Partagez | 
 

 « I'll be there, right here. » NINA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ALADDIN Ϟ « Your hands fits in mine, like it's made just for me. »


→ INSCRIT DEPUIS : 29/09/2012
→ MESSAGES : 116
→ LOGEMENT : en colocation avec Jorden (Abu) && Daelysia (Jasmine)
→ JOB(S) : Caricaturiste sur la place du marché


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: « I'll be there, right here. » NINA   Ven 25 Jan - 9:38


— I'll be there, right here.
☇ Nina & Ayden.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ma surprise avais été grande ce matin après avoir lu la première page du journal. Ce n’était pas possible, Carl le petit ami de Nina avait disparu. Un de mes amis, venais de disparaitre. Certes on n’avaient rien en commun, mais on s’était toujours bien entendu, j’était vraiment sous le choc. J’avais rencontré Nina grâce à lui, et on s’était toujours très bien entendu. Il y avais eu un feeling comme on dis. Je ne sais pas comment elle devais réagir, mais elle devais être bouleversée, surtout après ce qu’elle avait traversé ses derniers temps avec son hospitalisation. Je décida alors en ce dimanche d’allé lui rendre visite, le journal en main, je pris un café et m’habilla en vitesse. Je laissa un mot sur le bar pour prévenir mes colocataires. Je pris les clés de la voiture de mon meilleur ami et parti directement. Le journal sur le siège passager, je n’arrêtais pas d’y pensé. Pourquoi était-il parti ?! Cette question tournais en boucle dans ma tête, et je ne trouvais aucune réponse. Quelques rues avant l’hôpital, je m’arrêta à une boulangerie prendre quelques viennoiseries, histoire de lui remonté le moral. Arrivé à destination, je gara ma voiture, pris le journal et mon sachet et me rendis à l’accueil et demanda la chambre de mon amie. « 1 315 ! » Qu’elle m’avais dis sans décrocher les yeux de son ordinateur, sans un bonjour, ni rien. J’adore ça ! Ironie quand tu nous tiens. Une fois arrivée devant la chambre un médecin en sorti, j’en profita pour lui demander comment elle allais, c’est la qu’il m’expliqua qu’elle s’était réveillé cette nuit, et que j’étais donc sa première visite. Mon visage se décomposa, c’est moi qui allais lui annoncer, j’avais bien fais de prendre des viennoiseries au passage. Je toqua à la porte l’entrouvrant faisant passer le sachet comme on faisait passé un drapeau blanc signe de paix, puis je passa ma tête dans l’entrebâillement de la porte. « Coucou toi ! » Dis-je simplement avec un de mes sourires. J’ouvris ensuite la porte complètement afin d’entrer dans la chambre et m’approché d’elle, allongé sur son lit.

_______________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez compter quoi qu'il arrive. Il peut s'agir d'un être avec qui vous vous unirez lors d'un mariage de rêve,[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] mais il se peut aussi que la personne sur qui vous pourrez compter pendant toute votre vie, la seule qui vous connaisse vraiment, peut-être encore plus que vous même, soit la même personne qui est à vos côtés depuis le tout début. » - K. Hudson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: « I'll be there, right here. » NINA   Ven 1 Fév - 21:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cause tonight I’m feeling like an astronaut, sending SOS from this tiny box. And I lost all signal when I lifted up, now I’m stuck out here and the world forgot Can I please come down, cause I’m tired of drifting round and round ?


