journal encore plus durement. Ça m'énerve de savoir qu'un inconnu en sait autant sur moi, qu'il le dit à tout le monde en plus ! Le plus dur, c'est peut-être qu'il a raison. Aucun avis de recherches pour la pauvre Aimée Jenkins qui a fugué de chez ses parents. La preuve de leurs haines pour moi. En colère, Je balance le journal contre une poubelle, mais celle-ci tombe sur le côté. Je la ramasse et je l'enfonce avec force, jusqu'à m'arrêter et respirer un peu.

La suite de ma journée n'a rien de super, d'extra ou de génial. Je me suis contenté de dire non à chaque fois qu'on me demandait si j'étais en couple, parce qu'au fond tout avait déraillé. Elliot n'était plus là, fin de l'histoire. J'dois avouer que mon petit coeur en avait pris un coup. La sonnerie sonne enfin, mon sac sur le dos, le dossier de la fête de fin année dans les bras je sors du lycée un peu fatigué. On m'avait donné le poste de présidente du comité des élèves... Alors que je n'en avais pas envie. Une de ces filles m'avait piégé, histoire que je passe encore plus de temps au lycée. Je passai ma main dans les cheveux quand j'entends un nom, le miens. Je regarde alors qui a bien pu m'appeler et j'dois avouer que j'ai pensé à Elliot, mais c'était Ayden. Il s'agitait pour que je le remarque et son sourire me contamina. Je souriais à mon tour. Il ne pouvait pas mieux tomber !

« - J'crois que maintenant, les filles vont encore plus parler de moi en te voyant. » je blaguais, mais Ayden avait sa petite réputation aussi. Il n'était pas passé inaperçu auprès des lycéennes qui allaient au marché le voir bosser. Que voulez-vous, la jeunesse... ah merde, j'en fais partie ! « - Dis moi que tu viens pour me kidnapper, j'ai pas envie de rentrer chez moi là. »
Revenir en haut Aller en bas
ALADDIN Ϟ « Your hands fits in mine, like it's made just for me. »


→ INSCRIT DEPUIS : 29/09/2012
→ MESSAGES : 116
→ LOGEMENT : en colocation avec Jorden (Abu) && Daelysia (Jasmine)
→ JOB(S) : Caricaturiste sur la place du marché


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: « Together for the night ! » AIMEE   Mar 5 Fév - 16:38


— Together for the night !
☇ Aimée & Ayden.


Je voulais que cette soirée se passe bien, je ne voyais pas en quoi elle se passerait mal d'ailleurs, j'avais prévu de sortir au Playground et d'y emmener Aimee pour lui changer les idées. Une fois arrivé devant le lycée ou cette dernière étudiée, j'attendis un moment que la sonnerie retentit. Je l’interpellai lorsqu'elle sortit de l'établissement. « J'crois que maintenant, les filles vont encore plus parler de moi en te voyant. » Mon sourire s'élargis, pour finir en un léger rire. « && Pourquoi donc ?! » C'est vrai qu'au lycée j'avais un certaines réputation, mais c'était une simple réputation. Mais j'en avais bien profité d'ailleurs, ce qui m’avait permis de passer du bon temps au lycée. Je n'avais donc pas que des mauvais souvenirs dans cet établissement. Si on ajoute au fait que la moitié des midinettes passais devant mon stand tous les matins en me regardant avec leurs regard de jeunes filles en fleurs, je n'allais pas passer inaperçu. Merde, je n’avais pas pensé à ça ! Mais ce n’est pas grave de toute manière. « Dis-moi que tu viens pour me kidnapper, j'ai pas envie de rentrer chez moi là ! » Je savais qu'elle n'avait aucune envie de rentré chez elle, et puis avec ce qu'il se passait avec Eliott, d'ailleurs, il allait falloir qu'elle m'explique tout ça, mais plus tard, lorsque nous seront attablé avec un verre à la main. « Presque ! Je ne te kidnappe pas, parce que tu seras consentante, même si tu n'as pas envie. » Dis-je alors que nous regagnions ma voiture. Je lui ouvris la portière, oui, je suis un gentleman, ça m'arrive. « On va boire un verre ?! » C'était poser sous forme de question, mais s'en était pas une. Elle n'avait plus le choix. Une fois au volant : « Tu veux peut-être te changer avant ?! » .