J’avais un mal de tête à rendre fou n’importe qui, comme si une personne s’amusait à taper contre le mur avec un marteau sans se lasser. Je finis tout de même par ouvrir les yeux, avant de les refermer aussitôt. La lumière était aveuglante, elle me piquait les yeux, fait plutôt bizarre car, depuis ma petite enfance, j’ai la fâcheuse habitude de fermer les rideaux avant de dormir, justement pour éviter ce genre de désagrément.
Puis une odeur inhabituelle se fait sentir, une personne dont je n’ai jamais entendu la voix tente de me faire la conversation, et je me rappelle. Des brides d’images surgissent de nulle part et je finis par ouvrir les yeux, tentant de mettre de l’ordre dans mes idées, toutes les unes aussi confuses que les autres.
« Mademoiselle Thompson, je suis ravi de vous voir réveiller. » Je tente un sourire poli, plutôt contente de ne pas le revoir en armure comme dans mon rêve … Appelons ça rêve. « Vous ne avez fait une belle peur. Je suis ravi de vous voir réveiller. Je repasserai pour faire de nouveaux tests en fin de journées. » Je n’ai pas le temps de dire quoi que ce soit qu’il prend congé, me laissant avec mes doutes et mes souvenirs flous. Que c’était-il donc passé ? Une vision ? Une illusion ? Ou est-ce juste mon cerveau fatigué et au bord de la crise de nerfs qui avait imaginé ce médecin et Carl en armure, prêt à faire la guerre ?
Une porte qui s’ouvre finit par me sortir de mes pensées et j’aperçois un sachet, avant qu’un jeune homme fasse son entrée dans la pièce. C’est avec joie que je vois Ayden, un sourire aux lèvres qui tente une approche timide avant de se rapprocher de mon lit. Je dois avoir une tête à réveiller les morts vus la tête qu’il fait. Je m’éclaircis la gorge du mieux que je pus avant de lui adresser la parole.
« Je fais aussi peur que ça pour que tu hésites à avancer ? » Mince ! Depuis quand n’avais-je pas parler ? Ma gorge commençait à me picoter, comme si je n’avais pas bu depuis plusieurs jours. « J’ai pas le droit à mon câlin ? » Je lui tendis les bras, impatiente. Ayden était l’un de ses amis les plus fidèles. On s’était rencontré en partit grâce à Carl, puis on avait finis par se croiser plusieurs fois sur le marché et, de fil en aiguille, le courant était plus que bien passé.

_______________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?


Dernière édition par Nina C. Thompson le Mer 6 Fév - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALADDIN Ϟ « Your hands fits in mine, like it's made just for me. »


→ INSCRIT DEPUIS : 29/09/2012
→ MESSAGES : 116
→ LOGEMENT : en colocation avec Jorden (Abu) && Daelysia (Jasmine)
→ JOB(S) : Caricaturiste sur la place du marché


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: « I'll be there, right here. » NINA   Mar 5 Fév - 16:32


— I'll be there, right here.
☇ Nina & Ayden.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Je fais aussi peur que ça pour que tu hésites à avancer ?! » Sa voix faisait l'effet d'être rouillé, en même temps c'était normal, cela faisait je ne sais combien de temps qu'elle était dans le coma. Je ne savais pas trop quoi lui répondre, alors un simple sourire amical s'afficha sur mon visage. « Non t'inquiète, tu ressembles juste à un cachet d'aspirine ! » Lâchais-je ensuite en riant légèrement. Je m’approchai alors du lit ou elle me gratifia d'un : « J'ai pas le droit à mon câlin ?! » Je souri, posant le sachet et le journal sur l'adaptable en face d'elle avant de la prendre dans mes bras. « Bien sûre ! Comment tu vas ?! » Lui demandais-je avant de la lâcher et de m'installer sur le rebord du lit. Je ne savais pas trop comment j'allais pouvoir lui annoncer la nouvelle. C'est vrai, comme annoncé à l'une de vos amies que son petit copain a disparu. Carl s'était presque évaporer même. C'était très bizarre, mais la police menait une enquête, d'ailleurs, ils allaient savoir que Nina venais de se réveiller, et ils allaient débarquer d'une minute à l'autre. Je me frotta l'arrière du crâne cherchant une solution. Mais peut-être qu'elle savait ou était Carl, ils avaient peut-être parlé d'un truc avant qu'elle tombe dans le coma. Si je lui demandais elle allait peut-être se rappelé. « Tu te souviens de quelques choses ?! » Demandais-je alors, vérifiant que le journal n'était pas disposé sur la première page. Autant qu'elle l'apprenne d'une bouche humaine qu'un simple journaliste..
Spoiler:
 