_______________________________

« Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez compter quoi qu'il arrive. Il peut s'agir d'un être avec qui vous vous unirez lors d'un mariage de rêve, mais il se peut aussi que la personne sur qui vous pourrez compter pendant toute votre vie, la seule qui vous connaisse vraiment, peut-être encore plus que vous même, soit la même personne qui est à vos côtés depuis le tout début. » - K. Hudson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: « Together for the night ! » AIMEE   Sam 9 Fév - 13:08

Je sortais de cours et je dois avouer que je ne m'attendais pas à le voir. Mais ça me faisait du bien. Je n'avais pas envie de rentrer et j'avais besoin de penser à autre chose. De m'éclater, non en fait non, pas tant que ça. M'enfin, je ne pouvais m'empêcher de me dire que j'allais de nouveau me retrouver avec 36 questions sur le dos. Je lui dis donc que maintenant qu'il était là, les filles allaient encore plus parler de ma pomme. « - Désolé de te l'apprendre comme ça, mais tu es populaire et affreusement beau. Certaines filles ont écrit ton nom dans les toilettes comme si cela allait leur permettre un jour de finir à ton bras. »

J'avais dit que j'avais un sens de l'humour particulier ? Oui ? Non ? Bah en fait, c'est juste que je suis affreusement nul pour les blagues, alors je tourne tout en dérision. C'est ma technique à moi, mais je pense que c'est loin de fonctionner la plus part du temps. Enfin bref, son sourire est contagieux. Je ne souris pas comme lui, mais j'esquisse un léger smile. Que voulez-vous, il était craquant quand il souriait. J'avais le don d'être ami avec des gars que les filles auraient pu manger tout crus tellement ils sont délicieux. Je le suis donc, en priant pour qu'il me kidnappe. Mais il n'avait pas tort, ce n'était plus un kidnappage si j'étais consentante. « - Arf, j'peux aussi faire semblant de ne pas vouloir te suivre. Non j'arrête ça, c'est débile. » Il m'ouvre la portière de sa voiture.

Putain je me rends compte d'un truc de ouf là. Je ne pouvais plus monter dans une voiture depuis l'accident avec Tommy, mais je venais de suivre Ayden l'air de rien, sans me poser la moindre question et mes fesses étaient posées sur un siège confortable. Je ne sais pas si je devais paniquer ou pas, mais pour le moment ça va. Tout va bien. Enfin je crois. « - Non, ça va. On peut y aller ! » C'est vrai que j'étais en tenu de pom-pom, mais je m'en fichais. J'étais du genre « je m'en fou » à chaque fois. Pour tout et n'importe quoi. J'étais assez libre dans ma tête et je ne voyais pas pourquoi ça derangerait qui que ce soit. Ah, j'suis con, je sais pourquoi.

« - Quoi que, si j'y vais comme ça on risque de me recaler si je veux boire un verre. » Automatique, je balance mon sac à l'arrière et je défais ma ceinture. Je me débrouille pour aller à l'arrière. « - Donne-moi 5 mins et je serais opérationnelle ! » J'ouvrais mon sac alors qu'avec mes pieds je retirais mes chaussures. Je galère à enfiler un jean et alors que je retire ma jupe je lance :

« - Au fait, on parlait de toi dans le journal, tu as vu ? » Je retire mon manteau, puis mon haut et je me retrouve le ventre à l'air. J'dois avouer que j'avais senti un frisson me parcourir, on était en hiver en même temps ! J'enfile une chemise verte pastel, tout en dégageant mes cheveux vers le dos.
Revenir en haut Aller en bas
ALADDIN Ϟ « Your hands fits in mine, like it's made just for me. »


→ INSCRIT DEPUIS : 29/09/2012
→ MESSAGES : 116
→ LOGEMENT : en colocation avec Jorden (Abu) && Daelysia (Jasmine)
→ JOB(S) : Caricaturiste sur la place du marché


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: « Together for the night ! » AIMEE   Ven 22 Fév - 6:49


— Together for the night !
☇ Aimée & Ayden.