_______________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez compter quoi qu'il arrive. Il peut s'agir d'un être avec qui vous vous unirez lors d'un mariage de rêve,[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] mais il se peut aussi que la personne sur qui vous pourrez compter pendant toute votre vie, la seule qui vous connaisse vraiment, peut-être encore plus que vous même, soit la même personne qui est à vos côtés depuis le tout début. » - K. Hudson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: « I'll be there, right here. » NINA   Mer 6 Fév - 14:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cause tonight I’m feeling like an astronaut, sending SOS from this tiny box. And I lost all signal when I lifted up, now I’m stuck out here and the world forgot Can I please come down, cause I’m tired of drifting round and round ?



Pour le connaitre depuis maintenant quelques années, je pouvais voir dans ses yeux, dans ses mimiques et dans sa démarque que quelque chose clochée mais je n’y fis pas plus attention. En temps normal, je l’aurai questionné pendant des heures pour enfin lui faire cracher ce qu’il savait mais, aujourd’hui, j’avais simplement envie de passer du temps avec lui et de parler sans but comme à notre habitude. C’était la seule personne à qui je n’avais rien caché, le seul qui avait été au courant pour mes sentiments envers Carl, le seul avec qui je pouvais m’ouvrir sans avoir peur d’être jugée.
Il finit tout de même par se dérider et se rapprocha du lit tout en me taquinant sur la couleur de ma peau actuelle. Je n’avais pas besoin de me regarder dans la glace pour confirmer ses dires, je savais que je ne devais pas être très lumineuse. Après mon câlin tant attendu, il me demanda mon état et s’assit à mes côtés.
« Le fait que je sois enfin réveillée confirme que je vais mieux » Rigolai-je, mais vu sa tête, j’avais l’impression qu’il n’avait pas envie de rire, ce qui était contraire à d’habitude. Je me relevai donc un peu, histoire de paraitre en vie et prête à partir d’une minute à l’autre. « Je vais bien, ne te fais pas de soucis pour moi d’accord ? » Je me tournais ensuite vers le sachet qu’il avait posé sur ma table de chevet et fouillais à l’intérieur avant d’en tirer une viennoiserie. Mon dieu que c’était bon, et mon estomac le remerciait pour cela, je n’avais pas du manger depuis quelques jours, du moins sans des tubes, et mon organisme recommençait à vivre. Me regardant me goinfrer, il en vint à me demander si je me souvenais de quelques choses avant de tomber dans le coma. Je lui tendis donc le sachet, me demandant ce que je pouvais lui dire ou pas. « Ecoutes, c’est flou … Je pense avoir hallucinée. J’avais l’impression que le décor avait changé du tout au tout, que j’avais changé d’époque même. Et puis plus rien. Pourquoi ? »
Voilà un bon début. Je ne voulais pas non plus qu’il me prenne pour une folle, voir des chevaliers n’étaient pas choses courantes à Taleville. « Au faite, tu as pu voir Carl avant de venir me voir ? » J’attendais sa visite avec impatience et je voulais m’excuser de lui avoir fait peur pour rien. Et dire que j’étais partit dans l’idée de prendre soin de lui et que je m’étais retrouvée ici.

Spoiler:
 

_______________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALADDIN Ϟ « Your hands fits in mine, like it's made just for me. »


→ INSCRIT DEPUIS : 29/09/2012
→ MESSAGES : 116
→ LOGEMENT : en colocation avec Jorden (Abu) && Daelysia (Jasmine)
→ JOB(S) : Caricaturiste sur la place du marché


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: « I'll be there, right here. » NINA   Ven 22 Fév - 6:53


— I'll be there, right here.
☇ Nina & Ayden.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C’est vrai que le fais qu’elle soit réveillée confirmait qu’elle allait mieux, enfin dans un sens, elle pouvait très bien être réveillée et pourtant ne pas allé mieux. Je m’inquiétais pour mon amie, et j’avais peur que la disparition de Carl n’arrange rien au fait. « Trop tard ! Tu nous as tous fais une sacré peur ! » Dis-je alors qu’elle se retourna vers le sachet en le fouillant et en piochant dedans une viennoiserie et ou je vérifiais que le journal n’était pas à la page de la disparition de Carl. Je voulais savoir se qu’il s’étais passé avant, si elle se souvenait. « Tu en as parlé aux médecins ?! » Je ne sais pas pourquoi je voulais qu’elle en parle en faite, mais j’avais besoin de savoir ce que eux en pensais, on ne pouvait pas faire des hallucinations sans raisons, comme ça, il y avait forcément un truc. Alors oui, je m’inquiétais pour Nina, elle était vraiment une amie dont j’étais proche. Certes ce n’était pas la même relations que j’avais avec Jorden, ou encore Daelysia, mais je savais que je pouvais lui faire confiance et idem dans le sens inverse. « Tu sais que tu peux tout me dire ?! » Par là, je m’imaginais déjà des scénarios bizarres comme dans les films, mais je chassai ses idées en secouant la tête comme si je cherchais à replacer une mèche de cheveux imaginaire. Quand elle pensait changer d’époque qu’elle monde pensait-elle avoir retrouvé ?! L’Egypte ancienne, la préhistoire ou les Guerres Mondiales ?! Je réfléchissais vraiment bizarrement quand j’étais sous pression, et j’étais en état de pression car je ne savais pas comment aborder le sujet Carl.
Mais le sujet fut vite mis sur la table lorsqu’elle me demanda si j’avais pu voir Carl avant de venir la voir. J’imaginais déjà l’état dans lequel elle se trouvait, elle avait hâte de le revoir. Je l’avais vu dans ses yeux. « En faite … euh … » Bien joué Ayden, tu as vraiment rien prévu dans ta cervelle de piaf ?! Je sentais son regard fixé sur moi. « Je suis venu pour ça justement, je … » Allez, affronte donc ses quelques mots. « Je voulais être prêt de toi au cas ou les médecins t’en aurais parlé avant et sinon, je voulais que tu l’apprennes par moi, plutôt que par une autre personne. » Voilà, le moment est venu, je n’arrivais pas à la fixer dans les yeux, je fixais le bracelet d’hôpital qu’elle portait et souffla d’un coup d’un seul « Carl à disparu ! » Ma voix était si faible que je doutais qu’elle m’est comprise ou même entendu..

_______________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez compter quoi qu'il arrive. Il peut s'agir d'un être avec qui vous vous unirez lors d'un mariage de rêve,[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] mais il se peut aussi que la personne sur qui vous pourrez compter pendant toute votre vie, la seule qui vous connaisse vraiment, peut-être encore plus que vous même, soit la même personne qui est à vos côtés depuis le tout début. » - K. Hudson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon ♡ Wherever you will go


→ INSCRIT DEPUIS : 11/06/2012
→ MESSAGES : 274


MY LIVES ARE AWESOME ;
EVERYONE HAS A FRIEND :

MessageSujet: Re: « I'll be there, right here. » NINA   Mar 12 Mar - 16:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cause tonight I’m feeling like an astronaut, sending SOS from this tiny box. And I lost all signal when I lifted up, now I’m stuck out here and the world forgot Can I please come down, cause I’m tired of drifting round and round ?


Construction

_______________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Même si ton coeur a l'âme en peine, il faut y croire quand même ...
Car le rêve d'une vie, c'est l'Amour » Encore une histoire pour les enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « I'll be there, right here. » NINA   Aujourd'hui à 8:00

Revenir en haut Aller en bas
 

« I'll be there, right here. » NINA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cinéma, cinéma ... tchi-tchaaaaaaa.
» La série des Tekken
» NINA TONNERRE : Ma nouvelle série BD !
» MissTrick Gallery
» Soluce de Nina Tonnerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Believe In Magic :: Au service des blessés-