Un rire ne pu s’empêcher de sortir d’entre mes lèvres lorsqu’Aimee prononça cette phrase. C’est vrai qu’il n’y a rien de plus ironique. Comme si on pouvait croire à ce genre de choses. « Populaire, je ne vois pas en quoi ?! » Non mais vraiment, si c’est le fait d’avoir été un sportif il y a de cela quatre ans, c’est idiot en plus a moins qu’il y ai une moitié de redoublant dans le lycée, personne ne me connaissais vraiment tel que j’étais au lycée, et y’as rien a dire, j’étais loin d’incarné le petit-ami parfait, sauf si on voulais porter mon blouson d’équipe. « T’es pas sérieuse pour les murs des toilettes ?! Je croyais qu’ils étaient repeints chaque année pour éviter ce genre de débordement ?! » J'avais lever les yeux aux ciel en disant cette phrase, pathétique ! Pour le affreusement beau, j’y pouvais rien, j’étais un vrai beau goss, non, je vais bien, mes chevilles ne gonfle pas du tout. Avec Aimer, je ne savais jamais comment prendre la chose, si s’était de l’humour du sincère ou encore de la dérision. Mais bon, je m’en fichais.
J’ai réussi, elle a souri, ouais, j’avais cru comprendre que ses dernier temps le sourire était loin d’être son meilleur ami alors a la moindre esquisse de sourire, je m’estimais heureux. Je la regardai alors que j’ouvris la portière de ma voiture. « Allez, monte au lieu de dire des conneries ! » Dis-je en riant légèrement, ouais, je suis toujours fier de mes conneries quand j’en sors, c'est-à-dire assez souvent d’ailleurs. J’avais préféré lui demander si elle voulait passer se changer, après tout elle était en tenue de pom pom girls, et j’aurais très bien pu me retrouvé en taule. Lycéenne + Adulte majeur = Je vous laisse faire le rapprochement. Apparemment elle s’en fichait. Si je croise les flics Aimée deviendra ma sœur, mais c’était tellement pas crédible. Tout le monde me connaissait en ville, malheureusement et forcément connaissait mes parents donc conclusion savait tous que j’étais fils unique.
Elle changea d’avis, effectivement, elle se ferait refouler si elle voulait boire un verre. « Alléluia tu as la lumière à tout les étages ! » Dis-je alors en souriant pendant qu’elle se faufilait à l’arrière de ma voiture. « J’peux garder les yeux ouvert pour conduire ou pas ?! » Mon dieu, que je suis con ! Oui, on roulait encore bien que l’on soit presque arrivé, mais bon j’ai une fille qui se déshabille sur ma banquette, fantasme de la plupart des mecs entre parenthèses, le mien aussi, mais pas avec Aimée, non avec quelqu’un d’autre, sort toi la de la tête Ayden ! Mais la référence au journal me fit repenser à Dae et aussi à Jorden par la même occasion. « Mmh, sans commentaires ! » Dis-je alors sans aucune expression dans la voix. Il y avait quelques tensions à la villa depuis la parution du journal.
Je me garai enfin sur la place et je perdis mon regard sur les voitures attendant un signe ou un geste de ma compagne de voiture m’indiquant qu’elle soit prête. Une fois qu’elle m’eu fis signe, je sorti de ma voiture. « Bah comme sa, je ne risque pas de me faire arrêter déjà ! » Dis-je alors en souriant, alors que nous commencions à marché vers le bar ou l’on s’installa au comptoir. « Tu veux quoi ?! »
.

_______________________________

« Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez compter quoi qu'il arrive. Il peut s'agir d'un être avec qui vous vous unirez lors d'un mariage de rêve, mais il se peut aussi que la personne sur qui vous pourrez compter pendant toute votre vie, la seule qui vous connaisse vraiment, peut-être encore plus que vous même, soit la même personne qui est à vos côtés depuis le tout début. » - K. Hudson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Together for the night ! » AIMEE   Aujourd'hui à 7:57

Revenir en haut Aller en bas
 

« Together for the night ! » AIMEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shadow Night
» Fight Night Round 4
» Armée du chaos, Night Lord
» Le Golem dans Night slashers ?
» Castlevania: Symphony of the Night [Psone-Saturn-XLA]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: Couverts ou baguettes ? :: The playground-